Forum RPG sur le Seigneur des Anneaux
 
FAQCalendrierAccueilRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
ANNONCE DU 24.02.2016 Le nouveau BtDD et son contexte final vous sont présentés ICI !! Venez vite les découvrir !!
ANNONCE DU 06/02/16: Nouvelle soirée CB de prévu le vendredi 26 Février à partir de 20h30 ! Sujet libre ! Venez nombreux Wink
ANNONCE DU 21.12.2015 Venez incarner Thingol, Turin, Ancalagon ou bien d'autres encore dans la zone RP Détente ICI !
ANNONCE DU 21.12.2015 Devenez le pro des batailles en vous inscrivant ICI. Plus de renseignements sur ce SUJET-CI !!!

Partagez | 
 

 Je n'étais pas sensé devenir cela...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Aerion
Roi du Dorwinion ¤ Roi chevalier
Roi du Dorwinion ¤ Roi chevalier
avatar

Masculin
▌INSCRIT LE : 16/03/2015
▌VOTRE AGE : 22
▌MESSAGES : 25

Feuille de route
Argent: 13.700 PO
Équipement et Montures:
Armées sous les drapeaux ::

MessageSujet: Je n'étais pas sensé devenir cela...   Mer 12 Aoû - 18:36



Aerion


Âge du personnage: 19 ans
Race du personnage: Homme
Titre: Roi du Dorwinion
Lieu de naissance : Royaume du Dorwinion
Lieu de vie : Ilanïn/i]
Grade du personnage: Roi du Dorwinion
Allégeance: Son royaume
Rang spécial: Roi du Dorwinion, Roi chevalier







Histoire



L'histoire de votre personnage...
Pour tout comprendre, nous devons remonter dans le temps, un temps pas si lointain que cela, mais quand même bien avant la naissance d'Aerion.

Il y a trente ans, ce n'était pas un, mais deux héritiers qui se disputaient le trône de ce pays. La reine ayant eu le bonheur de mettre au monde des jumeaux, le roi de cette époque se retrouvait devant un cas encore jamais rencontré auparavant, lequel des deux garçons allait hériter de son trône? Cette question le tourmentait parce qu'elle pouvait ouvrir lieu à une rébellion de la part de son fils déchu de ses droits et à une guerre civile.

C'est pour cela qu'il décide de faire hériter le plus apte des deux, celui qui prouvera le plus sa valeur aux yeux de son père et de la noblesse deviendra le prochain roi du Dorwinion, pensant que la compétition forcera ses enfants à se surpasser pour devenir de bons dirigeants, avec raison. Il n'y avait ni amour ni tendresse entre les deux jumeaux, seulement une rivalité excessive entretenue par leur entourage proche.

Grandissant comme cela, les deux enfants deviennent des hommes, le père d'Aerion excellant dans l'art de la guerre et la défense face aux raids des orientaux alors que l'oncle du futur roi était un excellent commerçant, ce qui était forcément mieux vu de la part de la noblesse alors que le peuple soutenait plutôt leur héros n'hésitant pas à prendre l'épée pour les défendre. Ce paradoxe rendait le choix du roi déclinant plus difficile, regrettant que toutes ces qualités ne se retrouvaient pas en un seul de ses fils.

Néanmoins, tout change lorsque lors d'une balade il croise une belle venant de loin. Personne ne savait qui elle était, sa beauté incroyable laissait croire le peuple qu'il s'agissait d'une elfe, bien que ses oreilles soient parfaitement rondes. Ses cheveux blonds platines presque blancs étaient du jamais vu dans la contré des vignerons, de même que ses yeux d'un vert émeraude captivant. Elle charmait la plupart des hommes qu'elle croisait sur son chemin, le père d'Aerion ne faisant pas exception.

Néanmoins, repousser un négociant un peu trop entreprenant est une chose, le potentiel nouveau roi du Dorwinion en était une autre. Le royaume était devenu un souci mineur pour le prince qui désormais n'avait plus que la belle marchande en tête, négligeant presque tous ses devoirs ce qui finit par rendre son rival curieux. Le faisant suivre, il apprend donc l'existence de la jeune femme et succombe lui aussi à son charme.

La rivalité pour un royaume devient aussi une rivalité en amour, chacun des deux hommes voulaient pour lui seul la belle aux cheveux d'argent alors que cette dernière voulait seulement que cela cesse, jusqu'au jour ou le père d'Aerion finis par recourir a la force et enleva la jeune femme puis s'enfuit avec elle sans lui laisser le choix. Le roi du Dorwinion extrêmement en colère contre son deuxième fils finit par le déshériter et de ne plus le reconnaître comme son enfant.

Environ un an après naît Aerion, sa mère disait qu'elle lui avait donné ce nom car c'était celui d'un héros elfe célèbre pour ses hauts faits contre les dragons lors des légendaires guerres du bien contre le mal et tout ce qui va avec. A vrai dire sa vie est... normale, son père ayant réussi à cacher son identité, sa mère continuant a commercer, ils vivaient plutôt bien même si c'était loin du train de vie des plus riches nobles du Dorwinion.

Contrairement aux autres enfants du village, sa mère lui apprend très vite à lire, à écrire et à compter alors que son père lui apprend a manier l'épée comme un chevalier. Bien que cela aurait fait naître des doutes chez n'importe quel enfant, Aerion idolâtrait tellement son père qu'il ne remettait jamais rien en question, se contentant d'écouter, d'apprendre et espérer devenir un jour aussi fort que lui. Jamais un autre homme du village avait réussi à porter la main sur lui, il était pour lui l'homme le plus fort du monde, son monde se limitant au petit village.

Une vie plutôt douce à vrai dire, il s'amusait en apprenant et quand il n'apprenait pas, il jouait avec les autres enfants du village. Dans un tel monde, quel enfant peut rêver d'une meilleure vie? En tout cas lui non, jour après jour il s'amusait, il n'avait jamais connu la famine ni les combats. Enfin tout cela jusqu'à ce qui se passe un événement bien trop présent dans les terres du Dorwinion, un raid des peuplades orientales.

Attaquant la nuit sans prévenir, la défense était impossible, les orientaux trop nombreux et trop forts pour les paysans qui pourtant se battaient avec l'énergie du désespoir. Ce qui le surprend, c'est qu'à son réveil, sa mère lui tends l'épée de son père, une chevalière et une lettre. A jamais les derniers mots de sa mère résonnerons dans sa tête... Elle lui disait de fuir, fuir jusqu'à la capitale, d'aller au palais, là il trouvera son oncle et il s'occupera de lui.

A ce moment-là il ignorait même qu'il avait un oncle, sa mère l'embrasse sur le front et le dépose sur le vieux cheval de la famille, l'ancien destrier de guerre du prince qui se sent pousser une seconde jeunesse en sentant l'odeur du combat.

Le cheval filait comme le vent, mais une flèche perdue vient frapper le jeune garçon a l'épaule, galvanisé par l'odeur du sang, le cheval quitta la bourgade au triple galop, sauvant comme cela la vie du jeune garçon. Blessé, Aerion a fini par sombrer très vite dans l'inconscience, son cheval suivant néanmoins tout seul la grande route menant à Ilanïn. L'animal était assez intelligent pour suivre seul la route.

Coup de chance ou volonté des dieux divers et variés, au lieu de tomber en premier sur des bandits, il croise une unité de légionnaire essayant d'aller porter secours, ou plutôt tenter d'aller achever les pillards si ces derniers ont fait l'erreur de rester sur place, ce qui ne devrait pas être le cas. Leur capitaine, un homme sévère mais bon décide de soigner le jeune Aerion en le croisant, sachant que s'il n'était pas soigné, la flèche aurait raison de son frêle corps.

Néanmoins, il est tellement surpris de voir cet enfant ceinturé d'une épée d'une qualité que lui-même ne pourra jamais se payer, une chevalière pouvant racheter son quartier  le tout portant le sceau royal du Dorwinion. Très vite il fait le rapprochement avec l'histoire du prince ensorcelé par une sorcière aux cheveux d'argent. Malgré tout, son soigneur lui expliqua qu'en campagne, il ne pouvait que stabiliser provisoirement l'état de l'enfant. Décidant que sa vie était plus importante, il ordonna à son unité de faire demi tour.

C'était fiévreux qu'il arrive à la ville d'Ilanin, le soigneur faisait tout ce qu'il pouvait pour le maintenir en vie et très vite l'histoire fait le tour des militaires et parviens aux oreilles des généraux. Le soir même, l'oncle d'Aerion devenu le roi du Dorwinion regardait son neveu, pouvant voir de ses yeux, cet enfant qu'il aurait aimé être le sien. Lisant la lettre et reconnaissant l'écriture de la femme qu'il avait jadis aimé, il finit par ordonner de faire soigner l'enfant.

Il lui fallut deux semaines pour être complètement rétabli et le secret était fait sur ordre du roi. Il ne comprenait pas pourquoi il était convoqué et qu'on le parait d'aussi si riches étoffes. Stressé, il pensait qu'il devait aller rendre compte de l'attaque des orientaux. Il ne s'attendait pas à se retrouver face à un homme qui était identique à son père physiquement. Le jeune homme perturbé l'écoutait parler, ce dernier lui expliquant qui il était et que c'était dû à l'affection qu'il portait jadis à sa mère qu'il le nommait écuyer du chef de la chevalerie du Dorwinion.

Surprenant, en effet, mais en même temps compréhensible pour ce roi qui commençait à craindre les traîtres. Il pensait réussir à avoir un contrôle absolu sur cet enfant, il lui devait tout, n'avait aucun droit et en plus il était de son sang. Mais sa reine ne le voyait pas sous cet angle, voyant le garçonnet comme un moyen qu'il avait d'aimer encore la sorcière aux cheveux d'argent au travers de la bonté qu'il manifestait envers cet enfant.

La vie d'Aerion devient plus dure à partir de là, les entraînements étaient maintenant jusqu'à l'épuisement, les apprentissages étaient plus complexes et le pire c'est que tout ça n'avait désormais plus rien de ludique. La rigueur des chevaliers Dorwiniens s'appliquait a chaque moment de son existence ce qui était tout nouveau pour le jeune garçon habitué à s'amuser à chaque moment de son existence. Regardé de travers par la noblesse, il ne comprenait plus rien.

C'est dans cette ambiance qu'il continue de grandir, devenant un homme bien constitué et plutôt fort, il continuait de s'attirer la haine de sa tante et la fierté de son oncle. Ecuyer modèle, il était autant porté sur l'art de la guerre que sur le commerce, quoique pas non plus extrêmement doué pour le second, il comprenait son utilité pour le premier.

A partir de ses quatorze ans, il commence à combattre, que ça soit des bandits, des orcs en maraude, des orientaux lorsqu'ils parvenaient à les attraper. Sans s'en rendre compte, il s'attirait les regards du sexe opposé d'une autre manière, certains allant même à se questionner si du sang d'elfe coulait dans ses veines à cause de sa singulière apparence.

Combattant émérite de la chevalerie, sa vie se résume à suivre son ordre lorsqu'il part en guerre et assister aux événements de la vie seigneuriale de son oncle. Etrangement, malgré les offres, son oncle refusait de le marier a la noblesse... Encore cette peur qu'un éventuel héritier d'Aerion vienne éclipser les siens en cas de rébellion. Néanmoins, durant une expédition des chevaliers un malheur eu lieu dans le somptueux palais.

C'est en rentrant qu'Aerion comprenait l'horrible vérité, un terrible incendie avait eu lieu dans l'aile seigneuriale du château, plusieurs dizaines de personnes y avaient succombé, dont son oncle sa tante et leurs enfants. Sous le choc, il ne le comprenait que trop tard... De nombreux applaudissements retentissaient pour lui... On l'appelait roi? Il était le roi? Perdu il regarde l'homme qui était son ancien professeur, ce dernier s'agenouilla devant lui en l'appelant majesté.


¤ Caractère:
Aerion est un homme complexe. Tout d'abord il est perdu, lui il n'a jamais voulu être roi mais pourtant il finit par l'être et il pense réellement ne pas être digne de tout cela. Il est persuadé qu'il n'arrivera pas a être un bon gouvernant, après tout pour lui il n'est qu'un chevalier alors comment pourrait il devenir un roi bon et généreux avec son peuple? Bien qu'il est intelligent, il est complètement étranger aux jeux de la politique.

Plus guerrier que marchand, il rêve de devenir un grand conquérant qui mettra a genoux le peuples qui terrorisent son pays depuis trop longtemps. Néanmoins il a conscience du fait que le Dorwinion n'a pour l'instant comme atout que la richesse et la valeur de ses hommes et non leur nombre ni leur capacité a naviguer. Fin négociateur tout de même il pense que c'est uniquement en s'unissant avec d'autres qu'il réussira a parvenir a ses fins, que ça soit commercialement ou militairement.

Dans le privé, il reste un homme plutôt gentil et calme, très dur a déstabiliser mais qui est en privé constamment assailli de doutes divers et variés. L'un des seuls moyens de le déstabiliser est de viser au hasard un de ces doutes qui viennent perturber son sommeil. Autre point, Aerion est un homme assoiffé de connaissances, il déteste ne pas savoir et peut se montrer extrêmement curieux.

Malgré sa gentillesse et son calme, ce n'est pas un homme a qui il faut déplaire, extrêmement sévère, il donne ses ordres et ne supporte absolument qu'on lui désobéisse. Bien qu'il soit adepte de la seconde chance, il n'en reste pas moins que ce n'est as une chose a prendre a la légère. A la troisième fois, vous pouvez être sur qu'il prendra des mesures. Vous imaginez donc sa sévérité envers ceux qui ne respectent pas les règlements? Le plus effrayant est surtout lorsqu'il commence a faire de l'humour dans une de ces situations la... vous pouvez être sûr qu'il a préparé quelque chose, même s'il fait de l'humour plus ou moins bon assez souvent, après tout c'est quelqu'un qui aime bien s'amuser.


¤ Physique:
5-6 Lignes minimum.
A vrai dire, Aerion a énormément hérité de sa mère au niveau du physique et bien qu'il soit humain, le fait qu'il tienne plus de l'elfe que de l'humain font que légitimement des gens se posent des questions sur son adscendance bien qu'il n'ai pas de goutte de sang elfique dans les veines. D'une taille plutôt grande, il n'en est néanmoins pas extraordinairement grand, mesurant un mètre quatre vingt tout pile. D'une carrure extrêmement fine en apparence, il est en réalité finement musclé mais il fait parti de ces gens qui quoiqu'il arrive gardent la même carrure. Pesant soixante cinq kilos, il est en réalité aussi fort que n'importe quel homme de sa taille mais sa fine carrure lui permet d'être étrangement vif et agile.

Si ce n'était que cela les gens ne se poseraient pas de questions sur son ascendance étrange, mais il faut voir son visage avant de commencer a parler. Bien qu'il ait les oreilles tout ce qu'il y a de plus rondes, il possède des particularités assez étrange. Pour commencer il a hérité aussi de ce côté la de sa mère, des yeux d'un vert émeraude saisissants, semblant envelopper tout ce qu'il regarde de chaleur, avec une petite lueur de malice. Mais parlons de ce qui décoiffe les coiffures élaborées de mesdames, ses cheveux. D'une finesse incroyable, mais surtout blonds extrêmement clairs, au point que certains n'hésitent pas a les caractériser de blancs. Ces étranges cheveux et yeux sont a la base de cette réputation que généralement tout ceux qui n'ont pas croisé d'elfes dans leur vie croient.

Dans son style vestimentaire ben il n'y a pas grand chose a dire en réalité. Il porte de nombreuses tenues de couleur blanche ou argentée assez ample qui tranchent complètement avec le style de ses contemporains. Pas qu'il cherche a créer une nouvelle mode, mais le fait que les gens le prennent pour un semi elfe l'amuse énormément et étrangement, cela impose une forme de respect a la noblesse et au peuple. Même s'il ignore tout de sa mère en réalité si elle était réellement une semi elfe ou pas, il n'hésite pas a jouer dessus.

Maintenant parlons du côté caché de son corps, celui que personne ne voit en dehors de quelques femmes pour une nuit, voir deux. Sans parler de la fine musculature qui recouvre son corps, on peut voir qu'il possède pas mal de cicatrices au niveau des bras et des jambes en particulier. Néanmoins très fines et difficilement visibles, elles ne sont rien en comparaison de celle qui couvre son épaule droite.


¤ Parentée et personnes proches: Darien: Capitaine de la chevalerie, mentor et conseiller
Parents, oncle tante et cousins décédés









Le Joueur



Votre âge : 21 ans
Localisation : France
Depuis combien de temps faites vous du rp ? : Depuis deux ans par a coups mais jamais a un niveau équivalent a ici, c'est un challenge
Sur quels autres forum êtes vous ? : Aucun autre actif pour l'instant
Pourquoi ce forum ? : J'aime les wargames et le seigneur des anneaux j'ai pas besoin de plus
Comment nous avez-vous trouvé ? : Google
Idées & Suggestions pour l'amélioration du forum : Pour l'instant aucune a vrai dire




© By Cirion - Eredil





Dernière édition par Aerion le Jeu 13 Aoû - 14:36, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Amira de Mistrand
Héritière de l'Empire ¤ Princesse Easterling
Héritière de l'Empire ¤ Princesse Easterling
avatar

Masculin
▌INSCRIT LE : 22/10/2014
▌VOTRE AGE : 18
▌MESSAGES : 1575
▌ROYAUME : Easterling
▌VOTRE RANG : Princesse
▌COMPETENCES : Habile et rusée

Feuille de route
Argent: 20.325 PO's
Équipement et Montures:
Armées sous les drapeaux ::

MessageSujet: Re: Je n'étais pas sensé devenir cela...   Jeu 13 Aoû - 11:09

Encore bienvenue et content de voir ta fiche Wink
Il y a juste un petit problème, le Dorwinion est à l'intérieur des terres et ne peut donc être touché par les corsaires d'Umbar, par contre tu peux parler à la place de raids de la part des Orientaux.



Ex- Gorkil (Haut Roi des Monts Brumeux), Björn le Briseur de Crânes (Général du Royaume d'Angmar), Dáin II Pied d'Acier (Roi du Peuple de Durin)x2
Oscars:
 
Revenir en haut Aller en bas
Aragorn II
*Seigneur des Nazgûls *Roi d'Angmar *Esprit Servant de l'Unique

*Seigneur des Nazgûls *Roi d'Angmar *Esprit Servant de l'Unique
avatar

Masculin
▌INSCRIT LE : 15/04/2014
▌VOTRE AGE : 23
▌MESSAGES : 505
▌ROYAUME : Arnor
▌VOTRE RANG : Descendant d'Isildur et Chef des Dunedains d'Arnor
▌COMPETENCES : Combattre Sauron et les Serviteurs du Mal
▌CITATION : Si par ma vie ou ma mort je peux vous protéger, je le ferai

Feuille de route
Argent: 0 PO's
Équipement et Montures:
Armées sous les drapeaux ::

MessageSujet: Re: Je n'étais pas sensé devenir cela...   Jeu 13 Aoû - 13:48

Bienvenue parmi nous Smile

Sympa comme histoire, c'est agréable à lire






Persos Joués:
 


OSCARS:
 
Revenir en haut Aller en bas
Aerion
Roi du Dorwinion ¤ Roi chevalier
Roi du Dorwinion ¤ Roi chevalier
avatar

Masculin
▌INSCRIT LE : 16/03/2015
▌VOTRE AGE : 22
▌MESSAGES : 25

Feuille de route
Argent: 13.700 PO
Équipement et Montures:
Armées sous les drapeaux ::

MessageSujet: Re: Je n'étais pas sensé devenir cela...   Jeu 13 Aoû - 14:40

Merci Dain j'ai confondu Umbar et les orientaux, petite erreur de ma part désolé. Puis oui j'ai fini par opter pour ça j'avais un blanc pour mon autre personnage.

Merci a toi aussi le roi sorcier, je suis heureux que tu aie apprécié mon histoire. J'aime bien l'idée du type qui se retrouve la alors qu'il n'aurait pas du.
Revenir en haut Aller en bas
Amira de Mistrand
Héritière de l'Empire ¤ Princesse Easterling
Héritière de l'Empire ¤ Princesse Easterling
avatar

Masculin
▌INSCRIT LE : 22/10/2014
▌VOTRE AGE : 18
▌MESSAGES : 1575
▌ROYAUME : Easterling
▌VOTRE RANG : Princesse
▌COMPETENCES : Habile et rusée

Feuille de route
Argent: 20.325 PO's
Équipement et Montures:
Armées sous les drapeaux ::

MessageSujet: Re: Je n'étais pas sensé devenir cela...   Jeu 13 Aoû - 14:47

Très bien je valide et j'aime beaucoup l'histoire Smile
Pour ce qui est du rang, ça va arriver. J'ai beaucoup de travail et je me permet de placer les anneaux sous le nom en dehors de mes priorités actuelles, un autre membre du staff s'en chargera Wink

Je me permet également une petite précision:
Le Dorwinion commence en étant neutre donc tu auras accès à la catégorie stratégie des neutres. Si tu veux passer dans le bien ou le mal, tu devras où faire un RP (avec quelqu'un si tu veux) expliquant que ta contrée passera du côté du bien ou du mal. Ou alors m'envoyer un MP à moi ou aux membres du Staff pour le signifier.

Bien entendu tu peux choisir de rester neutre aussi longtemps que tu le souhaites Wink



Ex- Gorkil (Haut Roi des Monts Brumeux), Björn le Briseur de Crânes (Général du Royaume d'Angmar), Dáin II Pied d'Acier (Roi du Peuple de Durin)x2
Oscars:
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Je n'étais pas sensé devenir cela...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Je n'étais pas sensé devenir cela...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Tess • Avant j'étais schizophrène, mais nous allons mieux
» Avant, j'étais schizophrène. Maintenant, nous allons mieux.
» Pour devenir partenaire
» Astuce pour devenir riche ou "moyen"
» [vidéovocale] Comment devenir admin ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Back to Dagor Dagorath : l'Âge des Héros :: [Avant d'entrer en Terre du Milieu] :: FICHES VALIDEES-
Sauter vers: