Forum RPG sur le Seigneur des Anneaux
 
FAQCalendrierAccueilRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
ANNONCE DU 24.02.2016 Le nouveau BtDD et son contexte final vous sont présentés ICI !! Venez vite les découvrir !!
ANNONCE DU 06/02/16: Nouvelle soirée CB de prévu le vendredi 26 Février à partir de 20h30 ! Sujet libre ! Venez nombreux Wink
ANNONCE DU 21.12.2015 Venez incarner Thingol, Turin, Ancalagon ou bien d'autres encore dans la zone RP Détente ICI !
ANNONCE DU 21.12.2015 Devenez le pro des batailles en vous inscrivant ICI. Plus de renseignements sur ce SUJET-CI !!!

Partagez | 
 

 Dédé II le retour !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Denethor II...

avatar

Masculin
▌INSCRIT LE : 16/09/2014
▌VOTRE AGE : 22
▌MESSAGES : 813

Feuille de route
Argent: 21.014 Po's
Équipement et Montures:
Armées sous les drapeaux ::

MessageSujet: Dédé II le retour !   Mer 10 Juin - 19:22



Dénéthor Intendant Souverain du Gondor


Âge du personnage: 87 ans
Race du personnage: Homme - Dunadan
Titre: Surintendant du Gondor
Lieu de naissance : Minas Tirith
Lieu de vie : Minas Tirith
Grade du personnage: Surintendant (t'es sourd ?)
Allégeance: Gondor
Rang spécial: Surintendant du Gondor ¤ Vieil homme aigri ¤ Mais ambitieux






Histoire


L'histoire de votre personnage...
L’homme contemplait la cité qui s’étalait sous ses yeux, derrière la fenêtre. Les sept niveaux de Minas Tirith s’étalaient sous ses yeux. Au loin, il voyait Othram, la première et la plus impressionnante des murailles de la cité. Puis venaient les niveaux, l’un après l’autre jusqu’au septième, ou se trouvait la Maison du Roi et surtout : la Place de la Fontaine ou poussait tranquillement l’Arbre Blanc, emblème du Gondor. Un jour, il serait maître de tout ceci. Il ne règnerait certes pas comme un roi, puisqu’il n’agirait que comme Surintendant, enfin si son père venait à mourir. Après quatre-vingt dix-huit années de vie, on pourrait croire qu’un Dunadan ne rêvait que d’une chose : rejoindre des terres de repos, mais Echtelion le deuxième ne faisait pas partie de ces mortels destinés à mourir vite. Voilà près de trois semaines que le vingt-cinquième Intendant souverain du Gondor agonissait. Les meilleurs maîtres dans l’art de la guérison du Gondor étaient venus pour constater qu’il finirait par mourir.
Une forte fièvre s’était emparée de l’homme ce qui l'avait forcé à s'aliter pour ne plus se relever. On n'avait jamais dit de Dénéthor qu'il était un sot, voilà pourquoi il savait pertinemment ce qui allait arriver à son père, mais à lui également. Il allait bientôt devenir le Surintendant du Gondor et cela faisait plus de cinquante années qu'on le préparait pour cette tâche, il se sentait donc prêt ! Son père l'avait souvent qualifié d'empressé, le comparant à un cheval trop jeune piaffant avant la bataille ! Mais si Dénéthor reconnaissait les qualités d'intendant de son père, Echtelion n'avait jamais su être un père excellent. Souvent distant avec son fils, sous prétexte qu'il était toujours pris par le royaume, il n'avait pas vu son fils devenir un homme fait. Pour Echtelion, Dénéthor était toujours l'enfant emmailloté que la sage femme lui avait apporté pour lui dire : voici votre héritier, Surintendant.

En grandissant à l'ombre de son père, Dénéthor s'était impatienté, il devait toujours attendre, toujours subir des remontrances d'enfant, toujours passé pour le fils désirant remplacer son père, parce que c'était vrai ! Voilà cinquante années que Dénéthor attendait de devenir Surintendant. Echtelion avait été un homme fort, dirigeant le royaume d'une main ferme pour lui permettre de prospérer tout en étant implacable avec l'ennemi pour le faire reculer. Ce que Dénéthor voulait, c'était écraser l'ennemi du Mordor, pas le repousser ! Il savait d'ailleurs par quel moyen y parvenir, mais il ne pouvait pas l'utiliser pour le moment, non. Mais alors, lorsqu'il serait Surintendant, plus personne ne l'empêcherait de le faire.
On toqua alors à la porte, c'est un intendant de la Maison du Roi qui entra pour annoncer que le Général en Chef du Gondor Minastan souhaitait le voir. Dénéthor fut tenté de refuser, comme s'il voulait refuser ce qui allait se passer, alors qu'il avait attendu cela depuis si longtemps. il souffla un grand coup, et indiqua à l'Intendant de le faire entrer.
Enfin, de les faire entrer.
Minastan allait en premier, habillé de pied en cap de sa tenue de Commandant des gardes de la Fontaine. Son heaume de mithril à la main -qu'il appuyait légèrement sur sa hanche gauche- il avait beaucoup de prestance pour un octogénaire dégarni. Minastan était Commandant des gardes de la Fontaine depuis une éternité, mais il était également le Général en Chef du Gondor depuis que son prédécesseur, Borgal avait fait une chute malheureuse à cheval. Dénéthor se souvenait de cet épisode parce qu'il y avait assisté, alors qu'il avait une dizaine d'années. C'était lors d'une cérémonie officielle, le Général en Chef du Gondor revenait d'une bataille qu'il avait mené contre des pirates à Pélargir, Echtelion II l'avait accueillit chaleureusement parce qu'ils avaient été amis de longue date. Cependant, en voulant descendre de sa monture, Borgal avait coincé sa cape dans l'étrier et il bascula la tête la première : ce qui eut pour effet de lui fendre le crâne.
Minastan, qui était alors son second avait prit sa place pour recevoir les honneurs des mains du Surintendant Echtelion II. C'est ainsi qu'il avait été nommé Général en Chef. Depuis, il n'avait plus quitté le poste. Ce jour-là, Minastan était accompagné de quinze gardes de la Fontaine qui formaient un arc de cercle derrière lui. Le vieil homme s'agenouilla devant son cadet et lui dit cérémonieusement :

- Après trente et une année passées à gouverner le Royaume du Gondor, Echtelion II, vingt et cinquième Surintendant du Gondor s'est aujourd'hui éteint. Vive Dénéthor dit le deuxième, vingt et sixième Surintendant du Gondor.


Dénéthor était comme abasourdi. Tandis que les soldats scandaient son nom, le nouveau Surintendant se vit prendre le sceptre des Surintendants que lui tendait Minastan. Il le dressa au-dessus de sa tête, obtenant ainsi le silence avant de dire :


- Par la grâce des Valar, me voici désormais Surintendant. Qu'il soit dit à tous que ce jour restera dans les mémoires et sera jour de deuil pour tout le royaume. Alors qu'Echtelion reposera dans le tombeau des Intendants, nous construirons une statut pour honorer sa mémoire. Faites savoir à ma femme qu'elle me trouvera au pied de l'Arbre Blanc et qu'elle vienne avec mes fils. Minastan, suivez moi seul.


Dénéthor préféra ne rien dire, attendant plutôt d'être arrivé au pied de l'arbre ancestral pour parler enfin.

- Qu'a t-il dit avant de mourir ?

- Rien, il a été surpris par la mort...

- Mon père avait la fâcheuse habitude de trop s'attacher à ceux qui le servaient, sachez que ce n'est pas mon cas, Général.


L'autre, sous l'effet de la menace si peu dissimulée, préféra renier la parole qu'il avait donné au défunt.


- Il m'a fait jurer de vous empêcher d'utiliser la pierre. Vous avez toujours été passionné par elle et il savait qu'une fois mort, vous n'hésiteriez pas à l'utiliser. Il l'a trouvait dangereuse il l'a toujours dit !

- Et c'est vrai qu'elle est dangereuse. Un homme comme mon père ne pouvait la contrôler, mais moi si. En moi coule le sang des Numénoréens. Je suis fort et fougueux et rien ne me résistera ! Contemplez, voyez Minas Tirith qui prospère grâce à Echtelion. Bien, maintenant tournez votre regard vers l'Est, vers le Mordor ! La-bas attend Minas Ithil, la citée déchue par les orques. Je vais la reprendre et raser tout ce qui se trouve derrière ces montagnes ignobles. Vous m'entendez ? Tout sera détruit sous ma gouvernance.


En entendant cette tirade, Minastan s'était lentement reculé, comme s'il prenait enfin garde à celui qu'il avait en face de lui. Dénéthor était rongé par l'ambition, par la volonté de surpasser ses prédécesseurs et surtout, il était doté d'un courage aveugle. Il ne reculerait devant rien, pas même la pierre maléfique pour obtenir ce qu'il voulait. Minastan contempla un moment le heaume qu'il avait entre ses mains, puis il adressa une prière silencieuse aux Valar. Sous le regard ébahi de Dénéthor, l'homme retira son épée du fourreau qu'il déposa sur le sol à côté de son heaume. Il dégrafa enfin sa cape qui chut sur le sol. Il l'enjamba d'un pas en arrière et dit au nouveau Surintendant :


- Surintendant Dénéthor, je vous prie d'accepter ma démission. N'étant pas en accord avec ce que vous prévoyez de faire de l'avenir du Gondor, je préfère me retirer tout de suite plutôt que de me déshonoré en vous suivant sur ce sentier de perdition. Je me défait de mes fonctions de Général en Chef du Gondor et de Commandant des Gardes de la Fontaine. Prenez cela comme un besoin de repos pour la fin de ma vie. J'ai fidèlement servit ce royaume pendant soixante et dix années, mais c'en est trop.

Il se détourna alors et s'en fut sans un regard en arrière. En chemin, il croisa Finduilas, la femme de Dénéthor qui voulut dire quelque chose, mais il ne prit même pas garde de la saluer. La femme du Surintendant avançait en tenant la main de son fils de six ans Boromir, tandis qu'une nourrice portait le petit Faramir dans ses bras. La femme embrassa rapidement son mari avant de lui présenter ses condoléances pour son père.

- Laissons les morts reposer en paix Finduilas, nous avons tant à faire. Il attrapa Boromir et le souleva d'une traction pour le déposer sur ses épaules, il se tourna ensuite vers la cité et déclara : Un jour tout ceci sera à toi fils, mais j'espère que tu auras bien plus encore.

Bien évidemment, son regard était tourné vers le Mordor et était empli d'une soif de sang et de bataille qui effraya sa propre épouse...

Dans les vingt premières années du Troisième Age, Dénéthor avait beaucoup changé, il avait vieilli trop vite. Sa femme, Finduilas était morte peu de temps après son père Echtelion, ses fils avaient grandit trop vite et ses quelques amis s'étaient écartés de lui. Aujourd'hui, Dénéthor est un vieil homme au mental affaibli à cause de Sauron, qui lui a ruiné ses espoirs grâce à la pierre de vision. Mais Dénéthor n'a pas abandonné, pas tant que son coeur bat encore. Sa descendance est assurée en la personne de son fils aîné Boromir, parce qu'il ne peut souffrir la présence de Faramir, ce n'est que son second fils, qui n'arrive pas à la cheville de son grand frère.
Mais Dénéthor n'a pas dit son dernier mot, il souhaite poursuivre la grande oeuvre qu'il a élaboré depuis des années, des décennies même !


¤ Caractère:
8 Lignes minimum.
Parce qu'il descend des Numénoréens, Denethor est un homme fier et fort. Il a été élevé pour être Surintendant, il sait donc parfaitement remplir son rôle. Mais ses mauvais côtés, notamment son incommensurable ambition on fait de lui une personne rongée par une envie : vaincre le Mal qui guette le Mordor. Le caractère certes efficace, mais attentiste de son père l'a toujours énervé. Il veut agir pour le bien de son peuple et du royaume et n'est pas du genre à baisser les bras. Il a décidé d'utiliser tout ce qui était à disposition pour vaincre, y compris le Palantir. C'est à cause de cela que son caractère s'est modifié, que son esprit s'est érodé et qu'il a perdu peu à peu espoir. En effet, par la pierre, le Mal incarné -Sauron- lui a représenté un vision d'horreur : l'Unique passé au doigt de son maître, Dénéthor en a été abattu. Mais cet octogénaire à encore des ressources et compte les utiliser. Gare à lui, le vieux Dunadan du Sud est toujours en vie !...

¤ Physique:
5-6 Lignes minimum.
Dénéthor à l'apparence d'un homme de cinquante ans, mais il en a plus de quatre-vingt en réalité de par son ascendance Dunedaine. Il n'est pas vraiment beau, mais est un homme de grande taille, bien bâti et au tour de ventre respectable. Ses cheveux longs qu'il peigne si bien tous les matins font l'admiration de nombreuses dames gondoriennes jalouses de lui. Son regard est dur et il utilise toujours une voix dure lorsqu'il s'adresse à quelqu'un, comme pour démontrer sa supériorité sur les autres. Dans sa jeunesse, nul ne qualifiait Dénéthor de beau, mais les traits de son visage, avec le temps, l'ont peu à peu assagit et il ressemble à un homme semi-âgé vénérable et sage... ce qu'il n'est pas toujours évidemment !  

¤ Parentée et personnes proches: Père de Boromir et Faramir. Veuf de Finduilas. Ennemi du Mal.







Le Joueur


Votre âge : 20
Localisation : Rouen
Depuis combien de temps faites vous du rp ? : 8-9 ans un truc comme ça.
Sur quels autres forum êtes vous ? : //
Pourquoi ce forum ? : Parce que je m'attache !
Comment nous avez-vous trouvé ? : Google
Idées & Suggestions pour l'amélioration du forum : Continuez vous êtes super ! Smile



© By Cirion - Eredil




Yo BTDD ! Redoc est de retour et va tout déménager !


Dernière édition par Denethor II le Mer 10 Juin - 20:42, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Le Faucon Rouge
Tout le Mal du Monde ¤ Capitaine des Messagers de la Nuit
Tout le Mal du Monde ¤ Capitaine des Messagers de la Nuit
avatar

Masculin
▌INSCRIT LE : 27/01/2011
▌VOTRE AGE : 19
▌MESSAGES : 1862
▌ROYAUME : The place where wishes come true !
▌VOTRE RANG : Tout le Mal du Monde
▌COMPETENCES : Glander. Si si c'est une compétence !
▌CITATION : Tous les vents sont favorables à un homme à qui sa destination importe peu.

Feuille de route
Argent: 6.000 po's
Équipement et Montures:
Armées sous les drapeaux ::

MessageSujet: Re: Dédé II le retour !   Mer 10 Juin - 19:27

Bon retour Redoc !

Je te valide !

(olol)


Connu comme :
 



Merci Iony ♥
Revenir en haut Aller en bas
http://ordredefumos.xooit.com
Denethor II...

avatar

Masculin
▌INSCRIT LE : 16/09/2014
▌VOTRE AGE : 22
▌MESSAGES : 813

Feuille de route
Argent: 21.014 Po's
Équipement et Montures:
Armées sous les drapeaux ::

MessageSujet: Re: Dédé II le retour !   Mer 10 Juin - 19:38

Merci Alahir ! Je savais que je pouvais compter sur toi ! Wink


Yo BTDD ! Redoc est de retour et va tout déménager !
Revenir en haut Aller en bas
Cirion
¤ Seigneur du Lebennin ¤
¤ Seigneur du Lebennin ¤
avatar

Masculin
▌INSCRIT LE : 22/09/2011
▌VOTRE AGE : 20
▌MESSAGES : 6294
▌ROYAUME : Aucun
▌VOTRE RANG : Seigneur
▌COMPETENCES : Devine ?
▌CITATION : En cas de guerre mondiale je file à l'étranger

Feuille de route
Argent: 6300 PO's
Équipement et Montures:
Armées sous les drapeaux ::

MessageSujet: Re: Dédé II le retour !   Mer 10 Juin - 20:27

J'aimerais bien te valider mais c'est sauronne qui s'en occupe elle a dit Razz

EDIT : T'aurais pu faire une nouvelle fiche quand même. Je n'ai rien trouvé pour empêcher Sauronne de te valider néanmoins, tu as les capacité rp et les connaissances Tolkienistique pour jouer ce personnage et il y a le nombre de ligne requis.

Sauronne n'aura qu'à te rajouter Po's, couleur & rang Wink


Carnet de Route



Oscars & Souvenirs:
 
Revenir en haut Aller en bas
Cirion
¤ Seigneur du Lebennin ¤
¤ Seigneur du Lebennin ¤
avatar

Masculin
▌INSCRIT LE : 22/09/2011
▌VOTRE AGE : 20
▌MESSAGES : 6294
▌ROYAUME : Aucun
▌VOTRE RANG : Seigneur
▌COMPETENCES : Devine ?
▌CITATION : En cas de guerre mondiale je file à l'étranger

Feuille de route
Argent: 6300 PO's
Équipement et Montures:
Armées sous les drapeaux ::

MessageSujet: Re: Dédé II le retour !   Jeu 11 Juin - 20:35

Validé papy, bon jeu à toi =P


Carnet de Route



Oscars & Souvenirs:
 
Revenir en haut Aller en bas
Denethor II
Intendant du Gondor

Intendant du Gondor
avatar

Féminin
▌INSCRIT LE : 12/01/2014
▌VOTRE AGE : 27
▌MESSAGES : 4371
▌ROYAUME : Gondor
▌VOTRE RANG : Intendant du Gondor

Feuille de route
Argent: 302 PO's
Équipement et Montures:
Armées sous les drapeaux ::

MessageSujet: Re: Dédé II le retour !   Jeu 11 Juin - 20:36

C'est good ! Cirion peut valider car je dois partir là.




Oscars 2015:
 


Personnages joués : Sauron Le Grand x3 (Sauronne) // Legolas Vertefeuille (Leggy)
Revenir en haut Aller en bas
Denethor II...

avatar

Masculin
▌INSCRIT LE : 16/09/2014
▌VOTRE AGE : 22
▌MESSAGES : 813

Feuille de route
Argent: 21.014 Po's
Équipement et Montures:
Armées sous les drapeaux ::

MessageSujet: Re: Dédé II le retour !   Jeu 11 Juin - 20:46

Merci mes petites poules !


Yo BTDD ! Redoc est de retour et va tout déménager !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Dédé II le retour !   

Revenir en haut Aller en bas
 
Dédé II le retour !
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Retour aux bercailles [Qui veut]
» L'homme est de retour ...
» Jean-Bertrand Aristide : Un comité pour son anniversaire et son retour
» retour de la droite dure en Suisse
» Jacques Bernard , un retour avec le plein pouvoir ou presque...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Back to Dagor Dagorath : l'Âge des Héros :: [Avant d'entrer en Terre du Milieu] :: FICHES VALIDEES-
Sauter vers: