Forum RPG sur le Seigneur des Anneaux
 
FAQCalendrierAccueilRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
ANNONCE DU 24.02.2016 Le nouveau BtDD et son contexte final vous sont présentés ICI !! Venez vite les découvrir !!
ANNONCE DU 06/02/16: Nouvelle soirée CB de prévu le vendredi 26 Février à partir de 20h30 ! Sujet libre ! Venez nombreux Wink
ANNONCE DU 21.12.2015 Venez incarner Thingol, Turin, Ancalagon ou bien d'autres encore dans la zone RP Détente ICI !
ANNONCE DU 21.12.2015 Devenez le pro des batailles en vous inscrivant ICI. Plus de renseignements sur ce SUJET-CI !!!

Partagez | 
 

 Neithù, Roi des Carrioles [DC Hélicon]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Hélicon
Porteur de l'Anneau
Porteur de l'Anneau
avatar

Masculin
▌INSCRIT LE : 23/01/2009
▌VOTRE AGE : 21
▌MESSAGES : 4529
▌ROYAUME : Ici et nulle part
▌COMPETENCES : Tuer des hirondelles avec une bulle
▌CITATION : Auta i lomë!

Feuille de route
Argent: 0 PO
Équipement et Montures:
Armées sous les drapeaux ::

MessageSujet: Neithù, Roi des Carrioles [DC Hélicon]   Dim 25 Oct - 9:19



Neithù


Âge du personnage: 26 ans
Race du personnage: Gens des Chariots
Titre: Roi des Gens-des-Chariots
Lieu de naissance : Plaines
Lieu de vie : Plaines
Grade du personnage: Roi des Gens-des-Chariots
Allégeance: Le tout puissant Sauron
Rang spécial: Roi des Gens-des-Chariots






Histoire




Le peuple des Chariots... Un peuple fort, grand et puissant. Il y a fort longtemps les Orientaux furent parmi les derniers hommes à pénétrer en Beleriand. Mais pendant leur long séjour en Terre du Milieu, dans les plaines sauvages tout juste éclairées par la lumière de la première soleil, les Orientaux avaient été corrompus par Melkor. Il leur avait promis mondes et merveilles, et sussurant son fiel dans l'oreille des seigneurs de guerre Orientaux, qui s'étaient une première fois rangés sous l'égide des fils de Fëanor, les Orientaux furent poussés au parjure. Ainsi à la bataille des Larmes Innombrables s'ajouta à la peine des peuples libres celle d'avoir été trahis par les Orientaux.
Les Noldor se réveillèrent avec un poignard dans le dos. Le sang avait coulé abondamment dans la plaine.
L'un après l'autre les bastions des Noldor tombèrent, et les Orientaux prospèrent, jouissant des richesses offertes par Melkor en récompense. Ils reçurent le Dor-Lomin en fief, et leur race pullula en Hithlum, le pays gris de Fingolfin. Mais bientôt ce fut le bastion de Melkor qui tomba, et il n'y eut plus de Beleriand.
Une large partie du peuple oriental avait fuit en entendant les échos des trompettes des Valar qui débarquaient en Hithlum. Ils avaient signé pour de l'or et de l'oisiveté, ils n'avaient pas signé pour combattre l'armée des Dieux.
Ainsi pendant longtemps les Orientaux se cachèrent en Terre du Milieu, puis furent repoussés une dernière fois par les seigneurs d'Andunié, qui fondèrent des royaumes en exil sur leurs terres. Bientôt les Hommes du Nord trahirent les Orientaux. Ils ne s'allièrent plus à haut et rejoignirent Valacar, bientôt Romendacil pour vaincre le peuple des Chariots, l'une des ethnies du Rhun qui composaient le peuple Oriental.
Honteux, le peuple des Chariots fuya dans les plaines de l'Est pour ne jamais revenir.
Ils ne devaient reconstituer leurs forces jadis immenses, et répondre de nouveau à l'appel de Sauron qu'à la fin du troisième âge. Car à cette époque la douce musique de la corruption avait de nouveau résonné aux oreilles des Orientaux, et le désir de vengeance bouillonnait également.
Parmi les hommes qui suivaient ce glorieux désir, se trouvait le prince-héritier Neithù. Fils du Roi qui avait alors une quarantaine d'années, c'était un jeune homme fougueux qui avait passé sa jeunesse à s'entrainer pour le combat, boire aux fêtes que l'on faisait au milieu des steppes, et courir les filles entre deux bols de lait de chamelle. Chaque nuit le clan qui avait une souveraineté royale sur tout le peuple des Chariots se réunissait pour un repas, parfois des festivités. C'est au cours d'un de ces repas que le jeune Neithù fit égorger son père.
Il avait en effet entendu l'appel, lui semblait-il, la nuit précédente d'une ombre noire. Celle-ci étrange et inquiétante lui disait qu'il lui fallait prendre son destin en main, et que cela ne ferait que dans le sang, et surtout dans le sang de son père. Son parricide commis Neithù sortit de la tente les armes à la main, dans la stupéfaction de tous. Devant tant de cruauté et d'ambition, et connaissant la valeur guerrière de Neithù, nombre de guerriers courbèrent l'échine. L'on ne discutait pas avec la barbarie. Seul un homme, son demi-frère vint le défier en duel, comme était la tradition entre les prétendants à la royauté.
Après un combat qui dura de longues minutes, il tua également son demi-frère, et comme la tradition le voulait également, il baigna sa tenue blanche dans le sang de son ennemi.
Par ce baptême du blanc au pourpre, Neithù devenait le souverain incontesté du peuple : le Roi Pourpre pouvait alors accomplir le rêve qu'il avait toujours souhaité voir advenir. Emmener la horde de cavaliers détruire les royaumes des Hommes, rêve que son père avait toujours refusé d'accomplir. Les Gens-des-Chariots n'étaient peut être pas matériellement prêts à relancer un assaut de taille contre les peuples libres, mais ils compenseraient cela par leur courage.



¤ Caractère:
8 Lignes minimum.
Neithù est d'une cruauté sans limite. Le sens moral semble avoir déserté son être, on le qualifierait cliniquement de sociopathe dépourvu de sentiments. Il se complait dans la soumission des autres, et tête brûlée, il n'a pas peur de défier plus puissant que soi, et les victoires chanceuses qu'il a pu en tirer n'ont fait que renforcer sa haute estime de lui-même. C'est un homme irrationnel, qui peut agir sur un coup de tête et sur un mauvais rêve, comme lorsqu'il décida qu'il était temps qu'il obtienne le pouvoir. Cependant malgré ces signes de folie nul n'a encore osé le défier, par crainte d'abord, puis par respect pour sa légitimité en tant que Seigneur Pourpre du Peuple des Chariots, qui est très ancré au sein de celui-ci. Car seule un Seigneur Pourpre peut mener les troupes à la victoire, et celui-ci est comme béni des Dieux. Le sang représente le passage entre la mort et la vie, et rien n'est plus sacré que de la verser et le verser de la manière la plus glorieuse qu'il soit. Du reste Neithù vénère Sauron, en tant que suzerain légitime ayant promis de libérer leur peuple et le restaurer dans sa toute puissance guerrière. Il doit accomplir sa tâche de Demi-Dieu vivant en connexion avec Sauron, le dieu ultime qui ne s'est pas encore révélé à lui pour lui susurrer de douces paroles.

¤ Physique:
5-6 Lignes minimum.
Grand de taille, le regard fou, les épaules larges et le corps musculeux, Neithù est taillé pour être un guerrier. Car chez les Gens-des-Chariots l'on ne réagit bien entendu qu'à la force, et à rien d'autre. De fait pour devenir et demeurer Roi il faut être capable de se battre, rejeter les prétendants. L'on ne connaît pas le droit.
Neithù possède un regard sombre et vide quand il n'est pas imprégné de rage, ce qui arrive malheureusement souvent. Son tempérament d'animal enragé transparait dans tout son aspect, mais c'est peut être ce qui fait son aura. Nul n'a encore osé, fait rare, le défier depuis son arrivée au trône il y a 3 ans. Le jeune homme de vingt six ans porte depuis lors une couronne de rubis sur sa chevelure noire de jais, une couronne jadis volée au Gondor.

¤ Parentée et personnes proches: Il ne connaît ni frère, ni sœur, ni père, ni père. Ceux qui se proclamaient ainsi ont vu leur fin précipitée.. Un dieu vivant ne peut avoir de famille.








Le Joueur




[/font]

© By Cirion - Eredil





"One Ring to bring them all and in the darkness bind them.
In the Land of Mordor where the Shadows lie.
"




SIGNAS DE BG °° ♥:
 



Dernière édition par Neithù le Dim 25 Oct - 19:52, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://leseigneurdesanneaux.superforum.fr
Durzog
¤ Princesse du Peuple Balchoth, Emblême de l'Orient & Détentrice du Saphir d'Anurada ¤
¤ Princesse du Peuple Balchoth, Emblême de l'Orient & Détentrice du Saphir d'Anurada ¤
avatar

Masculin
▌INSCRIT LE : 22/01/2009
▌VOTRE AGE : 21
▌MESSAGES : 1845
▌ROYAUME : Dans ma grotte. Au fond à droite.
▌VOTRE RANG : Capitaine
▌COMPETENCES : Voir "Le guide du parfait gobelin"

Feuille de route
Argent: 0 PO
Équipement et Montures:
Armées sous les drapeaux ::

MessageSujet: Re: Neithù, Roi des Carrioles [DC Hélicon]   Dim 25 Oct - 9:28

Moi qui comptais annexer les Gens-des-chariots :p
Bienvenue l'ami Smile


Revenir en haut Aller en bas
Robinund
¤ Garde du Rohan ¤ Déchu d'Enedwaith ¤
¤ Garde du Rohan ¤ Déchu d'Enedwaith ¤
avatar

Masculin
▌INSCRIT LE : 12/08/2011
▌VOTRE AGE : 18
▌MESSAGES : 7864
▌ROYAUME : Là où il y a de l'or.
▌VOTRE RANG : Divinité Suprême.
▌COMPETENCES : Flemmard et Banquier !
▌CITATION : Cours ! Cours !

Feuille de route
Argent: 2.500 PO's
Équipement et Montures:
Armées sous les drapeaux ::

MessageSujet: Re: Neithù, Roi des Carrioles [DC Hélicon]   Dim 25 Oct - 20:00

Je valide !





ETAIT:
 


Signas de BG's:
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Neithù, Roi des Carrioles [DC Hélicon]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Neithù, Roi des Carrioles [DC Hélicon]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Frodon Sacquet, DC de Hélicon

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Back to Dagor Dagorath : l'Âge des Héros :: [Avant d'entrer en Terre du Milieu] :: FICHES VALIDEES-
Sauter vers: