Forum RPG sur le Seigneur des Anneaux
 
FAQCalendrierAccueilRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
ANNONCE DU 24.02.2016 Le nouveau BtDD et son contexte final vous sont présentés ICI !! Venez vite les découvrir !!
ANNONCE DU 06/02/16: Nouvelle soirée CB de prévu le vendredi 26 Février à partir de 20h30 ! Sujet libre ! Venez nombreux Wink
ANNONCE DU 21.12.2015 Venez incarner Thingol, Turin, Ancalagon ou bien d'autres encore dans la zone RP Détente ICI !
ANNONCE DU 21.12.2015 Devenez le pro des batailles en vous inscrivant ICI. Plus de renseignements sur ce SUJET-CI !!!

Partagez | 
 

 Faramir De Gondor (DC Communauté de l'Anneau)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Faramir du Gondor
Frère de Boromir ¤ Fils détesté du Surintendant ¤ Commandant de l'Ithilien ¤
Frère de Boromir ¤ Fils détesté du Surintendant ¤ Commandant de l'Ithilien ¤
avatar

Masculin
▌INSCRIT LE : 13/09/2015
▌VOTRE AGE : 19
▌MESSAGES : 10
▌ROYAUME : Gondor !
▌VOTRE RANG : Commandant.
▌COMPETENCES : Archer hors-pair et doué à l'épée !
▌CITATION : Mon seul but est de guider l'Anneau à sa destruction.

Feuille de route
Argent: 3.000 po's
Équipement et Montures:
Armées sous les drapeaux ::

MessageSujet: Faramir De Gondor (DC Communauté de l'Anneau)   Dim 13 Sep - 14:58






Faramir du Gondor



Âge du personnage : 33 ans.
Race du personnage : Homme du Gondor.
Titre : Commandant et Protecteur de l'Ithilien ¤ Fils Cadet du Surintendant ¤ Frère de Boromir ¤
Lieu de naissance : Minas Tirith.
Lieu de vie : Cair Andros.
Grade du personnage : Commandant.
Allégeance : Gondor.
Rang spécial : ¤ Frère de Boromir ¤ Fils détesté du Surintendant ¤ Commandant de l'Ithilien ¤
Votre âge : 17 ans.
Localisation : Chartres.
Depuis combien de temps faites vous du rp ? : Des années et des années…
Sur quels autres forum êtes vous ? : Forum RP sur divers univers et autres.
Pourquoi ce forum ? : Comme pour mon DC Boromir.
Comment nous avez-vous trouvé ? : Question sans aucun sens.
Idées & Suggestions pour l'amélioration du forum : Toujours pas !




Histoire
______________________________________



Né en 2983 du Troisième Âge (3A), Faramir est le cadet du Surintendant Denethor II, le Seizième du nom, et le petit frère de cinq ans de Boromir. Sa mère, qu'il n'a que très peu connue, mais dont il se rappelait encore des gestes de tendresses et d'amour, n'est autre que Finduilas, sœur d'Imrahil de Dol Amroth, morte en 2988 du Troisième Âge, il n'avait que cinq ans. En vérité, Faramir était un homme de nature aimable, et détestait la guerre. Même si son frère n'était pas pareil, cela ne les empêchait de s'aimer comme deux frères et de combattre côte à côte, même si leur père n'était pas du même avis. En effet, son père n'était pas du genre à aimer son fils Faramir, au contraire, ce qui lui valu d'ailleurs le surnom de « Fils détesté du Surintendant » alors que Boromir avait droit à « Fils adoré du Surintendant », même si cela n'empêchait pas aux soldats des deux frères d'apprécier et Boromir, et Faramir. Il est vrai que certaines personnes trouvaient bizarre de voir Faramir commander avec des Gardes de la Fontaine alors que Boromir, en plus d'être l'un des meilleurs d'entre eux, en commandait la plupart. L'aîné de Faramir s'était toujours débrouillé pour lui confier des tâches, car ce dernier n'a jamais été aussi pitoyable que l'on disait, et Boromir le savait. De toutes façons, et il ne manquait pas de le dire, quoi que fasse Faramir, Denethor aura toujours de lui cette image d'un raté. Cela n'empêchait pas au cadet de rester intègre, loyal et courageux, si ce n'est pour son idiot de père, au moins pour le Gondor. Et sa relation avec Gandalf, le Magicien Gris, n'arrangeait rien, vu que son père détestait tout le monde sauf les Hommes du Gondor. Et il faut bien appuyer sur le “Du Gondor” car même les Rohirrim n'avaient pas le droit au respect qui peut leur être dû… et encore moins les Bardides. Alors mieux ne vaut pas imaginer les Elfes, les Nains, et les Mages.

En vérité, Faramir a toujours respecté tout le monde, et c'est justement ce que détestait son père. Ce dernier avait toujours dit à ses fils de ne faire confiance qu'à eux-même, et pas aux autres, et encore moins aux “non-Gondoriens”. Par habitude, Boromir était toujours d'accord avec son père, bien que ce dernier fut déçu, l'aîné était un de ceux qui accordaient facilement sa confiance à des gens intègres. Beregond, Berethor, Imrahil, Duinhir, Derufin, Duilin, Elphir, Erchirion, Amrothos, Hirluïn, Targon et Faramir lui-même. Toutes ces personnes pouvaient être fier d'avoir la confiance de Boromir. Évidemment, après, on pourrait nommer chacun des soldats du Gondor, que Boromir dirigeait d'une main aussi ferme que fière. Faramir avait toujours été émerveillé par les capacités de meneur de guerre de Boromir, bien que celui-ci l'encourageait toujours, malgré ses échecs, à devenir plus fort et plus sûr de lui. Ce qui n'était pas le cas de son père, évidemment. Faramir s'était presque accommodé à son air irascible, détestable et méprisant.

¤ ¤ ¤ ¤

Faramir peut se souvenir de plusieurs années de son enfance, outre la mort de sa mère. Même si Boromir avait voulu lui donner une leçon, que ce dernier appliquait à la perfection. Se battre pour l'espoir de son père l'épuisait plus qu'autre chose, et c'était aussi démoralisant de le voir aussi ingrat qu'il faillit perdre espoir plusieurs fois. Et puis son frère était toujours adulé par ce père qui ne regardait que d'un côté. Même si Faramir adorait son frère, il ne pouvait pas s'empêcher d'en être jaloux. Mais Boromir avait cette compassion pour son frère qui peinait autant que son père ne l'aidait pas. Puis on pouvait penser que le cursus choisi par Faramir (les Rôdeurs de l'Ithilien), qui différait de celui choisi par Boromir (les Gardes de la Fontaine), qui étaient deux régiments des plus réputés, en plus d'être les meilleurs du Gondor, pouvait influencer Denethor qui respectait peut être plus les Gardes de la Fontaine que les Rôdeurs. Théorie à vérifier. En attendant le Gondor avait autre chose à faire que de savoir pourquoi Denethor détestait Faramir. En tout les cas, quand Boromir continuait son ascension vers la gloire, Faramir stagnait sur un échec, bien qu'il était plus jeune.

Évidemment, quand Faramir accède enfin à la réussite, Boromir, lui, avait déjà tout réussi : il était promu capitaine, il tenait Cair Andros et Osgiliath d'une main de maître, et tout le monde l'adorait. Du coup, le cadet avait toujours ce cran de retard, qui agaçait toujours autant son père, même si celui-ci, sous pression de son aîné, devient Commandant d'Hennêth Annûn, et plus tard, celui de Cair Andros. Ça permettait à Boromir de mieux se focaliser sur Osgiliath, même si ce dernier n'y était, à cause de Denethor, pas souvent. Du coup, comme pour Madril avec Faramir, Boromir avec son second, qui n'était autre que Berethor. Cet homme avec qui il avait de bonnes relations, qui était le miroir parfait de Boromir : fier, intrépide. Il avait le côté stratégiste que l'aîné du Surintendant n'avait pas. Entraîné par les Gardes de la Citadelle, il était un très bon guerrier, et ceux-ci méprisaient souvent les Rôdeurs, bien qu'un bon nombre ne soient pas du même genre. Cela dit, ce même Berethor n'était pas toujours d'accord avec Faramir, mais ne remettait jamais en doute ni ses capacités, ni son intégrité. Ça ravivait le cœur de Faramir de savoir qu'il n'était pas aussi détesté par le reste du Gondor que par son père. Et finalement, il ne faisait pas un aussi mauvais travail en Ithilien que l'aurait cru certains personnages de la Haute du Gondor, puisqu'il protégeait très bien la Région en guerre. Évidemment, comme tout Rôdeurs, quand ils quittaient les forêts pour la ville, comme Osgiliath. Justement, Faramir fut défait dans cette même ville, plus tard.

¤ ¤ ¤ ¤

Faramir se souviendra toujours de cette éclatante défaite à Osgiliath, peu avant son départ pour Fondcombe. En fait, il était avec quelques centaines de Rôdeurs et Damrod, lors d'une patrouille de routine. Sur la partie centrale de l'Ithilien Nord, il y'avait une armée titanesque d'Orques en marche vers le Sud de la zone : vers Osgiliath. Les Rôdeurs en avaient tués une partie avant de se réfugier dans l'ancienne capitale. Le désavantage numérique avait clairement fait la différence face à des Rôdeurs mal camouflés dans une ville blanche. Cela avait, dans un premier temps, obligé les Rôdeurs à abandonné la partie Est, qui créa la division des deux parties. Ensuite, les Rôdeurs et leur talent à l'arc avaient permis de mieux tenir la Partie Ouest, grâce à la division des troupes aux ponts d'Osgiliath, qui regroupait les troupes Orques sur ces trois points. Malgré un carnage et la nouvelle teinte de noir du Pont à cause du sang noir orque, l'Armée du Mal arrivait à traverser l'Anduin et atteindre la partie Ouest d'Osgiliath. Les Rôdeurs, toujours dirigé par Faramir, étaient trop peu, même avec la garnison de Boromir en place. Submergé, les Fils du Gondor durent fuir leur ancienne capitale, que Faramir et Berethor avaient surnommé la Place Forte. Denethor, déçu et enragé, en appela à son fils aîné Boromir pour reprendre la cité d'Osgiliath. Évidemment, Faramir était de la partie. Il ne se souvient pas de tout les noms, mais certains avaient marqué Faramir, comme Odesseiron, dit "le Traître" ou Elnabarad Anrastorn, un Commandant avec qui il avait travaillé de concert sur un flanc d'Osgiliath. Même si la bataille revancharde s'était mieux passé que la première, le massacre fut de mise, et des deux côtés. Boromir avait beau encouragé les soldats, de crier, de sonner le cor, ou quoi que ce soit, le moral y était, mais il l'avait bien dit “Nous sommes en infériorité numérique”. Le talent y était, cependant. Du côté de Boromir et de Netheron, il ne savait rien de ce qu'il se passait, mais son front, lui, tenait bon, et la posture défensive ordonnée par Elnabarad faisait des ravages, surtout pendant que Faramir faisait feu avec les archers sous son commandement.

Quand la victoire fut, après des dizaines de milliers de morts de tout âge et de toute race, Boromir fit son fameux discours. Il avait planté le drapeau de l'Arbre Blanc, dégainant son épée et, acclamé par les soldats, fit un discours. Un discours bref, claire et fait pour donner la joie, rien de plus. Il savait parler à ses soldats, c'était l'essentiel en temps de guerre. Au moins, il avait pensé à aller voir son frère après la bataille, et les deux s'étaient pris dans leurs bras un long moment, ravivant la complicité des frères. Clamant la bière, les chaises et tout le matériel nécessaire pour fêter ça, Boromir fut au milieu du cercle crée par les soldats, hurlant de joie. Quand Faramir prit son verre de bière en même temps que son aîné, ils s'étaient tout deux éloignés pour profiter. Moment plaisant de courte durée, avant que le cadet ne pose les yeux sur son père, qui était venu fêter la victoire avec l'armée. Évidemment, il cherchait Boromir, l'aîné qui avait gagné. Quand ce dernier tenta de mettre en valeur son petit frère, Denethor ne retint par son regard noir bourré de mépris. Ne se retenant pas de lui dévoiler ses quatre vérités, son incapacité et compagnie, Denethor fut nettement coupé par Boromir, l'éloignant de Faramir.
Quand ils revinrent, ils étaient en train de parler du rêve des deux frères, fait la veille, les menant droit sur Fondcombe. Faramir s'était proposé d'y aller, mais son père refusa autant qu'il y aille que son frère. Il voulait que Boromir reste pour défendre le Gondor, et que Faramir reste parce qu'il croyait que ce n'était qu'un acte de bonne volonté parce qu'il voulait donner une bonne image de lui à son père. Finalement, Boromir était d'accord que son frère y aille, lui permettant de s'éloigner de son père en plus d'enquêter sur ce rêve. Denethor flancha finalement, et ordonna à son fils cadet de se préparer et de partir sur-le-champ, tout ça dans les règles méprisantes de l'art. Quand ce dernier partit, Faramir se rendit enfin compte du choix qu'il avait fait : il s'éloignera durant de longs mois du Gondor, et de son frère qu'il aimait tant. Les larmes à l'œil, il fit ses adieux à son frère, prenant son arc, son épée, sa tenue de Rôdeur et ainsi que son cor, qui n'était pas aussi beau que celui de son frère. Il monta à cheval, regardant une dernière fois son grand frère.
Les larmes aux yeux, il étalonna sa monture, sous le regard triste de son frère, chevauchant vers le Nord, durant de longs jours, afin de trouver réponses à ses questions.





Caractère
______________________________________



Contrairement à son frère Boromir, Faramir est de nature plus aimable, plus douce, et plus humble, ayant cette haine de la guerre. Malgré ça, il reste un homme courageux et intègre, prêt à défendre le Gondor au péril de sa vie. Comme son frère, c'est un homme qui respecte ses hommes, qui le respectent en retour, malgré les coups de colère de son père. Par ailleurs, Faramir est un homme pur. Ne cédant jamais à la corruption et n'étant jamais faible face au pouvoir du Mal, il est comme immunisé par l'Unique, et c'est ce qui fait sa force. Modeste et ouvert d'esprit, il n'hésite pas, contrairement à son père, à côtoyer des gens de grande réputation, tel Gandalf le Gris, Istari membre du Conseil Blanc. Il est un homme d'honneur, respectable et aimable, qui s'adapte vite aux situations auquel il fait face, surtout celle d'être en terre inconnue, comme celles des Elfes, que tout homme craint, généralement.





Physique
______________________________________




Plus petit que son frère, et un poil plus maigre, il a, cependant, les cheveux plus longs, et plus clairs. Sa barbe étant plus rasé de près mais sur toute sa complexité sur le visage du jeune homme. Par ailleurs, ses yeux bleus savent mettre en valeur le regard marqué par le désarroi de Faramir. Ses jambes et ses bras assez fins lui permettent d'être rapide et agile lors de combat, ainsi que d'être discret. Faramir porte souvent sa capuche en milieu forestier ou durant ses voyages cachant ses yeux, et ne lâche d'ailleurs jamais son manteau vert de Rôdeur. Cependant, Faramir sait se tenir aussi droit que son frère, sans pour autant aller jusqu'à bomber le torse, et aussi sait-il rester humble dans son allure lorsqu'il doit l'être. Le visage de Faramir semble, par ailleurs, un peu plus clair que celui que son frère, et il est beaucoup moins sévère que celui de son père. Peut être un signe de son amabilité.





Parenté et Personnes Proches

¤ Denethor II, Surintendant du Gondor : Son Père. L'Homme qui le détestait le plus au monde, le remettant en cause dans tout ses faits et gestes. Complètement en adoration sur Boromir, Denethor est sans cesse méprisant avec Faramir, malgré son courage et son intégrité.

¤ Boromir du Gondor, Seigneur de l'Harondor : Son Frère. L'aîné qu'il aimait tant, et qui savait le rassurer dans ses moments de désillusion. Le Général et Seigneur qui menait tout le temps son armée à la gloire était une force et un modèle pour son cadet, qui n'a jamais douté de Faramir.

¤ Madril du Gondor, Vétéran et Rôdeur de l'Ithilien : Son Second. Un homme et un soldat sympathique, c'est un ami que Faramir perdra, en allant à Fondcombe. Cela dit, les deux ne manquent jamais de se faire confiance et de collaborer pour gagner.

¤ Gandalf Le Gris, Istar Gris : Une connaissance et un modèle. Faramir l'a déjà rencontré, à l'encontre des ordres de son père. Bien que tout soit flou au sujet de Faramir et de Gandalf, on sait presque juste qu'ils se connaissent plus ou moins bien.
______________________________________



(C)Thranduil pour Back To Dagor Dagorath




« Si vous avez besoin de quelqu'un pour aller à Fondcombe, je peux y aller. »

Faramir


Deuxième Compte de ::
 


Dernière édition par Faramir du Gondor le Mer 23 Sep - 22:38, édité 7 fois
Revenir en haut Aller en bas
Amira de Mistrand
Héritière de l'Empire ¤ Princesse Easterling
Héritière de l'Empire ¤ Princesse Easterling
avatar

Masculin
▌INSCRIT LE : 22/10/2014
▌VOTRE AGE : 18
▌MESSAGES : 1575
▌ROYAUME : Easterling
▌VOTRE RANG : Princesse
▌COMPETENCES : Habile et rusée

Feuille de route
Argent: 20.325 PO's
Équipement et Montures:
Armées sous les drapeaux ::

MessageSujet: Re: Faramir De Gondor (DC Communauté de l'Anneau)   Dim 13 Sep - 15:37

Bonne chance pour la fiche Wink



Ex- Gorkil (Haut Roi des Monts Brumeux), Björn le Briseur de Crânes (Général du Royaume d'Angmar), Dáin II Pied d'Acier (Roi du Peuple de Durin)x2
Oscars:
 
Revenir en haut Aller en bas
Faramir du Gondor
Frère de Boromir ¤ Fils détesté du Surintendant ¤ Commandant de l'Ithilien ¤
Frère de Boromir ¤ Fils détesté du Surintendant ¤ Commandant de l'Ithilien ¤
avatar

Masculin
▌INSCRIT LE : 13/09/2015
▌VOTRE AGE : 19
▌MESSAGES : 10
▌ROYAUME : Gondor !
▌VOTRE RANG : Commandant.
▌COMPETENCES : Archer hors-pair et doué à l'épée !
▌CITATION : Mon seul but est de guider l'Anneau à sa destruction.

Feuille de route
Argent: 3.000 po's
Équipement et Montures:
Armées sous les drapeaux ::

MessageSujet: Re: Faramir De Gondor (DC Communauté de l'Anneau)   Mer 23 Sep - 22:42

Heyo ! J'ai enfin terminé mon DC ! (ça faisait longtemps, les fiches, hein Razz) Merci d'avance au lecteur et au valideur !



« Si vous avez besoin de quelqu'un pour aller à Fondcombe, je peux y aller. »

Faramir


Deuxième Compte de ::
 
Revenir en haut Aller en bas
Denethor II
Intendant du Gondor

Intendant du Gondor
avatar

Féminin
▌INSCRIT LE : 12/01/2014
▌VOTRE AGE : 27
▌MESSAGES : 4371
▌ROYAUME : Gondor
▌VOTRE RANG : Intendant du Gondor

Feuille de route
Argent: 302 PO's
Équipement et Montures:
Armées sous les drapeaux ::

MessageSujet: Re: Faramir De Gondor (DC Communauté de l'Anneau)   Sam 26 Sep - 17:36

Parfait ! Validé au grade Commandant ! Tu peux utiliser tes po's pour t'acheter de l'équipement et une monture mais pas de troupes !




Oscars 2015:
 


Personnages joués : Sauron Le Grand x3 (Sauronne) // Legolas Vertefeuille (Leggy)
Revenir en haut Aller en bas
Faramir du Gondor
Frère de Boromir ¤ Fils détesté du Surintendant ¤ Commandant de l'Ithilien ¤
Frère de Boromir ¤ Fils détesté du Surintendant ¤ Commandant de l'Ithilien ¤
avatar

Masculin
▌INSCRIT LE : 13/09/2015
▌VOTRE AGE : 19
▌MESSAGES : 10
▌ROYAUME : Gondor !
▌VOTRE RANG : Commandant.
▌COMPETENCES : Archer hors-pair et doué à l'épée !
▌CITATION : Mon seul but est de guider l'Anneau à sa destruction.

Feuille de route
Argent: 3.000 po's
Équipement et Montures:
Armées sous les drapeaux ::

MessageSujet: Re: Faramir De Gondor (DC Communauté de l'Anneau)   Sam 26 Sep - 21:43

Bah j'ai pas mon équipement gratuit ? Surprised



« Si vous avez besoin de quelqu'un pour aller à Fondcombe, je peux y aller. »

Faramir


Deuxième Compte de ::
 
Revenir en haut Aller en bas
Denethor II
Intendant du Gondor

Intendant du Gondor
avatar

Féminin
▌INSCRIT LE : 12/01/2014
▌VOTRE AGE : 27
▌MESSAGES : 4371
▌ROYAUME : Gondor
▌VOTRE RANG : Intendant du Gondor

Feuille de route
Argent: 302 PO's
Équipement et Montures:
Armées sous les drapeaux ::

MessageSujet: Re: Faramir De Gondor (DC Communauté de l'Anneau)   Dim 27 Sep - 12:23

Faut que tu les demandes toi-même Wink




Oscars 2015:
 


Personnages joués : Sauron Le Grand x3 (Sauronne) // Legolas Vertefeuille (Leggy)
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Faramir De Gondor (DC Communauté de l'Anneau)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Faramir De Gondor (DC Communauté de l'Anneau)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» le seigneur des anneaux - La communauté de l'anneau
» Faramir du gondor
» tuto legolas version communauté de l'anneau
» Le manque de sda dans le wd
» La Communauté de l'Anneau

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Back to Dagor Dagorath : l'Âge des Héros :: [Avant d'entrer en Terre du Milieu] :: FICHES VALIDEES-
Sauter vers: