Forum RPG sur le Seigneur des Anneaux
 
FAQCalendrierAccueilRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
ANNONCE DU 24.02.2016 Le nouveau BtDD et son contexte final vous sont présentés ICI !! Venez vite les découvrir !!
ANNONCE DU 06/02/16: Nouvelle soirée CB de prévu le vendredi 26 Février à partir de 20h30 ! Sujet libre ! Venez nombreux Wink
ANNONCE DU 21.12.2015 Venez incarner Thingol, Turin, Ancalagon ou bien d'autres encore dans la zone RP Détente ICI !
ANNONCE DU 21.12.2015 Devenez le pro des batailles en vous inscrivant ICI. Plus de renseignements sur ce SUJET-CI !!!

Partagez | 
 

 Présentation Agarest une ombre pour le Nord

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Tsu
Assassin
Assassin
avatar

Masculin
▌INSCRIT LE : 08/01/2015
▌VOTRE AGE : 27
▌MESSAGES : 131
▌ROYAUME : Gondor
▌VOTRE RANG : Assassin
▌COMPETENCES : le silence

Feuille de route
Argent: 235 Po's
Équipement et Montures:
Armées sous les drapeaux ::

MessageSujet: Présentation Agarest une ombre pour le Nord   Mar 29 Sep - 14:47






Agarest



Âge du personnage : 825
Race du personnage : Elfe
Titre : Sang d'Acier
Lieu de naissance : Inconnu
Lieu de vie : La Terre du milieu
Grade du personnage : Aventurier
Allégeance : Neutre
Rang spécial : Sang d'acier
Votre âge : 20
Localisation : Sud de la France
Depuis combien de temps faites vous du rp ? : J'en ai fait il y a fort longtemps.
Sur quels autres forum êtes vous ? : Aucun
Pourquoi ce forum ? : LOTR
Comment nous avez-vous trouvé ? : Hasard
Idées & Suggestions pour l'amélioration du forum : Aucune idée




Histoire
______________________________________




Alors que le Nord était en guerre entre les forces du bien et Angmar, certains souhaitaient rester à l'écart de tout ces conflits. Une famille elfe composait du père de la mère et de leur fille, tandis qu'ils essayaient de fuir, ils se firent capturer par les soldats du sorcier. Jetés dans les cachots de la sombre cité ils ne tardèrent pas à changer de lieu. Car afin de financer son armée, un capitaine troll du nom de Rogash fut chargé de les vendre au plus offrant.
Les voici à présent vendu à des brigands, ceux-ci suite à de nombreux lieux parcourus et de nombreuses violences notamment sur les femmes, décidèrent de revendre la famille à une arène. Le père servirait de combattant tandis que les femmes seraient serveuses et catins à la fois. Des années passèrent, et un événement se produit, la femme alors qu'elle était épuisé tomba enceinte, engendrant  un fils, qui malheureusement ne connu pas sa mère morte à l'accouchement, les jours passèrent et le père désespéré par la perte de femme perdit la vie au combat d'arène. Ce fut donc à la sœur de s'occuper de l'enfant en plus de gérer ses deux métiers. 
Cinq ans après sa mise au monde, le jeune homme fut envoyé dans un camp d'entrainement. Séparé de son frère sa sœur se laissa surement mourir comme son père. Durant ces années il effectua nombre de tache au profit d'hommes riches en Arnor. Arrivait à  ses deux cent vingt-cinq ans, il gagna sa liberté au cours d'un voyage durant lequel il sauva la vie d'une femme en voici le récit.
Alors qu'Agarest venait tout juste de finir son entraînement, son maître l'assigna à une des missions les plus difficiles :

Maître :« Agarest ! … Agarest !! … Agarest !!! Bon sang ou est encore passé ce serviteur. Toilà tu sais où se trouve Agarest ? »

Esclave :« Moi mon seigneur ? »

Maître« Oui qui d'autre tu ne vois pas qu'il n'y a personne d'autre dans la salle ? Allez va me chercher cet imbécile. »

Esclave« Oui maître j'y vais de ce pas, si vous le permettez je me retire. »

Maître :« Va également en cuisine et prend moi une coupe de vin la mienne est vide »
De là voyant l'esclave s'en aller, le maître dans sa grande bonté lui jeta sa coupe, et lui fit signe de la ramasser pur la remplir.

Ayant reçu la coupe l'esclave l'a ramassa et tout en reculant il pria son maître de le pardonner. Sorti de la pièce il s'en alla immédiatement en quête des cuisines, arriva là bas il s'adressa au cuisinier afin que celui-ci lui remplisse la coupe. Une fois fait l'esclave alla dans la grande cours, c'était le lieu ou tout bon combattant venait s’entraîner. Malheureusement pour lui Agarest n'y étais pas il s'en alla donc aux appartements du jeune elfe. Arriva face à la porte il y pénétra sans même frapper, à peine entré un couteau lui érafla la joue. Agarest détestant être réveillé s'était empressais de jeter le couteau pour signaler son mécontentement.

Esclave :« Lève toi, le maître te demande à ses appartements. »

Agarest :« Soit, sait tu pourquoi il est si désireux de recevoir ma personne ? »

Esclave :« Non mais il avait visiblement l'air d'être soulager, sûrement a t-il trouvé un moyen de se débarrasser de toi »

Agarest :« C'est une évidence en effet, mais je me demande dans quoi il va m'embarquer, peut être une de ces fameuses quête dans lesquelles personne n'en revient. »

Esclave :« Cela ne me regarde pas, allez dépêchons nous sommes déjà en retard. »

Les hommes en quête de la chambre de leur maître, marchèrent pendant plus de cinq minutes. Face aux appartements ils restèrent là un moment comme si ils admiraient l'anneau servant de poignée. Puis deux minutes passèrent et enfin ils décidèrent d'ouvrir la porte. De là s'engagea un long dialogue qui ressemblait plus à un monologue.

Maître :« A je n’espérais plus voir mes incapables d'esclaves, bon et bien vous voici. Alors à tu rempli ma coupe ? Donne là moi !

L'esclave d'un geste précipité, alla vers son mettre et manquant d'adresse il trébucha reversent ainsi du vin sur son maître.

Maître :« Ah quel incompétent, toi là le combattant tu veux bien lui trancher la tête ? »
D'un geste sûr Agarest saisi son épée et d'un grand geste il sépara la tête du corps. Déclenchant un léger sourire sur le visage de son maître.

Maître : « Bien je vois que tu es plus que qualifié pour la tâche que je vais te confier, laisse moi t'expliquer. Il y a deux ça trois mois un caravane partant de Bree, celle-ci devait passer par l'ancienne tour de garde d'Amon Sûl. Depuis personne ne les a vu, je te charge donc de la retrouver, si tu réussi tu recevra un quart de la récompense. Toutefois fais attention si jamais tu n'est pas revenu au bout d'un mois je considérerait que tu t'es enfui. De plus fais attention il se peut que tu te fasse attaquer des bandits et des gobelins ont étaient vu dans la région. »

Agarest : « Au lieu d'être payé je souhaiterais gagner ma liberté. »

Maitre : « Tu pense bien, mais tu sais que ta liberté vaut bien plus que cela. »

Sur ces paroles Agarest s'en alla à l'armurerie de là il s'équipa avec le strict minimum, ayant pris une épée et une armure de cuir il se dirigea par la suite en direction des cuisines afin d'y prendre de quoi tenir plusieurs jours en ration. Équipe le jeune elfe parti en quête de cette fameuse caravane, il marcha pendant plusieurs en suivant jusqu'à lors le parcours connu de la caravane. Mais fut un temps ou il arriva face à la tour de garde. Il décida d'y passer la nuit, suivant les longs et sinueux escaliers il parvient en haut et commença à y établir son camp. La nuit il avança et commença à se diriger plein nord. Bizarrement il remarqua un marais qui n'était pas présent sur la carte. Curieux il décida d'y aller au même moment la pluie commença à tomber.
La pluie qu s'était mis à tomber ruisselant sur l'armure du jeune Agarest, même en plein terrain dégager il ne parvint à voir qu'une muraille d'eau. Ses efforts étaient vain la visibilité était nul, s’ajoutait à cela une baisse de la température provoquant donc une pluie accompagné de grêlons. Voyant ce phénomène, il était contraint de ralentir la cadence bien que celle-ci était déjà ralentie à cause du marais. Agarest commença à se maudire dans son fort intérieur, critiquant son côté curieux qui avait décider d'explorer ce marais. Mais tout n'est pas perdu au loin une lumière apparais, dans une grande maison. Bien que cela semblait bizarre au milieu de ce marais. Mais Agarest saisi sa chance et décida d'y aller, là au bout de plusieurs minutes passé il arriva face à celui-ci. Grimpant les premières marches menant à la porte de la maison, malgré le vacarme causé par la pluie tombant sur les escaliers, un étrange silence règne en ces lieux, et l'atmosphère commença à se faire pesant. La lumière qui l'avait attiré n'était plus.

Agarest : « Quel maléfice se joue de moi ?

Sur ces paroles il décida d'y pénétrer sans la moindre hâte. L'intérieur était d'une simplicité, table, chaises et armoires rien de bien extravaguant, toutefois les nombreuses toiles d'araignées laisse pensé que cette maison était abandonnée. En explorant l'intérieur il marcha sur une planche sonnant comme creusent, curieux il décida d'y prêter plus attention et vit qu'il s'agissait là d'une trappe. Toujours par curiosité il décida de la soulever et d'y pénétrer afin d'en examiner l'intérieur. Une petite échelle menait en bas, il l'emprunta et une fois arrivait en bas une étrange lueur se manifesta. Quant soudain un esprit maléfique apparu identique à un spectre des Galgals. Il saisit son épée et tenta de porter un coup à l'intrus. Mais les coups ne semblait pas l'affecter. Peut être était-ce là une illusion ou peut être bien que l'esprit n'était pas assez puissant pour entrer en contact avec le monde des vivants.
Voyant que le combat ne mènerait nul part Agarest décida de rengainer son épée. Il remonta et constatant que la pluie avait cessée il décida de reprendre sa route en quête de la caravane. Au bout d'un jour de marche il arriva à une petite taverne.
A l'intérieur on pouvait y observer sur les différentes tables environ vingt et un litres de bière et trois de vin. A peu près sept poulets cuits à la broche accompagnés  par du porc dont l'odeur se faisait sentir dans toute l'auberge. Il y avait également des paniers de fruits et des plateaux de fromages. Au fond il y avait une bagarre entre deux paysans une foule les entourés sûrement des parieurs. Il était à présent quinze heures d'après la position du soleil, la bagarre venait juste de se finir et le calme la remplaça. Comme à ses habitudes en cuisine Agarest se servit sans même demander quoi que ce soit. Au bout de plusieurs bouchées l'aubergiste remarqua que celui-ci piqué dans les assiettes, il le saisit par l'épaule et lui demanda de payer. Agarest n'ayant pas d'argent, l'aubergiste le mit à la tâche son travail était simple nettoyer les tables. Celui-ci ramassa bols, gobelets,  coupes, chopes, et assiettes. Mais malgré la tâche qui était une contrainte à sa quête, il saisit l’opportunité d'écouter les divers rumeurs circulant entre les différentes tables. Hormis un riche marchand cherchant sa fille,  des fermiers ayant des affaires florissantes ce qui accumulait l nombre de voyageur dans la région.
Agarest demanda si l'une des chambres était disponible, malheureusement pour lui toutes étaient réservées.Voyant cela il lui demanda si l'écurie pouvait lui être prêté afin d'y passer la nuit, après plusieurs minutes de pourparler l'aubergiste décida de lui offrir.
Dès le le lendemain matin, il s'empressa de se remettre en route, déterminer à retrouver cette fameuse caravane si longtemps disparu. Voici maintenant deux heures qu'il avait quitté l'auberge, et au loin le long de la route il apercevait  un groupe d'individu entourant une personne. Il continua alors à marcher tranquillement en suivant la route, même si il savait que cela le menèrent droit vers eux. En  avançant pas après pas un cri résonna. Il s'agissait là du cri d'une femme, Agarest s’empressa d'allait sur les lieux, une fois sur place il s’exclama :

Agarest : « Que se passe-t-il ici ? »

Paysan : « Rien qui te regarde, mais puisse que tu es là tu va nous donner ton or ainsi que tout tes biens de valeurs. »

Agarest : « Je ne me laisserais pas intimider par cinq pauvres fermiers. Prenez vos armes et préparez-vous à rejoindre vos ancêtres. »

Les paysans armés d'épées émoussées se précipitèrent sur Agarest celui-ci parvint à les neutraliser assez rapidement une fois fait, il alla voir la jeune femme allonger sur le sol tout en rengainant son épée.Et lui tandis la main celle-ci la saisi.

Agarest : « Qui êtes-vous ? Pourquoi en avaient-ils après vous ? »

Femme : « Je suis Vitalia fille d'un des marchands de la région. Je pense qu'ils voulaient juste mes objets de valeurs. »

sur ce paroles il souleva la jeune, et compris qu'il s'agissait de la fille dont la rumeur c'était propager au travers les divers tavernes de la région. Il décida donc de retourner à l'auberge pour y laisser la fille afin qu'elle puisse rejoindre son père. La journée passa et de nombreuses questions demeuraient pour Agarest. Il fois la fille laissé à l'intérieur de la taverne il remarqua  qu'il n'y avait plus que des chuchotements, nombreux posèrent leurs chopes et commençaient à le dévisager. Surpris Agarest se demandait pourquoi aucun d'eux le voyant revenir avec une femme n'était venu vers lui pour en savoir plus. Agarest se dirigea vers le comptoir, vous demandez au vieil aubergiste si une chambre serait disponible pour la jeune femme équipée d'un bain, d'un air narquois il annonça :

Aubergiste : « C'est la première à droite. Çà fera vingt pièces. »

Agarest : « Je n'ai pas de quoi vous payer mais si vous patientez un peu le père de la femme viendra et il payera, qu'en dites vous ? »

Aubergiste : «  On dirait que je n'ai pas le choix, faisons comme cela je ne vais pas laisser cette pauvre femme dans cet état. »

Agarest remercia l'aubergiste et il se dirigea vers la femme lui confiant la clé de la chambre tout en lui donnant les indications nécessaires pour rejoindre celle-ci. Avant de laisser partir la jeune femme il lui demanda si celle-ci avait une quelconque idée d'où était passé la caravane.Celle-ci lui apprit qu'elle avait vu il y a de ça deux moi une caravane passé en direction d'une petite ville côtière. Pour rejoindre cette ville il fallait parcourir une trentaine de lieux en direction de l'Ouest, il fallait passer par les plaines et par delà les collines, en, ne faisant aucune rencontre fâcheuse il devrait atteindre la ville en trois jours lui expliqua la jeune femme. Agarest parti en remerciant la jeune femme. Après une longue marche à travers des champs la ville devenait visible. De là où il était il pouvait apercevoir des navires mouillants dans le port et de la fumée s'élevant des cheminées. L'entrée n'était pas gardée à sa plus grande surprise. Il entra dans la ville dont les rues était désertes, en premier lieu il décida d'aller à la rencontre d'un marchand afin d'y acheter vivre et obtenir si possible des renseignements. Il passa devant un forge mais visiblement le forgeron n'était pas là peut être à l'intérieur. Il frappa donc à la porte mais aucune réponse, après avoir attendu plusieurs minutes il se décida à entrer afin d'en inspecter l'intérieur et découvrir pourquoi la ville était déserte alors que les cheminées  fumées encore. En entra il y trouva de nombreux d'outil servant à tout bon forgeron néanmoins aucune trace du propriétaire, en cherchant un peu partout il trouva un plan menant à un grotte immergées dans l’océan, pensant que cela pouvait servir il l'a pris. Un peu plus loin en pénétrant plus profondément dans la ville un bûché éteint apparu à ses yeux, sur celui-ci nombre de corps brûlés. En regardant de plus les corps nombreux étaient ceux qui portés une amulette avec un symbole inconnu aux connaissances d'Agarest. Agarest se demandait pourquoi ont-ils tous étaient brûlés, puis juste derrière lui entendu un rire, il se retourna et vit une dizaine d'homme épée à la main. Aucune réponse peut être ne souhaitaient-ils tout simplement ne pas parlé mais juste le tuer, c'est alors que l'une de ces crises le gagna. Les hommes face à lui commencèrent à le charger, prenant sûrement cela comme une incantation. Agarest se débarrassa d'eux sans peine visiblement ils n'étaient pas de grands guerriers. En fouillant les corps il trouva une clef est une note sur laquelle on pouvait lire : 
« Après le puits continuer sur la droite , et rejoindre la mer. Parcourait vingt mètres à la nage et plongeait vous apercevrait une grotte un fois dans celle-ci continuait jusqu'au bout vous trouverais sur la paroi une serrure enfonçait la clé et voilà vous y êtes nous vous attendons. »

Agarest suivi les instructions, le menant comme prévu à une grotte, il mit la clé dans la serrure et tourna, de là il sorti son épée de son fourreau par prudence la porte s’ouvrit et derrière celle-ci se trouvait nombre de trésors notamment les fameuse charrettes faisant partis de la caravane. En fouillant un peu il trouva deux épées d'un métal qui ne lui était pas connu, abandonnant son épée pour ces deux œuvres il décida de s'enfonçait plus profondément dans la caverne. En continuant et au bout de nombre d'heures il vit une lumière se profilait au bout de la caverne. Une fois celle-ci atteinte il chercha d'où elle provenait et pu apercevoir une sortie il l'emprunta donc et s’aperçut qu'elle menait droit sur la route par laquelle il était arrivé à la ville côtière.  Il s'empressa de rentrer au plus vite auprès de son maître afin de ne pas dépasser le délais qui lui avait était fixé ainsi que pour les rapporter les informations quant à la localisation de la caravane qui ont étaient fraîchement acquises. Au bout de plusieurs jours de voyage il parvint jusqu'à son maître et lui raconta toute l'histoire.

Maître : « Hum je vois , va à tes appartements prend tes affaires et que je ne te revois plus en ses lieux, un vieille homme accompagné d'une charmante femme a payé pour ta liberté aller va t-en. »

Agarest : « Je vois, je n'ai donc plus à me retenir de vous tuer. »

Sur ces paroles Agarest tua son ancien maître, et alla à la rencontre de la femme qu'il avait sauvé pour la remercier. Et quelque temps après ces événements Agarest décida de se joindre au Dunedain pendant plusieurs centaines d'années, afin de protéger les plus faible.Celle-ci se trouvait être en faite la fille d'un des plus grands marchand de la région, celui-ci le racheta puis le lui rendit sa liberté. Il annonça son départ en remerciant cette riche famille. Au cours de son long périple il connu nombre d'aventure, allant de la simple bagarre de taverne, à l'attaque de caravane sur les routes. Puis un jour il arriva face à l'ancien forteresse d'Angmar à présent en ruine, se jurant de retrouver le capitaine troll, qui lui avait tout pris. en campant dans ce lieu malsain il ne trouva rien hormis une vieille épée orc. Au matin celui-ci se rendit à Bree en espérant y trouver un indice quant à sa vengeance. Sur le chemin il croisa des marchands:

"Bien le bonjour à vous. Je souhaiterait savoir si Bree est encore loin ?"
"Parcourez encore une dizaine de lieux et vous y serez. Mais faites attention, cette ville n'est plus ce qu'elle était les forces du mal ont élu domicile en ces lieux."
"Merci mais je pense pouvoir m'en protéger, bonne continuation."

Sur ces bonnes paroles, Agarest repris son voyage vers Bree. Au bout d'une demi-journée de marche, Bree apparu au loin. Malgré la présence du soleil une aura glaciale et noire entouré ce petit village. Les gens étaient d'une froideur hors du commun comme si vous étiez la cause de tous leurs malheurs. De là il entra dans la première taverne qui lui était ouverte. Il commanda de la nourriture et loua une mansarde:

"Je vous salue tavernier, je souhaiterais avoir une chope bien rempli de lait et une mansarde."
"Tout à fait, cela sera tout ?"
"Hum ... Par pur et simple hasard vous n'auriez pas entendu des rumeurs au sujet de troll et divers créatures dans la région ?"
"Non rien qui ne me vienne à l'esprit."
"Vous en êtes sûr , et d'éventuel rumeurs sur des elfes qui seraient présent dans la région ?"
"Maintenant que vous le demandez il y a bien des rôdeurs et des soldats qui passent souvent ces derniers temps mais hormis cela rien de bien préoccupant."
"Je vois merci , je m'en vais dans la mansarde." 

Sur ces bonnes parole, Agarest alla se coucher le cœur empli de doutes et de questions.
Spoiler:
 




Caractère
______________________________________




Agarest se caractérise plus pour son esprit créatif que pour sa patience. Car en effet si l'on peut définir ses actes comme étant soit u pur génie ou inversement de la pur folie, nous pourrions tout aussi bien constater que son impatience ce fait vite sentir. En dehors de ces deux traits, il à étonnamment développé un sens du devoir et de l'honneur ressemblant plus à celui d'un homme qu'à celui d'un elfe, cela est surement dû à ses fréquentations durant son apprentissage.
Par moment il se peut que la folie le gagne le faisant faire des actes irréfléchis. Pour compensait cela il s'est voué à apprendre et étudié minutieusement de nombreux ouvrage afin que tous ne le vois plus que comme une bête faite de muscle. Il déteste donc d'être traité comme un gentilhomme.
Suite au passé tragique qu'a connu sa sœur, Agarest a développé un sentiment de galanterie, le poussant à venir en aide à la gente féminine peut importe si tous les malheurs du monde lui sont accablaient.
Malgré ses nombreux traits et sa témérité Agarest déteste rester en présence d'humanoïde peu importe cela soit un elfe, un homme, un nain ou quand bien même un orc. Bien que cela ne soit pas de l'agoraphobie mais plus un sentiment de dégoût.






Physique
______________________________________




Le physique d'Agarest ne se démarque pas tant que ça de celui de ses congénères elfes. Bien que toutefois celui-ci porte vêtements et pièces d'armure de manufacture humaine plutôt qu'elfique, il garde toutefois les armes de ses parents notamment une magnifique épée elfique. Grand d'environ six pieds et demi, à peine plus large qu'un elfe, et avec une corpulence fine mais musclé, cette elfe à le physique typique d'un guerrier. Néanmoins son visage se démarque des autres elfes, car celui-ci en plus de posséder des cheveux blancs a un changement physique des plus intrigants, en effet lors de ces crises de folie les nerfs de ses yeux se gonflent provoquant un changement de couleur de l'iris celle-ci vire du vert marron au rouge. et une maladie ou comme le croie les superstitieux une malédiction jetée par des esprits maléfiques.
Vêtu d'une longue cape noire en apparence mais rouge au revers, son armure faite seulement de jambières et d'avants bras et ses vêtements faits  de cuir. Les cheveux mi-long cachant à peine ses oreilles pointues.


(C)Thranduil pour Back To Dagor Dagorath



Dernière édition par Agarest le Sam 3 Oct - 17:50, édité 16 fois
Revenir en haut Aller en bas
Kara

avatar

Masculin
▌INSCRIT LE : 21/01/2009
▌VOTRE AGE : 24
▌MESSAGES : 5537

Feuille de route
Argent: 0 PO
Équipement et Montures:
Armées sous les drapeaux ::

MessageSujet: Re: Présentation Agarest une ombre pour le Nord   Mar 29 Sep - 15:26

Bienvenue ! Du moins Rebienvenue...

Je crois que la partie en latin ne va pas passer ^^
Revenir en haut Aller en bas
Tsu
Assassin
Assassin
avatar

Masculin
▌INSCRIT LE : 08/01/2015
▌VOTRE AGE : 27
▌MESSAGES : 131
▌ROYAUME : Gondor
▌VOTRE RANG : Assassin
▌COMPETENCES : le silence

Feuille de route
Argent: 235 Po's
Équipement et Montures:
Armées sous les drapeaux ::

MessageSujet: Re: Présentation Agarest une ombre pour le Nord   Mer 30 Sep - 18:29

Merci pour le re bienvenue , mai sje n'ai pas fini un peu de patience.



Anciens personnages : Gorbag (Mal) et Agarest (Neutre).
Revenir en haut Aller en bas
Tsu
Assassin
Assassin
avatar

Masculin
▌INSCRIT LE : 08/01/2015
▌VOTRE AGE : 27
▌MESSAGES : 131
▌ROYAUME : Gondor
▌VOTRE RANG : Assassin
▌COMPETENCES : le silence

Feuille de route
Argent: 235 Po's
Équipement et Montures:
Armées sous les drapeaux ::

MessageSujet: Re: Présentation Agarest une ombre pour le Nord   Ven 2 Oct - 18:25

Fini.
Revenir en haut Aller en bas
Amira de Mistrand
Héritière de l'Empire ¤ Princesse Easterling
Héritière de l'Empire ¤ Princesse Easterling
avatar

Masculin
▌INSCRIT LE : 22/10/2014
▌VOTRE AGE : 18
▌MESSAGES : 1575
▌ROYAUME : Easterling
▌VOTRE RANG : Princesse
▌COMPETENCES : Habile et rusée

Feuille de route
Argent: 20.325 PO's
Équipement et Montures:
Armées sous les drapeaux ::

MessageSujet: Re: Présentation Agarest une ombre pour le Nord   Ven 2 Oct - 21:01

Re bienvenue !
Une fois que ton avatar sera en norme, tu pourras être validé Smile



Ex- Gorkil (Haut Roi des Monts Brumeux), Björn le Briseur de Crânes (Général du Royaume d'Angmar), Dáin II Pied d'Acier (Roi du Peuple de Durin)x2
Oscars:
 
Revenir en haut Aller en bas
Tsu
Assassin
Assassin
avatar

Masculin
▌INSCRIT LE : 08/01/2015
▌VOTRE AGE : 27
▌MESSAGES : 131
▌ROYAUME : Gondor
▌VOTRE RANG : Assassin
▌COMPETENCES : le silence

Feuille de route
Argent: 235 Po's
Équipement et Montures:
Armées sous les drapeaux ::

MessageSujet: Re: Présentation Agarest une ombre pour le Nord   Ven 2 Oct - 23:02

Et voilà
Revenir en haut Aller en bas
Denethor II
Intendant du Gondor

Intendant du Gondor
avatar

Féminin
▌INSCRIT LE : 12/01/2014
▌VOTRE AGE : 27
▌MESSAGES : 4371
▌ROYAUME : Gondor
▌VOTRE RANG : Intendant du Gondor

Feuille de route
Argent: 302 PO's
Équipement et Montures:
Armées sous les drapeaux ::

MessageSujet: Re: Présentation Agarest une ombre pour le Nord   Sam 3 Oct - 18:38

J'ai vu pas mal de petites fautes d'orthographes par-ci par-là. Essaie de mieux te relire la prochaine fois !

Sinon histoire intéressante. Tu as tout juste le nombre de lignes nécessaires. Validé donc au rang de soldat avec 1 ligne de rab Wink




Oscars 2015:
 


Personnages joués : Sauron Le Grand x3 (Sauronne) // Legolas Vertefeuille (Leggy)
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Présentation Agarest une ombre pour le Nord   

Revenir en haut Aller en bas
 
Présentation Agarest une ombre pour le Nord
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Rose Ecarlate - Forum RPG hentaï [pour public averti]
» Embarquement pour le Nord.
» Le départ de la Délégation pour le Nord
» Présentation de Rin Okumura pour le poste de capitaine de la 3ème division
» NXT à Raw... De l'ombre pour les Superstars ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Back to Dagor Dagorath : l'Âge des Héros :: [Avant d'entrer en Terre du Milieu] :: FICHES VALIDEES-
Sauter vers: