Forum RPG sur le Seigneur des Anneaux
 
FAQCalendrierAccueilRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
ANNONCE DU 24.02.2016 Le nouveau BtDD et son contexte final vous sont présentés ICI !! Venez vite les découvrir !!
ANNONCE DU 06/02/16: Nouvelle soirée CB de prévu le vendredi 26 Février à partir de 20h30 ! Sujet libre ! Venez nombreux Wink
ANNONCE DU 21.12.2015 Venez incarner Thingol, Turin, Ancalagon ou bien d'autres encore dans la zone RP Détente ICI !
ANNONCE DU 21.12.2015 Devenez le pro des batailles en vous inscrivant ICI. Plus de renseignements sur ce SUJET-CI !!!

Partagez | 
 

 Un trésor peut en cacher un autre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Mordu la Bouche de Sauron
¤ Lieutenant de Barad-Dûr ¤ Émissaire de la Tour Sombre ¤ Messager du Mordor
¤ Lieutenant de Barad-Dûr ¤ Émissaire de la Tour Sombre ¤ Messager du Mordor
avatar

Masculin
▌INSCRIT LE : 05/12/2015
▌VOTRE AGE : 24
▌MESSAGES : 83
▌ROYAUME : Mordor
▌VOTRE RANG : Lieutenant de Barad-Dûr (Général)
▌COMPETENCES : Sorcellerie (Necromancie et Runes) - Guerrier

Feuille de route
Argent: 4.250 PO's
Équipement et Montures:
Armées sous les drapeaux ::

MessageSujet: Un trésor peut en cacher un autre   Mar 12 Jan - 0:50

La Bouche de Sauron n’avait jamais eu l’occasion de se rendre dans la forteresse de Dol Guldur. Cette forteresse avait été abandonnée une nouvelle fois après que le conseil Blanc ait banni le Nécromancien, qui n’était nul autre que Sauron. Mordu était au service du roi d’Umbar à cette époque et n’avait nullement connaissance de ce qu’il s’était passé là-bas. Il avait entendu des bribes de conversation entre les Nazguls sur la cité et savait que Khamul était très intéressé par sa reconquête. De plus, il était bien trop occupé avec ses tractations dans le Sud pour s’intéresser à une cité en ruine en plein milieu de la Forêt Noire. Et pourtant…
 
La position de la Bouche de Sauron était juste en dessous des Nazguls et il leur devait obéissance. C’est ainsi que pour la première fois, Khamul usa de sa position pour confier une mission au messager de Barad-Dhûr. Il était rare que les Nazguls s’adressent à lui directement, ils n’appréciaient pas la position de Mordu auprès de Sauron. Un simple mortel devenu si rapidement un agent proche du Seigneur des Ténèbres. Cela enrageait les Nazguls au plus haut point car ils sentaient le mécontentement de leur maitre envers eux.
 
C’est dans ces conditions fortement réjouissantes que Khamul l’oriental s’adressa à Mordu.
 
Et bien, petite créature masquée, il semblerait que j’ai besoin de toi.
 
Je suis à votre service, seigneur Khamul : dit Mordu sans grande conviction. Le Nazgul ne sembla pas tenir compte de la provocation et continua sa diatribe.
 
Parfait… Parfait petit homme. Vois-tu, j’ai besoin de toi pour une mission très spéciale. J’imagine que tu connais la cité de Dol Guldur ?
 
La Bouche de Sauron n’appréciait pas la tournure que prenait la conversation. Dol Guldur… Oh oui il connaissait la cité même s’il n’en avait jamais franchi les portes. L’émissaire redouta que le Nazgul ne l’envoit vers cette terre lointaine accomplir quelques sinistres besognes.
 
Oui, bien sur. Mais uniquement de réputation…
 
Bien… Bien… Tu sais donc ce qui est arrivé la dernière fois que nous l’avions entre nos mains ? Ce maudit Conseil Blanc qui nous en a chassés !!! Cette poignée de magiciens décatis et d’elfes arrogants ont réussis à s’opposer au pouvoir de notre maitre et à le bannir ici, au Mordor. Or, nous avons été bannis avec lui, ne pouvant y retourner pour le moment. Or, nous avons laissé des objets dans la citadelle, des objets précieux dont un des anneaux des nains : le dernier que portait Thrain, fils de Thror…
 
Mordu faillit s’étouffer en entendant ce que venait de dire Khamul. Un anneau des nains se trouvait encore au cœur de citadelle et personne n’était venu le chercher. C’était une histoire complètement invraisemblable et insensée, comment les serviteurs de Sauron ont pu laisser un tel artefact là-bas…
 
Avec tout le respect que je vous dois Seigneur Khamul, cet anneau doit être perdu depuis bien longtemps ou les elfes et les magiciens l’ont récupéré.
 
Non, petit homme… Non… Nous avons des yeux autour de la citadelle et dedans. Il y a des esprits qui hantent encore ses ruines et ni les elfes, ni les magiciens n’ont jugé bon de la purifier. Ta mission va être d’aller à Dol Guldur et de ramener l’anneau à notre Maitre.
 
Khamul sortit quelque chose qu’il dissimulait sous sa longue tunique. Il découvrit alors une main, bien plus grosse qu’une main humaine. Elle ne semblait pas pourrir, comme si elle avait été coupée à l’instant. Des tatouages géométriques apparaissaient dessus et, autour d’un doigt, une décoloration semblait indiquée l’emplacement d’une chevalière ou d’un anneau. Un anneau… Mordu comprit alors ce qu’il avait devant lui.
 
Et oui, tu as bien deviné. Il s’agit de la main de Thrain lui-même. Un trophée que j’ai conservé après toutes ces années. Je l’ai ensorcelée pour qu’elle me serve à retrouver l’anneau du nain. Mais notre maitre a toujours réclamé notre présence ici et je n’ai jamais pu lui ramener. Cette mission t’incombe désormais.
 
Mordu récupéra la main sans savoir quoi dire.
 
Lorsque tu arriveras à Dol Guldur, utilise-la. Elle pointera de son doigt l’endroit vers lequel est situé l’anneau. Ne t’inquiète pas, les esprits des lieux te protègeront et te porteront assistance.
 
Comment ? Vous voulez dire que je dois y aller seul ? Je pensais prendre Agandaur et quelques troupes pour me soutenir.
 
Non, petit homme… Tu devras y aller seul car cette mission doit rester secrète. Et maintenant, va ! Tu me fais assez perdre mon temps comme ça !
 
La Bouche de Sauron n’eut pas le temps de tergiverser que Khamul était déjà parti. Il se retrouva pantois, tenant de sa main droite la main de Thrain qui l’aiderait.
 
Dol Guldur… L’anneau de Thrain… Les esprits…
 
Mordu se ressaisit et partit se préparer. Bien que cela l’énervait au plus haut point, il ne pouvait se soustraire aux ordres d’un Nazgul, encore moins à ceux du premier lieutenant du Roi Sorcier. C’est ainsi qu’il prit la route en direction de Dol Guldur. Il fit attention à ne pas s’approcher de Cair Andros avant de prendre la route menant vers le Nord.
 
Il fut rassuré de ne rencontrer aucun danger sur la route et s’émerveilla devant les ruines de l’ancienne cité de Sauron. Un pont menait à son entrée et Mordu s’empressa de l’emprunter. Il n’était pas à l’aise au milieu du silence qui régnait, autant dans la citadelle que dans la forêt. Il sortit la main de Thrain de sa besace et la pointa devant lui. Au début, rien ne se passa. Et puis, d’un coup, la main se mit à bouger et l’index se déplia en avant en indiquant une direction. Il se remit à marcher quand un bruit l’interpella. Il s’arrêta et regarda autour de lui. C’est alors qu’il remarqua, dans une alcôve non loin, que quelque chose l’épiait, une forme vaporeuse, spectrale et malveillante. Cette chose se rapprocha et s’adressa directement au Numénoréen Noir.
 
Qui ose pénétrer dans le domaine de mon maitre ?!?
 
Je suis Mordu, Messager du Mordor, Lieutenant de Barad-Dhûr et Emissaire de Sauron le Grand, autrefois le Nécromancien !

Nombre de lignes : 50
Revenir en haut Aller en bas
Amira de Mistrand
Héritière de l'Empire ¤ Princesse Easterling
Héritière de l'Empire ¤ Princesse Easterling
avatar

Masculin
▌INSCRIT LE : 22/10/2014
▌VOTRE AGE : 18
▌MESSAGES : 1575
▌ROYAUME : Easterling
▌VOTRE RANG : Princesse
▌COMPETENCES : Habile et rusée

Feuille de route
Argent: 20.325 PO's
Équipement et Montures:
Armées sous les drapeaux ::

MessageSujet: Re: Un trésor peut en cacher un autre   Dim 17 Jan - 11:19

« Qui ose pénétrer dans le domaine de mon Maître ?!? »

La réponse fut pour le moins étonnante et l'esprit tourna autour de l'étranger, refroidissant l'air autour de Mordu. Le « visage » du spectre était tombant et affreux, la bouche disproportionnée était constamment ouverte et ses doigts étaient longs et tordus. Sans demander son reste il disparu aussi vite qu'il est venu pour prononcer ces mots :
« Tu oses mentir ici mortel... Seul les Spectres de l'Unique peuvent prétendre à ce titre. Il est mal avisé de venir ici... seul et sans magie... »

Le spectre n'avait pas connaissance de Mordu et dans ses pensées, seul le Maître ou ses Neuf serviteurs peuvent venir ici, bien qu'ils aient été bannis il en était persuadé, les pouvoirs du Maître sont suffisamment forts pour vaincre la magie des magiciens et des Elfes.
La voix sifflotante se fit à nouveau entendre.
« Seule une preuve peut te sauver mortel... »

A ce moment là l'atmosphère se refroidit et la température chuta rapidement. On pouvait sentir la présence d'autres spectres, se rapprochant. De la brume apparut et devînt de plus en plus épaisse.
« Seule une preuve peut te sauver... »



Ex- Gorkil (Haut Roi des Monts Brumeux), Björn le Briseur de Crânes (Général du Royaume d'Angmar), Dáin II Pied d'Acier (Roi du Peuple de Durin)x2
Oscars:
 
Revenir en haut Aller en bas
Mordu la Bouche de Sauron
¤ Lieutenant de Barad-Dûr ¤ Émissaire de la Tour Sombre ¤ Messager du Mordor
¤ Lieutenant de Barad-Dûr ¤ Émissaire de la Tour Sombre ¤ Messager du Mordor
avatar

Masculin
▌INSCRIT LE : 05/12/2015
▌VOTRE AGE : 24
▌MESSAGES : 83
▌ROYAUME : Mordor
▌VOTRE RANG : Lieutenant de Barad-Dûr (Général)
▌COMPETENCES : Sorcellerie (Necromancie et Runes) - Guerrier

Feuille de route
Argent: 4.250 PO's
Équipement et Montures:
Armées sous les drapeaux ::

MessageSujet: Re: Un trésor peut en cacher un autre   Sam 30 Jan - 3:26

La Bouche de Sauron fut outré lorsque l’esprit le traita de menteur. Il pensa recourir à la sorcellerie pour le tourmenter mais se ravisa. Il avait besoin d’un guide… De plus, cela était compréhensible. Depuis la chute du Nécormancien et son bannissement de Dol Guldur, aucun des serviteurs du Seigneur des Ténèbres n’y étaient retourné. La cité était depuis hantée par les esprits car le Conseil Blanc n’avait pas pris la peine de purifier le lieu.
 
L’air se refroidit de plus en plus rapidement autour de Mordu. Il pouvait ressentir la colère et l’ancienneté de l’esprit. D’ailleurs, il n’était plus seul, d’autres arrivaient de toute part.
 
« Seule une preuve peut te sauver... »
 
Ainsi, ces esprits exigeaient une preuve. Finalement, peut être allait-il recourir à la sorcellerie pour démontrer sa maitrise des arts noirs… Non, cela ne démontrerait pas un lien directe avec le Seigneur des Ténèbres, il passerait juste pour un simple humain s’essayant à la magie noire. Une idée vint dans l’esprit de la Bouche de Sauron. Il avait bien une preuve qui convaincrait définitivement les spectres de son allégeance. Mais cette preuve impliquait beaucoup de choses, notamment le fait que l’attention de l’Œil se tournerait irrémédiablement par ici. Mordu décida qu’il prendrait tout de même le risque, seul les spectres sont présent car il ne tenait pour rien au monde à ce que d’autres personnes le voient…
 
Vous souhaitez une preuve ? Je vais vous la donnez…
 
Mordu remarqua que de plus en plus de spectres arrivaient. Ils se massaient tout autour de lui mais restaient à certaine distance, attendant les réactions du Numénoréen Noir. Mordu sortit tout d’abord sa lame de Morgul de son fourreau et la déposa à ses pieds. Les spectres reculèrent lorsqu’ils devinèrent de quelle lame il s’agissait. Seuls les plus hauts serviteurs du Seigneur des Ténèbres pouvaient porter sur eux une lame de Morgul. Le premier esprit prit de nouveau la parole :
 
Ce n’est pas assez ! Tu as pu la voler et si c’est le cas, nous t’écharperont et la protègerons jusqu’au retour du Maitre en ces lieux !
 
Mordu prit note de la remarque mais ne laissa rien paraitre. Ses mains glissèrent jusqu’à son casque. Il prononça quelques paroles en langue noire et l’ôta, laissant apparaitre son véritable visage. Les spectres hurlèrent et certains s’enfuirent se cacher de nouveau dans les ruines. Le spectre qui avait parlé au départ fut stupéfait par ce qu’il découvrit et obtint la réponse qu’il attendait. En effet, le visage de la Bouche de Sauron était une énigme, même pour les Nazguls qui ne l’avaient jamais vu. Seulement Agandaur et le culte de Sauron à Umbar avaient pu le visage de Mordu. Aucune parole ne fut échangée pendant qu’il révélait son visage au spectre. Des souvenirs refluèrent à ce moment dans l’esprit du messager…
 


Il se revit dans le Temple du Seigneur des Ténèbres en Umbar. Agandaur, le Grand Prêtre et le reste du clergé était tous présent. Mordu venait d’entrer au service officiel du Seigneur des Ténèbres et une cérémonie avait lieu dans le Temple. Une cérémonie que Mordu n’oublierait jamais car, en ce jour, celui qu’on appelait simplement la « Bouche » serait lié au Seigneur des Ténèbres et à sa sorcellerie. La cérémonie commença par le prêche du Grand Prêtre, des litanies en l’honneur du Seigneur des Ténèbres en langue noire.

Puis, il demanda à Mordu de s’avancer vers l’autel. Sur celui-ci, un poignard de fer noir était présent. Mordu le prit et commença à s’entailler le visage. Des scarifications prirent forme selon un schéma bien précis. Elles permettraient d’attirer la sorcellerie à lui. Lorsqu’il eut terminé, il posa le poignard et laissa les prêtres nettoyer son visage et récupérer son sang dans une coupelle. Mordu se releva et s’allongea sur l’autel. Le Grand Prêtre et plusieurs autres membres du clergé prirent des poignards et dessinèrent de nouvelles scarifications sur tout le corps de Mordu. Ensuite, ils nettoyèrent de nouveau son corps, récupérèrent son sang et le couvrirent d’un drap noir jusqu’en dessous du cou. De nouveau, le Grand Prêtre récita de nouvelles litanies. L’atmosphère autour de l’autel changea. L’air devint plus frais, les bougies étaient soufflées, la sorcellerie était attirée par ce corps. L’imposante statue de Sauron irradiait de ténèbres et la présence du Seigneur des Ténèbres était ressentie par tous. La voix du Grand Prêtre montait de plus en plus haut et atteint son paroxysme lorsque deux fers chauffés à blanc lui furent présentés. L’un portait une rune représentant la sorcellerie et l’autre la rune d’allégeance au Seigneur des Ténèbres. Dès qu’il les attrapa, il se tourna vers Mordu avant de lui poser directement un fer sur chaque œil. Mordu avait retenu ses cris pendant les scarifications mais la douleur fut telle qu’il ne put s’empêcher de hurler. Le Grand Prêtre continua de psalmodier pendant qu’il maintenait les fers sur les yeux de Mordu, qui étaient en train de se liquéfier. Une fumée aéthérique se mêlait aux grésillements, la sorcellerie s’imprégnait sur les runes. Le Grand Prêtre était au bord de l’écroulement mais il continua, toujours plus haut finissant par hurler lui aussi puis ce fut les ténèbres dans le Temple.

Toutes les bougies avaient été soufflées, les hurlements du Grand Prêtre et de Mordu s’étaient tus et la statue de Sauron avait retrouvé son aspect originel. Les prêtres se hâtèrent de rallumer les bougies tandis qu’Agandaur se précipitait vers l’autel, craignant pour la vie de Mordu. Le Grand Prêtre arrêta Agandaur d’un geste. Mordu se mit alors à rire, un rire provoquant l’effroi et le désespoir dans les cœurs les plus faibles. Il se relava lentement de l’autel avant de poser les pieds sur le sol du Temple. Tous virent alors son visage : les paroles en langue noire et les signes marqués à la pointe du couteau, les runes sur ses yeux mais surtout… Ses yeux. Alors qu’ils auraient du disparaitre, ils étaient pourtant bien là. Cependant, ils étaient complètement noirs, aussi noir que la plus ténébreuse des nuits.

Mordu leur expliqua qu’il ne voyait plus par ses yeux mais d’une autre manière grâce à la sorcellerie. Il leur dit que ses yeux là ne lui serviraient plus jamais à voir le monde tel qu’il était. Agandaur parut surpris par la réaction de Mordu mais celui-ci lui expliqua que le Seigneur des Ténèbres lui-même lui avait montré ce qu’il se passerait et qu’il avait tout prévu en conséquence. Agandaur ne comprit qu’après la signification des propos de Mordu. En effet, quand il fut totalement debout, les prêtres s’approchèrent pour le revêtir de son armure. Tout d’abord une longue tunique d’un noir de jais suivit de son armure complète Numénoréenne Noire. Ensuite, sa lame de Morgul fut attachée à sa taille et son casque lui fut présenté. Un casque qui cacherait tout son visage, hormis sa bouche. Des runes ornaient le casque et l’on aurait presque cru que la Bouche de Sauron arborait une sorte de couronne. Enfin, Mordu précisa que, désormais, tous l’appellerait la Bouche de Sauron. Il n’aimait pas utiliser ce nom car il dénigrait le Seigneur des Ténèbres mais il émanait de lui car il savait que ce nom était source de terreur chez les peuples libres.
 

 
Un sourire se dessina sur le visage de Mordu au moment où il reprit conscience du présent. Il découvrit les visages effrayés des spectres qui comprenaient leur erreur. Mordu jubilait de voir que cette émotion pouvait transparaitre aussi sur les esprits. Il sentit que l’Œil s’était tourné par ici car il ne devait montrer son visage à personne, tel était le pacte conclu lors de la cérémonie d’il y a longtemps. Son visage recelait à lui seul une puissante sorcellerie et le mettre à nu risquait de la déclencher. C’est pour cela qu’il ne laissa apparaitre son visage que quelques secondes, juste le temps pour les spectres de savoir qui il est.
 
Et bien, je constate que ma preuve semble suffisante. Ne doutez jamais de mon allégeance envers le Seigneur des Ténèbres !
 
Vous êtes bien un de ses serviteurs… Vous servez le Seigneur des Ténèbres… Il est de retour…
 
Oui, et il est bien décidé à recouvrir la Terre du Milieu de ses Ténèbres. Mais je suis ici pour une toute autre mission.
 
Parlez… Et nous vous aiderons du mieux que nous pouvons…
 
J’y compte bien ! Je suis à la recherche de l’anneau des nains que portait Thrain. Lors du bannissement du Seigneur des Ténèbres d’ici, ses serviteurs le laissèrent sur place. Je suis venu le récupérer pour le ramener à mon… notre Maitre !
 
L’esprit sembla réfléchir quelques instants. Mordu ne savait pas si c’était au sujet de sa demande ou de l’anneau en lui-même.
 
Oui… L’anneau des nains… Je me souviens… Il est toujours ici… Personne n’y a touché… Il y a encore beaucoup de trésors qui n’attendent que le retour du Maitre… Je peux vous y conduire…
 
Parfait ! Je te suis.

Nombre de lignes : 73
Revenir en haut Aller en bas
Amira de Mistrand
Héritière de l'Empire ¤ Princesse Easterling
Héritière de l'Empire ¤ Princesse Easterling
avatar

Masculin
▌INSCRIT LE : 22/10/2014
▌VOTRE AGE : 18
▌MESSAGES : 1575
▌ROYAUME : Easterling
▌VOTRE RANG : Princesse
▌COMPETENCES : Habile et rusée

Feuille de route
Argent: 20.325 PO's
Équipement et Montures:
Armées sous les drapeaux ::

MessageSujet: Re: Un trésor peut en cacher un autre   Dim 31 Jan - 9:52

Ils sentirent les ténèbres et le regard du Maître se poser sur eux. Les esprits disparurent apeurés et seul restait celui qui avait parlé. Lui aussi avait peur car qui ne pouvait avoir peur du Seigneur ds Ténèbres ?
« […] je peux vous y conduire... Suivez moi... »

La forme fantomatique se retourna et partit dans les tréfonds de Dol Guldur sans prêter attention à celui qui la suivait, si il ne voulait pas perdre l'esprit il devait être vif et rapide. Pendant de longues minutes le silence pesant s'était rajoutés aux yeux observant les deux camarade de fortune. Partout on pouvait se sentir observé sans pour autant voir celui qui vous voyait.
L'esprit disparut soudain sans explication et sa voix retentit.
« Continuez d'avancer et dans les fosses vous le trouverez... »

Puis plus rien, l'air se réchauffa synonyme que les esprits ont quittés les lieux. Mordu est maintenant seul avec seul « ami » : un bras Naugrim.



Ex- Gorkil (Haut Roi des Monts Brumeux), Björn le Briseur de Crânes (Général du Royaume d'Angmar), Dáin II Pied d'Acier (Roi du Peuple de Durin)x2
Oscars:
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Un trésor peut en cacher un autre   

Revenir en haut Aller en bas
 
Un trésor peut en cacher un autre
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Une lettre peut en cacher une autre... [Vik]
» Une bonne nouvelle peut en cacher une autre ►Alex & Flo◄
» Un train peut en cacher un autre
» Une menace peut en cacher une autre
» Une voiture peut en cacher une autre (rp privé Ayou)[Avorté]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Back to Dagor Dagorath : l'Âge des Héros :: Forêt-Noire :: Dol-Guldur (bastion de Sauron)-
Sauter vers: