Forum RPG sur le Seigneur des Anneaux
 
FAQCalendrierAccueilRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
ANNONCE DU 24.02.2016 Le nouveau BtDD et son contexte final vous sont présentés ICI !! Venez vite les découvrir !!
ANNONCE DU 06/02/16: Nouvelle soirée CB de prévu le vendredi 26 Février à partir de 20h30 ! Sujet libre ! Venez nombreux Wink
ANNONCE DU 21.12.2015 Venez incarner Thingol, Turin, Ancalagon ou bien d'autres encore dans la zone RP Détente ICI !
ANNONCE DU 21.12.2015 Devenez le pro des batailles en vous inscrivant ICI. Plus de renseignements sur ce SUJET-CI !!!

Partagez | 
 

 [Flashback] Un nouveau garde des cavernes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ragnuk
Éclaireur Gobelin
Éclaireur Gobelin
avatar

Masculin
▌INSCRIT LE : 26/12/2015
▌VOTRE AGE : 21
▌MESSAGES : 29
▌VOTRE RANG : Rêveur déconnecté

Feuille de route
Argent: 1600 PO
Équipement et Montures:
Armées sous les drapeaux ::

MessageSujet: [Flashback] Un nouveau garde des cavernes   Lun 11 Jan - 20:32

Il était temps pour moi de montrer au ‘pitaine que je ne suis pas le sous-gobelin à qui il croit avoir affaire depuis le départ. Cela ne fait pas longtemps que je suis éclaireur, c’est vrai, mais cela ne veut absolument rien dire. J’ai donc demandé à mon ‘pitaine de me mettre sur la prochaine sélection de gardes des cavernes. Il était pas content, pas content du tout, mais… Il lui manquait un nom pour ça… Alors, vu qu’il y avait deux volontaires, il nous a dit de nous affronter dans la grande salle des nains, tellement grande qu’on ne voit pas le centre depuis la porte. Le premier à revenir avec une preuve qu’il a vaincu l’autre gagne le droit de participer à cette prestation. Le second volontaire n’est qu’un simple guerrier, à l’aise en combat, il est vrai, mais aussi doué en déplacement discret qu’un Balrog dans une souricière.

Nous sommes tous deux lâchés dans un coin de la salle, sans savoir si nous sommes dans des coins opposés ou juste adjacents, avec nos armes et notre équipement. Par contre, les montures nous sont interdites. Il faut donc traquer et vaincre un autre gobelin, alors qu’aucun de nous ne connais les capacités de son adversaire, ses points forts, ses points faibles. Mon entrainement me dicterait de me percher dans un endroit en hauteur, et d’attendre son arrivée pour le tirer comme un pigeon, mais… Je suis trop pressé d’être enfin garde des cavernes alors je sors ma dague en avance par le plafond, la dague entre les dents. Au fur et à mesure de mon approche de ce que j’estime être le centre de la salle, je ralentis et commence à respirer de moins en moins bruyamment. Il est désormais temps de patienter, tranquillement, pour qu’il se jette droit dans mon embuscade.

Comme d’habitude, au bout d’une minute (peut-être même moins), je me mets à tourner en rond, toujours accroché au plafond, afin de moins m’impatienter en l’attendant. Petit à petit, mes cercles s’élargissent alors que je commence à avoir mal aux griffes, et je pince légèrement la bouche à cause de ça. De plus, à chaque bruit que j’entends autre que mes griffes, je m’immobilise et tend l’oreille afin de déterminer s’il s’agit de lui, ou non. Et plus c’est non, plus je ‘‘fronce du nez’’ d’impatience. C’est un guerrier bon sang ! Pas un éclaireur ! C’est pas son job de faire des embuscades !  Bon… Au bout d’une vingtaine de minutes, consumé par l’impatience, je redescends et prend mon arc, encoche une flèche et avance prudemment, effectuant une vérification tous les cinq pas.

Je suis maintenant arrivé à un autre angle, si ça se trouve il s’agit de celui d’où je suis parti, vu le point ou j’ai tourné en rond…. Je pars dès lors à gauche en longeant le mur, la flèche encochée mais l’arc non bandé, pour ne pas fatigué mes bras de gobelins pour rien. J’ai pour but de faire le tour de la salle de cette manière, en tirant sur lui si je le vois, puis de faire les diagonales de la salle la dague en main, et une flèche dans l’autre, prêt à réagir en cas d’embuscade. Normalement, avec ce quadrillage, je devrais le croiser ou le repérer au moins une fois.

C’est d’ailleurs le cas. Je finis par le trouver pendant que j’effectue ma seconde diagonale, et vu son état, il a apparemment bien couru…. Quand je pense qu’on a réussi à ne pas se croiser depuis le début…. Vu son essoufflement, il me semble relativement simple de le vaincre, et c’est d’ailleurs le cas. Il m’a suffi de monter le plus rapidement possible à l’un des piliers, et alors qu’il me suivait (lentement car essoufflé), je me suis laissé tomber sur lui et l’ai décroché de sa prise. Il s’est assommé par terre et j’ai ensuite récupéré son arme et son collier que j’ai ramené au 'pitaine pour qu’il le lui rende.
Revenir en haut Aller en bas
Ragnuk
Éclaireur Gobelin
Éclaireur Gobelin
avatar

Masculin
▌INSCRIT LE : 26/12/2015
▌VOTRE AGE : 21
▌MESSAGES : 29
▌VOTRE RANG : Rêveur déconnecté

Feuille de route
Argent: 1600 PO
Équipement et Montures:
Armées sous les drapeaux ::

MessageSujet: Re: [Flashback] Un nouveau garde des cavernes   Lun 11 Jan - 21:09

Le ‘pitaine il était pas du tout content, ça pour sûr qu’il était pas content que j’aie gagné. Mais il avait parlé, et il devait faire comme dit. Alors il m’a inscrit pour le concours. En me disant qu’il voulait que je perde. Je sais vraiment pas ce qu’il a contre moi le ‘pitaine, mais tant pis, je me prépare et vais gagner ce concours, pour enfin lui montrer que je suis pas un snaga. Je montrerais aussi à Rogn, alias le péteux, que je suis aussi doué pour ça.

Je suis donc allé voir le gérant du concours pour savoir quand ça commençait et ce qu’il y avait comme épreuves. Il m’a dit qu’on commence demain et m’a jeté par rapport aux épreuves un sec «Tu verras avec les autres !». Je suis donc allé préparer mes armes, nourrir Birf (mon loup) et me coucher. Le lendemain, anxieux et fier, j’étais avec une cinquantaine d’autres gobelins, dont justement Arfak.

«-Bienvenue chers soldats. Vous êtes tous présents pour devenir des gardes des cavernes, mais sachez une chose, seul cinq d’entre vous pourront passer, et souvent, s’il n’y a pas deux morts pour dix soldats, c’est qu’ils ont abandonnés. Votre première épreuve, là voici…»

S’ensuivit ensuite une dizaine d’épreuves individuelles sur le maniement des armes, quelles qu’elles soient, (y compris la fronde, le lance-pierre, et le caillou) sans oublier une épreuve de montée de loup… Ce fut là qu’il y eu le premier mort, il avait tellement peur de la bête qu’il a préféré courir pour s’enfuir…. Il a fini mangé. Deux autres ont abandonnés avant d’entrer dans l’enclos après ça. Grâce à l’entraînement qu’Ilarin m’a prodigué en tir à l’arc, et celui de Linir en combat à l’épée et au bouclier, j’ai réussi à ne pas trop mal me débrouiller dans les épreuves, mais je me suis illustré lors de la chevauchée de loup. L’ensemble de ces épreuves, pour que tout le monde passe, a duré trois jours.

Nous avons ensuite tous eu un jour de repos pour tout le monde, avant d’avoir droit à la seconde partie du concours. C’est simplement de l’orientation, une épreuve de trois heures où chacun de nous devait retrouver son chemin jusqu’à l’arène de la première partie, sans aide aucune, à partir d’endroits spéciaux. Nous n’avions droit qu’à un poignard et nos habits… Pas d’armure ni de monture, bien sûr. J’e suis arrivé dans les dix premiers, et trois ne sont pas arrivés. Arfak est arrivé juste après moi, c’est trop top que je l’ai battu à cette épreuve.

Cette fois, pas de jour de repos, nous enchaînons la troisième partie dans la foulée. Il s’agit de rejoindre, dans la tenue du moment, le centre d’entraînement de Goblinville. Il s’agit donc cette fois d’une épreuve de survie, et probablement d’entraide, je crois. Mais en tout cas, aucun n’a abandonné, et on n’a perdu que deux gobelins sur la route.

Une fois arrivés, nous avons eu l’après-midi pour nous reposer, vu qu’on est arrivés vers 13h, et nous préparer pour la dernière partie. Il s’agissait là d’un tournoi, d’une succession de combats en 1 contre 1, dont les armes étaient choisies au hasard, avec interdiction de tuer sous peine d’être éliminés. Les premiers combats se déroulent bien pour moi, vu qu’il s’agissait de joutes sur loup et de concours de tir à l’arc. Ensuite, ça a commencé à être compliqué. Enfin, je tombe en combat à l’épée et au bouclier contre Arfak. Après dix minutes d’échanges, il finit par me mettre à terre. J’ai perdu ce combat. J’aurais dû finir septième, et Arfak cinquième, si au dernier combat, le vainqueur n’avait pas tué son adversaire… Je suis donc passé à la cinquième place, et ai été promu de justesse.
Revenir en haut Aller en bas
 
[Flashback] Un nouveau garde des cavernes
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Shiva, Daeron... nouveau garde du corps de Kamilla..
» Le nouveau garde...
» nouveau laby ror et tot la solution pour le parcourir
» Garde impériale
» le nouveau gouvernement

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Back to Dagor Dagorath : l'Âge des Héros :: La Moria-
Sauter vers: