Forum RPG sur le Seigneur des Anneaux
 
FAQCalendrierAccueilRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
ANNONCE DU 24.02.2016 Le nouveau BtDD et son contexte final vous sont présentés ICI !! Venez vite les découvrir !!
ANNONCE DU 06/02/16: Nouvelle soirée CB de prévu le vendredi 26 Février à partir de 20h30 ! Sujet libre ! Venez nombreux Wink
ANNONCE DU 21.12.2015 Venez incarner Thingol, Turin, Ancalagon ou bien d'autres encore dans la zone RP Détente ICI !
ANNONCE DU 21.12.2015 Devenez le pro des batailles en vous inscrivant ICI. Plus de renseignements sur ce SUJET-CI !!!

Partagez | 
 

 [Janvier] Quête de PNJ

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Mordu la Bouche de Sauron
¤ Lieutenant de Barad-Dûr ¤ Émissaire de la Tour Sombre ¤ Messager du Mordor
¤ Lieutenant de Barad-Dûr ¤ Émissaire de la Tour Sombre ¤ Messager du Mordor
avatar

Masculin
▌INSCRIT LE : 05/12/2015
▌VOTRE AGE : 24
▌MESSAGES : 83
▌ROYAUME : Mordor
▌VOTRE RANG : Lieutenant de Barad-Dûr (Général)
▌COMPETENCES : Sorcellerie (Necromancie et Runes) - Guerrier

Feuille de route
Argent: 4.250 PO's
Équipement et Montures:
Armées sous les drapeaux ::

MessageSujet: [Janvier] Quête de PNJ   Sam 9 Jan - 18:46

Type de quête : Quête de PNJ puissant inventé de niveau 5 (50 lignes)

Brève description de ce que vous faites dans le RP : Présentation d'Agandaur, commandant du Mordor et lieutenant de Mordu

Butin de la quête qui vous sera ajouté : PNJ puissant inventé de niveau 5

Lien: Juste en dessous



Nom du PNJ : Agandaur

Age : Environ une centaine d'années

Groupe d'appartenance : Mordor

Race : Numénoréens Noirs

Est-il votre vassal/sujet ? : Lieutenant de Mordu

Histoire :
Peu de personnes vivant en Mordor connaissent l’histoire de la jeunesse de Mordu dans la cité d’Umbar. Pas même le Roi Sorcier lui-même. Il semblerait même que cet état de fait ne satisfasse pas le Nazgul qui apprécie de connaitre toutes les facettes de ses serviteurs. Et pourtant, il y a bien une personne qui est au courant. Cette personne est elle aussi un Numénoréen Noir de sang pur et son nom est Agandaur.
Agandaur est plus jeune de deux ans par rapport à Mordu et la vieillesse semble ne plus pouvoir s’emparer de lui depuis qu’il a rejoint les rangs des commandants du Mordor. Il reste au service de la Bouche de Sauron et déploie une loyauté inébranlable envers celui qui est devenu, il y a longtemps, son frère de sang. Le Roi Sorcier a tenté à de nombreuses reprises de corrompre Agandaur mais il a toujours refusé de se plier à sa volonté, aggravant la rage de celui-ci envers Mordu.
Agandaur et celui qu’on appelait autrefois « la Bouche », se rencontrèrent dans les bas-fonds de la cité portuaire d’Umbar. Lorsque Mordu se retrouva dans la rue, il fit un temps partie d’une bande de jeunes voyous s’entraidant afin de voler de quoi manger et se vêtir. Rapidement, il fit la connaissance d’un autre enfant, tout juste plus jeune que lui. Ils devinrent très vite amis et s’aidèrent mutuellement dans leurs rapines. Ils rencontrèrent des succès probants qui leur attirèrent la jalousie du reste de la bande. Une jalousie qui allait se transformer en haine et entrainer leur chute.
Un jour, la bande de voyou proposa un défi : ramener le plus de nourriture possible pour organiser une grande fête en volant un convoi de ravitaillement du palais. Tous acceptèrent et Mordu et Agandaur rêvaient d’un nouveau succès qui leur permettrait de manger à leur faim. Ce serait bien la dernière fois que le jeune Numénoréen Noir ferait preuve de naïveté en pensant à toute la troupe et non à lui seul. Ils s’organisèrent et tendirent un piège sur le trajet d’une des charrettes remplie à ras-bord de victuailles. La bande suggéra que Mordu et Agandaur devraient ouvrir le chemin et agresser le conducteur pour permettre aux autres de récupérer les marchandises. Les deux compères acquiescèrent sans se douter de la duplicité des autres voyous. Ils créèrent une barricade et attendirent l’arrivée de la charrette. Le conducteur comprit trop tard qu’il venait de tomber dans un guet-apens et n’offrit aucune résistance aux deux jeunes enfants. Alors qu’Agandaur menacait le conducteur avec un couteau sous la gorge, Mordu se dirigea vers la charrette pour commencer à récupérer la nourriture et héla les autres enfants. Il ne se rendit pas compte de-suite que personne ne venait l’aider et ce n’est que lorsqu’Agandaur hurla qu’il comprit que quelque chose clochait. Il se tourna vers son compagnon pour le découvrir avec une épaule ensanglantée et un carreau d’arbalète qui en dépassait. La nourriture lui tomba des mains et la peur le prit à l’estomac. C’est alors qu’il remarqua la présence de gardes à l’autre bout de la rue. Mais c’est autre chose qui le glaça de terreur. Il vit plusieurs jeunes de la bande qui guidaient les gardes vers eux et les pointaient du doigt, ses propres compagnons les avaient trahis, Agandaur et lui. Il se hâta de récupérer Agandaur et de l’entrainer comme il pouvait avec lui.
Agandaur perdait beaucoup de sang et sa blessure le faisait souffrir le martyr. Il l’exhortait à courir, à ne pas s’arrêter. La charrette et la barricade avait permis de retarder légèrement la garde mais elle gagnait du terrain à chaque pas. Ils tentaient de leur échapper en passant par des ruelles étroites, en tournant à plusieurs angles ou encore en se faufilant dans certaines bâtisses en ruines. Mais rien, n’y faisait, les gardes couraient toujours derrière eux. Mordu en vint à suspecter que le reste de la bande donnait toujours un coup de main aux gardes pour leur indiquer les chemins qu’ils pouvaient prendre. Mordu décida d’aller chercher asile au Temple du Seigneur des Ténèbres, fantôme de sa gloire passée. Il frappa de toutes ses forces contre les portes de fer mais celles-ci restaient désespérément closes. Agandaur s’affala contre les portes, à bout de souffle et affaibli par sa blessure, laissant son sang former une trace sur celles-ci. Tout semblait perdu…
Les voilà, arrêtez les !! cria le garde qui venait de déboucher de la rue adjacente.
C’est alors que les portes s’ouvrirent et que le Grand Prêtre apparut.
Vous ne toucherez pas à un seul cheveu de ces enfants, soldat ! Ils sont désormais sous la protection du Seigneur des Ténèbres et de son temple !
Pousse-toi de là, misérable vieillard ! Ces enfants ont volés de la nourriture destinée au Roi, ils doivent payer !!
Le garde tenta d’attraper Agandaur mais il ne l’atteignit jamais. La Grand Prêtre sortit un cimeterre de sous sa tunique et pourfendit le garde. Le reste des soldats qui déboulaient dans la rue fixèrent le corps avec étonnement et colère. Ils commencèrent à s’avancer vers le Grand Prêtre. C’est alors qu’apparurent d’autres prêtres en armes et dont la mine renfrognée ferait fuir un ouargue la queue entre les jambes.
Ces enfants ont demandé la protection du Seigneur des Ténèbres et l’asile dans son temple. Dès lors, ils sont devenus intouchables et sont sous notre protection !! Du sang vient d’être versé en offrande et nous pouvons très bien en faire couler d’autre ! Partez d’ici où gare à la colère de Sauron !!
Face au ton impérial du Grand Prêtre, les gardes tournèrent les talons sans demander leur reste. Le Grand Prêtre accueillit les deux jeunes gens et prit soin d’eux, les soigna et les nourrit car il avait entrevu leur destinée dans une vision. Les gardes ne touchèrent plus aux deux enfants, par peur des représailles des prêtres de Sauron. Pourtant, les crimes de Mordu et Agandaur redoublèrent de violence lorsqu’ils se donnèrent pour mission de traquer et de ramener au temple chaque ancien membre de leur vieille bande. Mission qu’ils accomplirent avec une précision extrême, sacrifiant chaque enfant sur l’autel du temple en offrande à Sauron. Une confiance inébranlable se forgea dans le sang entre Agandaur et Mordu. Par ailleurs, lorsque le dernier membre fut attrapé et amené sur l’autel, le Grand Prêtre orchestra la cérémonie.
Chacun leur tour, Agandaur et Mordu firent une entaille dans le corps de leur ancien chef de bande et répandirent son sang sur tout l’autel. Les cris du supplicié se mêlaient aux litanies des prêtes et à la diatribe du Grand Prêtre. Le sang était récupéré dans un calice de fer noir que le Grand Prêtre tendit vers les deux adolescents de 15 ans désormais. Mordu prit son couteau,  s’entailla le bras et fit couler son sang dans la coupe. Agandaur fit de même avec le sien. Le Grand Prêtre se retourna et présenta le calice aux reste de la statue de Sauron, demandant sa bénédiction et la remit à Mordu. Mordu y trempa ses lèvres et y bu goulument avant de la tendre à Agandaur. Celui-ci la prit et termina de vider son contenu d’une seule traite. Le calice fut fondu et le métal et les forgerons du temple en firent deux chevalières. En ce jour, Mordu et Agandaur venaient de se déclarer comme frère de sang, un lien transcendant la simple amitié.
A partir de ce jour, Mordu se concentra sur un apprentissage diplomatique, politique et d’une sorcellerie noire de base. Agandaur développa ses capacités dans le maniement des armes et la stratégie militaire. Puis arrivèrent leur 18 ans et leur chemin se sépara pour un temps pour mieux se retrouver lorsque Mordu revint du Mordor. Après leur allégeance faite envers le Seigneur des Ténèbres, Mordu devint le Lieutenant de Barad-Dhûr tandis qu’Agandaur devint un commandant sous ses ordres en qui il avait une confiance absolue.
Caractère : Agandaur est quelqu'un de très fier de ses origines. Tout comme Mordu, ils sont tout les deux des Numénoréens Noirs de sang pur et n'oublie jamais de le faire remarquer aux fantassins noirs. Formé à l'art de la guerre et à la stratégie militaire depuis son plus jeune age par les prêtres de Sauron à Umbar, Agandaur a développé un esprit méthodique et calculateur. Il n'a pas peur de faire face à de nombreux soldats et cherchera toujours un moyen de tirer profit au mieux des capacités des guerriers à sa disposition, bien que cela se révèle extrêmement difficile de confier des objectifs stratégiques à des orques pitoyables. En revanche, s'il sent que la situation tourne au vinaigre, il fera en sorte de s'éclipser discrètement avec ses unités d'élites laissant la piétaille servir de chair à canon et permettre leur retraite. Il est aussi très doué pour vanter ses exploits et  pour faire accuser quelqu'un d'autre de ses échecs.

Physique : Agandaur reste un Numénoréen Noir bien bâti. Il est de constitution plus solide que Mordu et plus carré des épaules dus à un intense entrainement militaire. Son corps est recouvert de nombreuses cicatrices et son visage est partiellement brûlé sur le côté droit. Il est recouvert d'une armure Numénoréenne Noir et d'un casque laissant voir son visage à travers. Une tunique mélangeant étoffe rouge et cuir bouilli la recouvre pour le démarquer des autre guerriers Numénoréens Noirs.




Pour l'histoire, je compte 64 lignes. Donc 50 pour l'histoire et 14 de rab.
Revenir en haut Aller en bas
Neithan
Petit frère de Robinund ♥ Chevalier de la Main Blanche
Petit frère de Robinund ♥ Chevalier de la Main Blanche
avatar

Masculin
▌INSCRIT LE : 25/01/2009
▌VOTRE AGE : 21
▌MESSAGES : 2421
▌ROYAUME : Ici et nulle part
▌VOTRE RANG : Mimi's fan
▌COMPETENCES : Pouvoirs de prophète de Mimi
▌CITATION : "Je le dis haut et fort, Hélicon est un beau gosse" - Miraev

Feuille de route
Argent: 0 po's
Équipement et Montures:
Armées sous les drapeaux ::

MessageSujet: Re: [Janvier] Quête de PNJ   Dim 10 Jan - 10:48

Validé !



    Ēphal ēphalak īdōn hi-Akallabēth.       "C'est l'hôpital qui se fout de la charité !"


Revenir en haut Aller en bas
 
[Janvier] Quête de PNJ
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les disparus du 12 janvier
» OH CONS SEYE ELEC TORO ! VOTRE 12 JANVIER N'EST PAS LOIN !
» Reflexions de Castro sur la catastrophe du 12 janvier, émouvant hommage à Haiti
» Commemoration du 1er janvier aux Gonaives
» Haïti - Social : Rapatriement des haïtiens de Santiago à partir du 6 janvier

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Back to Dagor Dagorath : l'Âge des Héros :: Missions Validées-
Sauter vers: