Forum RPG sur le Seigneur des Anneaux
 
FAQCalendrierAccueilRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
ANNONCE DU 24.02.2016 Le nouveau BtDD et son contexte final vous sont présentés ICI !! Venez vite les découvrir !!
ANNONCE DU 06/02/16: Nouvelle soirée CB de prévu le vendredi 26 Février à partir de 20h30 ! Sujet libre ! Venez nombreux Wink
ANNONCE DU 21.12.2015 Venez incarner Thingol, Turin, Ancalagon ou bien d'autres encore dans la zone RP Détente ICI !
ANNONCE DU 21.12.2015 Devenez le pro des batailles en vous inscrivant ICI. Plus de renseignements sur ce SUJET-CI !!!

Partagez | 
 

 [Flashback / Conseil du Mal] Les ténèbres se rassemblent...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Mordu la Bouche de Sauron
¤ Lieutenant de Barad-Dûr ¤ Émissaire de la Tour Sombre ¤ Messager du Mordor
¤ Lieutenant de Barad-Dûr ¤ Émissaire de la Tour Sombre ¤ Messager du Mordor
avatar

Masculin
▌INSCRIT LE : 05/12/2015
▌VOTRE AGE : 25
▌MESSAGES : 83
▌ROYAUME : Mordor
▌VOTRE RANG : Lieutenant de Barad-Dûr (Général)
▌COMPETENCES : Sorcellerie (Necromancie et Runes) - Guerrier

Feuille de route
Argent: 4.250 PO's
Équipement et Montures:
Armées sous les drapeaux ::

MessageSujet: [Flashback / Conseil du Mal] Les ténèbres se rassemblent...   Mar 26 Jan - 19:27

De Barad-Dhûr, de nombreux chevaucheurs de wargs partirent aux 4 vents annoncer le retour du Seigneur des Ténèbres. Dans la missive rédigée par la main de Mordu, émissaire de la Tour Sombre, il ordonnait aux différents seigneurs dont l’allégeance allait à Sauron de se présenter lors d’un conseil diplomatique.

Mordu ne savait pas réellement où le positionner. Les forteresses du Mordor auraient pu être un bon choix, si celles-ci n’entrainait pas la suspicion des peuplades du Sud et la peur des pièges. Il restait une position qui serait aisément défendable tout en diminuant l’appréhension des ambassades : La Porte Noire.

Bien entendu, de nombreuses troupes seraient positionnées pour assurer la sécurité du Conseil et Sauron serait visible depuis ce lieu, rappelant l’allégeance des différents peuples. Des dispositions furent prises afin d’accueillir dans les meilleures conditions les différentes délégations. Les ténèbres s’étendirent au-delà de l’entrée de la Porte Noire afin que les gobelins ou les orques ne souffrent pas de la lumière du soleil. Des tentes furent aménagées, un camp entier fut dressé dans le plus pur raffinement Numénoréen Noir et les Nazguls s’occupèrent des mouvements de troupes et de surveiller les alentours depuis le ciel.

Mordu, la Bouche de Sauron se dirigea depuis la tour noire vers le camp. Il se remémora la missive qu’il avait envoyée aux différents seigneurs, en espérant que le message serait assez clair :

Citation :
Serviteurs du Seigneur des Ténèbres !

Je vous annonce le retour de notre Seigneur et Maitre à tous : Gorthaur le Grand, l’Unique, le Seigneur des Ténèbres. Le Mordor est de nouveau fortifié et ses légions sont prêtes à marcher vers l’Ouest. Les Peuples Libres se croient à l’abri derrière leurs murs et leurs alliances. Mais la gloire, qui fut un jour la leur, s’est étiolée depuis bien longtemps. Les hommes sont dirigés par de simples mortels et l’arbre blanc décrépit est le symbole de leur faiblesse ; les elfes s’enfuient, courent, abandonnant la Terre du Milieu car ils savent que les ténèbres domineront ce monde ;  les nains se retranchent, délaissant les affaires externes pour ne se concentrer sur leurs richesses.

Il est temps pour tous les serviteurs du Seigneur des Ténèbres de se rassembler et de frapper un grand coup dont la Terre du Milieu ne se remettra jamais. Imposons notre domination et Gorthaur saura vous récompenser généreusement !

Les Seigneurs invités sont les suivants :

- Roi doré Sathemptis Ier du Harad
- Tarbûrz, Roi des Gobelins du Mont Gram

Vous êtes attendus aux Portes Noires où un camp a été spécialement dressé pour l’occasion, la sécurité sera assurée par les légions du Mordor.

Votre absence ne saura en aucun tolérée par le Seigneur des Ténèbres, ne l’oubliez pas !
Mordu, Emissaire de Barad-Dhûr


Le ton employait interdisait toute absence à ce conseil ou les représailles seraient terribles. Mordu arriva au camp dressé devant la Porte Noire. Les orques étaient confinés un peu plus loin et c’étaient les Numénoréens Noirs qui assuraient la garde rapprochée. La Bouche de Sauron donna les derniers ordres pour que tout soit fin prêt. Il attendait beaucoup de ce conseil, malgré l’absence de certains seigneurs, de prouver la solidité des allégeances des peuples maléfiques envers son maitre : Sauron le Grand.

Nombre de lignes : 27


Dernière édition par Mordu la Bouche de Sauron le Sam 30 Jan - 1:15, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Sathemptis Ier
Grand Empereur du Sud ¤ Roi Doré du Haradwaith ¤ Seigneur des Taÿrs

Grand Empereur du Sud ¤ Roi Doré du Haradwaith ¤ Seigneur des Taÿrs
avatar

Masculin
▌INSCRIT LE : 03/02/2013
▌VOTRE AGE : 19
▌MESSAGES : 240
▌ROYAUME : Royaume du Harad
▌COMPETENCES : Oui

Feuille de route
Argent: 800 Po's
Équipement et Montures:
Armées sous les drapeaux ::

MessageSujet: Re: [Flashback / Conseil du Mal] Les ténèbres se rassemblent...   Jeu 28 Jan - 0:01

Assis sur son trône doré, le Roi Sathemptis observait silencieusement l’agitation qui régnait dans son palais. Gardes, servants et conseillers allaient et venaient entre les différentes salles, en prenant soin de ne jamais passer directement sous le trône du Roi, ou même sous son regard. De temps à autres, Assan était bien sûr interpellé par un de ses auxiliaires, mais la plupart du temps, le Palais vivait sans lui, et il se contentait d’observer. Assan appréciait cela. Cette sensation de pouvoir était nouvelle. IL régnait désormais sur tout le Royaume, gérait des armées conséquentes, et décidait du sort de chaque individu. Il pouvait choisir d’écouter ou non les doléances du petit peuple, et avait droit de vie ou de mort sur n’importe qui.
Une sensation enivrante, et une impression que son pouvoir perdurerait, et que jamais son Royaume et sa souveraineté ne se détériorait. Plus rien ne semblait se dresser devant le grand Sathemptis.
Plus rien, bien sûr, sauf un quelconque messager qui apparut en haut des marches du palais pour passer les portes de ce dernier. Visiblement pressé, il se reposa quelques instants afin de reprendre son souffle puis se remis à trottiner pour s’approcher du trône. Oubliant manifestement de se présenter aux gardes de l’entrée, deux gardes royaux se précipitèrent à sa rencontre. Sans se poser de questions, l’un des deux soldats frappa violemment l’estomac du messager à l’aide de la hampe de sa lance. Assan ne put retenir un sourire lorsqu’il vit l’homme s’écrouler en hurlant de douleur. Être Roi du Haradwaith, c’était aussi pouvoir bénéficier de ce genre de spectacle. Le messager leva les mains vers les deux gardes qui le regardaient en expliquant qu’il apportait un message du Mordor. Il évoqua de manière inintelligible des loups de la Terre Noire, des Orques, et une rencontre dans le désert, ce qui suffit à éveiller la curiosité de Sathemptis. Il fit signe à l’un des deux gardes de lui rapporter le parchemin, alors que le second se chargeait de s’affranchir du messager.

Sathemptis se saisit de la missive et décacheta calmement le sceau de cire. Il déplia le message afin d’en prendre connaissance. Il commençait mal. « Serviteurs du Seigneur des Ténèbres ». Le Seigneur Sauron avait donc déjà pris connaissance de son accession au trône, et le voyait déjà comme un nouveau serviteur. Assan n’avait que faire de l’hypothétique retour d’une puissance déchue : le Harad écraserait facilement ses ennemis, et Assan ne renoncerait aucunement à la souveraineté de ses propres terres.
Signé de la Bouche de Sauron, la fin de la lettre conviait la plupart des « alliés » de Gorthaur à joindre la Porte Noire dans les prochaines semaines. Des orques, des sauvages, des orientaux, voire même des gobelins : aucun nom ne suscita l’intérêt du Roi Doré, aucun nom ne lui parut être à la hauteur de l’empire haradrim. Rencontrer certains sonnait même comme une insulte. Quittant le message des yeux, il regarda le garde resté en face de lui. D’un ton sec, il lui ordonna de faire venir Jirah au plus vite.
Quelques minutes plus tard, l’intéressé se présenta à son seigneur. Assan avait eu tout le temps de ruminer et de préparer quelques arguments, mais il laissa son second le questionner avant de prendre la parole.


« - Lis, ordonna-t-il simplement en lui tendant la lettre »

A peine le message parcouru, Jirah protesta :

« - Je n’irais pas. Tu le sais tout autant que moi : Sauron le Grand souhaitera ta présence. Tu souhaites asseoir ta légitimité sur le Sud ? Tu devras t’y rendre. »

Sathemptis s’attendait à la remarque de son ami. Il appréciait son franc parlé, bien qu’ils soient depuis le début en désaccord sur la position à tenir vis-à-vis du Mordor.

« - Ce serait justement le satisfaire que de me présenter à lui. La Porte-Noire ! Il souhaite me faire traverser l’Ithilien ! La route de Morgul et les plaines de Gorgoroth seront à traverser. Il aura là-bas tout le loisir de se débarrasser d’un Roi qu’il trouverait gênant. Le danger d’une telle rencontre est bien plus grand que l’intérêt éventuel qu’elle pourrait représenter.

- Au contraire, voilà sûrement le moyen de faire valoir nos propres intérêts. Le Mordor ne se débarrassera pas de son plus puissant allié, surtout si tu parviens à démontrer notre puissance. Cela ne tient qu’à toi de rendre ce déplacement bénéfique. »

A la fois hargneux et exaspéré, Sathemptis ne répondit rien. Il se contenta de fixer les quelques toits d’Amrûn que laissait entrevoir la porte du Palais, silencieux. Il savait pertinemment que Jirah se changerait pas d’avis, et surtout, qu’il devait se rendre au Mordor. Même en réunifiant les peuplades du Sud, comme Assan l’avait prévu, il ne vaincrait pas le Gondor seul. Et quand bien même il le parviendrait, le Mordor se dresserait en ennemi, face à un Roi rebelle à l’autorité du Seigneur des Ténèbres. L’alliance avec le Mordor ne se ferait pas par soumission, mais bien par intérêt : Sathemptis garderait la main mise sur toutes les terres du Sud.
Il tourna la tête vers Jirah, qui se savait d’ores et déjà victorieux.


« - Soit. Je te charge d’organiser les préparatifs du voyage. Fait préparer une centaine de cavaliers d’élites. Nous quitterons la ville d’ici une semaine : la plupart des autres seigneurs conviés ne sont sans doute même pas prévenus à l’heure qu’il est. »

Conscient qu’il ne valait mieux pas envenimer la situation, Jirah quitta la grande salle sans dire un mot.

________

Sathemptis parvint à la Porte Noire un peu plus d’une vingtaine de jours avant son départ. Fort heureusement, la traversée de l’Ithilien s’était faite sans encombre, si ce n’est quelques rencontres avec de faibles patrouilles gondoriennes, facilement écrasées par les éclaireurs suderons. Afin d’éviter le Nord de la forêt, partie la plus active de l’Ithilien, la délégation haradrim avait choisi de prendre le chemin de Morgul, malgré l’appréhension du Roi Doré. Cela restait l’option la moins pire des deux, s’était-il résigné. La traversée du Mordor fut finalement la partie du voyage la plus ardue, bien qu’aucun piège ne se soit refermé sur Sathemptis. Il n’avait pas l’expérience de l’air vicié de cette contrée.

Lorsqu’ils arrivèrent en vue des dents de Carchost et Narchost, une troupe de cavaliers Nùménoréens Noirs vint les accueillir. Sathemptis se contenta de déléguer les formalités à ses officiers, et resta en retrait. On les conduisit ensuite vers un campement manifestement aménagé pour l’occasion. On désigna un ensemble de tentes assignées aux officiels haradrims, vers lesquelles Sathemptis se dirigea aussitôt, afin de se débarrasser de l’insupportable crasse qu’abritait ce pays.
Il ne ressortit qu’après un long moment, sans vraiment savoir quelle heure de la journée il était : les ténèbres régnaient ici sans considération pour la course du soleil. Il avait cru comprendre que la rencontre se ferait à l’extérieur, dans un endroit préparé pour accueillir les divers seigneurs du Mal. Sathemptis ne put s’empêcher de grommeler à l’idée que Sauron ne daignait même pas leur accorder une salle. S’efforçant de ne pas gâcher ses efforts dès les premiers instants, Assan se dirigea vers les lieux de la rencontre en espérant y trouver quelques interlocuteurs.
//61 lignes//


Revenir en haut Aller en bas
Azazug
Roi du clan des crocs de fer
Roi du clan des crocs de fer
avatar

Masculin
▌INSCRIT LE : 21/12/2015
▌VOTRE AGE : 27
▌MESSAGES : 112
▌ROYAUME : Mont Gram
▌VOTRE RANG : Roi-gobelin

Feuille de route
Argent: 2 075 PO
Équipement et Montures:
Armées sous les drapeaux ::

MessageSujet: Re: [Flashback / Conseil du Mal] Les ténèbres se rassemblent...   Ven 29 Jan - 3:05

Azazug déchiquetait tranquillement son morceau de porc tout en écoutant son nouveau serviteur faire le récapitulatif des troupes. Ce n’était pas vraiment ce que l’on pouvait appeler une armée de conquérant. Mais le roi du mont Gram appréciait trop son nouveau statut pour se laisser énerver si facilement. Il écouta jusqu’à la fin. Les finances n’étaient pas non plus des plus impressionnantes mais pour ça, il avait un projet en tête. Quand le moment serai venu, il pourrait le mettre à exécution. Une fois le bilan fini et les réclamations misent de côté, le serviteur lui indiqua une missive dont le sceau était déjà brisé.

Le message était adressé à l'ancien roi et celui-ci l'avait déjà lu. Même Azazug, son capitaine n'avait pas été mis au courant de cette importante nouvelle. Sans doute voulait-il ne pas en tenir compte et faire le mort comme il l'avait si souvent fait.
Le message conviait ou plutôt ordonnait à tous les serviteurs de Sauron de se réunir à la porte noire. Azazug était vraiment de bonne humeur en lisant ce message. Grâce à la puissance de Sauron, les gobelins allaient pouvoir prospérer. Cette réunion serait le commencement d'une nouvelle aire.

La seul chose qui ne ravissait pas le roi, c'était la traversé qu'il allait devoir faire. En plus des ça, sa légitimité en tant que roi était très récente et abandonner le trône pourait tenter certains de le lui reprendre. En contrepartie, l'alliance avec Sauron le designerait définitivement.
Deux jours et vingt-six exécutions plus tard, Azazug et une troupe de dix de ses meilleurs guerriers partirent chevauchant leurs loups. Ils allaient voyager sans s'arrêter jusqu'à la Moria ou Azazug comptait rejoindre le roi gobelin. A la place de cela, arrivant à la frontière une escorte les rejoigna. Elle était composée d'un émissaire du nom de Filga, un petit gobelin avec des allures de renard et de quatre autres servants de garde. A les regarder il n'avait pas vraiment l'air d'être les plus puissants de la Moria. En comparaison des soldats qui accompagnaient Azazug, ceux-là faisaient vraiment pâle figure. Filga informa le premier groupe qu’aucune halte n'était prévue à la Moria et que le département était immédiat. Surprit Azazug n'en montra rien et donna l'ordre de continuer. Le chemin allait être très long à cause des nombreux détours qu'ils devaient faire. Passer d'un trait était du suicide. Azazug n'était pas téméraire à ce point.

Malgré les détours effectué, un groupe d’homme leurs tomba dessus. Par malheur des gobelins de la Moria seul un avait survécu et ce n’était pas l’émissaire. Le dénommé Ragnuk était qu’un simple soldat très peu gradé mais était pourtant le seul représentant de son clan. Azazug hésita à le laisser sur le chemin puis c’était ravisé. Il pourrait toujours servir à avoir une idée des plans de son roi.    
 
Finalement les portes noires étaient en vue. Cette longue traversée touchait à sa fin. Il était facile de voir l'allégresse sur le visage du roi gobelin. Ce voyage interminable avait été un calvaire pour lui. Il ne savait pas si en ce moment un autre avait pris sa place sur le trône du m'ont Gram et il ne le saurait que dans un long moment.
La terre désolée du Mordor les accueillit avec son climat agréable pour les gobelins. C’était la deuxième fois qu’Azazug les voyait et il était autant impressionné que la première fois. Peu de temps après une escorte vint les accompagné jusqu’au campement.

33 lignes


DC de Kannako
PNJ Sigvard:
 

PNJ Klanf:
 
Revenir en haut Aller en bas
Ragnuk
Éclaireur Gobelin
Éclaireur Gobelin
avatar

Masculin
▌INSCRIT LE : 26/12/2015
▌VOTRE AGE : 22
▌MESSAGES : 29
▌VOTRE RANG : Rêveur déconnecté

Feuille de route
Argent: 1600 PO
Équipement et Montures:
Armées sous les drapeaux ::

MessageSujet: Re: [Flashback / Conseil du Mal] Les ténèbres se rassemblent...   Lun 8 Fév - 17:40

Cela fait quelques temps que je suis chef des gardes maintenant, et je n'ai pas encore eu l'occasion d’assister à une fin de formation d'autres gobelins, ce qui fait que j'en ai le titre, mais pas encore la pleine fonction. Je suis donc choisi avec des gardes pour pourvoir à la sécurité de l'ambassadeur de notre souverain, pour je ne sais quel évènement apparemment diplomatique.

Durant quelques nuits nous avons attendu la compagnie du clan des crocs de fer, et je fus surpris d'y trouver un gobelin à la barbe abondante qui semblais d’ailleurs être leur ambassadeur. Lorsqu’il donna l’ordre à la troupe que nous formons désormais, j’ai rapidement remarqué qu’il a l’habitude de commander et, surtout, d’être obéi sans discussion d’aucune sorte, ce qui est l’apanage des grands chefs, voire des rois. Je ne sis pas vraiment qui il est, mais cet ordre simple lui valut mon immédiat respect.

Nous avons donc pris la route pour sortir de la Moria, moi dirigeant mon petit contingent de soldats et lui, apparemment, dirigeant les autres. De plus, a leur dévotion à son égard, je comprends rapidement qu’il s’agit bien du roi des crocs de fer. En quelques jours, nous parcourons suffisamment de distance pour nous éloigner des forêts elfiques.

Après une semaine de voyage, nous tombons dans une embuscade humaine en pleine nuit. Notre petit groupe de la Moria est séparé du reste de la procession, et les gardes n’étant pas habitués à suivre mes ordres ont rapidement perdus leur sang froid. Je n’arrivait pas à les ramener à la raison vu que le petit ambassadeur criait et geignait encore plus qu’un bébé naissant. C’est ainsi qu’en une dizaine de seconde, des trente gardes envoyés accompagnés de l’ambassadeur, il n’en restait que quatre, moi compris, à protéger le geignard, qui fini d’ailleurs avec une flèche dans la glotte. Je ne saurais point dire s’il s’agissait d’un merveilleux coup de chance du tireur ou si celui-ci était en réalité un elfe.

Toujours est-il que nous n’étions plus que deux lorsque la troupe des crocs de fer s’est débarrassée de ses assaillants. Malheureusement, en se laissant distraire par cet évènement, le dernier de mes gardes fut pourfendu. Bien qu’étant le seul restant de la Moria et n’ayant pas l’ombre d’une idée par rapport au but de la mission, je me suis décidé à la poursuivre autant que faire ce peux, et ce dans la limite de mes capacités. J’ai profité d’un moment de calme après l’embuscade pour chercher si mon ambassadeur possédait un quelconque document me permettant de justifier ma présence dans cette escorte. J’ai trouvé deux rouleaux de parchemins qu’il gardait sur lui.

Nous sommes finalement arrivés aux portes noires, ou tout une installation nous attendait. Laissant le roi des crocs de fer rejoindre la place lui étant attribuée, je me plaçait au milieu du grand espace prévu à l’effet de mon roi ou, dans le cas présent, son ambassadeur. J’ai profité de ce moment calme pour tenter de déchiffrer les deux documents. L’un des deux est la missive d’invitation (ou plutôt de convocation) à cette réunion du mal, et l’autre, bien qu'écrit dans une grammaire que je connais, m’est totalement obscure. Ils ont du dissimuler les ordres précis sous un cryptage connu uniquement des hauts gradés. Qu’à cela ne tienne. Je me présenterais à cette réunion, et rendrais compte à mon roi de ce qui s’y est dit, ainsi que de mes impressions.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Flashback / Conseil du Mal] Les ténèbres se rassemblent...   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Flashback / Conseil du Mal] Les ténèbres se rassemblent...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [CONSEIL] Nains
» DE GABRIEL BIEN AIME A MARC BAZIN LES PRIMAIRES SANG UN CONSEIL ELECTORAL !e
» Charte du Conseil Comtal du Maine: Abrogée
» UN CEP CHAMPWEL ? LE NOUVEAU CONSEIL ELECTORAL DE PREVAL
» Quand le Conseil de presse du Québec pressure un journaliste haitien

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Back to Dagor Dagorath : l'Âge des Héros :: Vallée d'Udûn :: Cirith Gorgor-
Sauter vers: