Forum RPG sur le Seigneur des Anneaux
 
FAQCalendrierAccueilRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
ANNONCE DU 24.02.2016 Le nouveau BtDD et son contexte final vous sont présentés ICI !! Venez vite les découvrir !!
ANNONCE DU 06/02/16: Nouvelle soirée CB de prévu le vendredi 26 Février à partir de 20h30 ! Sujet libre ! Venez nombreux Wink
ANNONCE DU 21.12.2015 Venez incarner Thingol, Turin, Ancalagon ou bien d'autres encore dans la zone RP Détente ICI !
ANNONCE DU 21.12.2015 Devenez le pro des batailles en vous inscrivant ICI. Plus de renseignements sur ce SUJET-CI !!!

Partagez | 
 

 Dagrombûl le Dresseur

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Dagrombûl le Dresseur

avatar

Masculin
▌INSCRIT LE : 12/08/2013
▌VOTRE AGE : 745
▌MESSAGES : 67
▌ROYAUME : Mordor
▌VOTRE RANG : Commandant de l'Oeil

Feuille de route
Argent: 0 po's
Équipement et Montures:
Armées sous les drapeaux ::

MessageSujet: Dagrombûl le Dresseur   Sam 27 Déc - 17:27



Dagrombûl le Dresseur


Âge du personnage: Incertain.
Race du personnage: Orque.
Titre: Capitaine de Mordor.
Lieu de naissance : Gorgoroth.
Lieu de vie : Durthang.
Grade du personnage: Capitaine.
Allégeance: Le Grand Oeil.
Rang spécial: Chef des Chevaucheurs ¤ Capitaine Orque






Histoire



<< _ Debout sale vermine ! Si je te reprend à dormir à ton poste, je t'envoie à Osgiliath avec les autres enrôlés ! >>

Le garde assoupi se redressa en marmonnant alors que son supérieur continuait sa route dans les couloirs de la forteresse. Celle-ci était Durthang, l'un des bastions les plus prospères du Mordor. L'Officier qui l'avait rabrouer était un des Maîtres de Discipline en charge des lieux et il répondait au nom de Wirzag. Il s'était levé de bonne heure aujourd'hui afin de préparer les lieux en vue de l'arrivée prochaine de son supérieur direct. En effet, celui-ci était partit depuis des semaines à l'autre bout de Nùrn sur ordre du Commandant.

Celui-là était partit lui aussi mais au Morannon, ce qui avait déclenché un relâchement parmi les troupes. Quand le Grand Œil n'est pas là... En arrivant dans la tour de garde Sud, Wirzag n'en cru pas ses yeux. Le seul Orque réveillé était en train de se battre avec un tonneau, persuadé qu'il s'agissait d'un Nain. Un sacré festin avait vraisemblablement eut lieu la veille... Le Chef saisit le tonneau qu'il jeta plus loin avant de pousser au sol son compatriote.


<< _ Qui je dois tuer ici pour que vous obéissiez ?! Allez tas de Shraks, à vos postes ! Les sentinelles en haut de la tour, je veux que le cor sonne dès que le Capitaine est en vue ! Les autres, faites le tour de Durthang et secouez tout le monde. S'il en voit un qui n'est pas en place, il fera une exécution massive ! >>

L'Officier tant redouté et dont l'arrivée ne saurait tarder était Dagrombûl, le chevaucheur en chef du Mordor. A la fois cavalier et traqueur, il avait su s'imposer dans le monde brute du Pays Noir. Entourés des autres dresseurs, il avait acquis privilèges et respect dans la forteresse, devenu le favori du Commandant Gruunak. Une meute de Ouargues à l'état sauvage s'était installée à proximité d'un avant-poste niché dans les montagnes au Nord du Mordor.

Les occupants de celui-ci s'étaient révélés incapables de maîtriser les bêtes et devant les pertes occasionnées, ils avaient demandé de l'aide à Gruunak, afin d'éviter de devoir avertir Lugbûrz et subir l'éventuel châtiment des Neuf. Dagrombûl avait ainsi été envoyé avec ses partisans pour régler le problème définitivement. Pour ce faire, il avait vaincu le Chef de la meute et plusieurs autres bêtes avant de dominer les autres et de les remettre dociles au camp. Ce travail avait été long et fastidieux mais l'Orque adorait ça. Et au moins pendant ce temps il n'avait personne sur le dos pour le contrôler lui.


Durthang était en état d'alerte pour sa venue. Wirzag était l'un de ses Lieutenants et il le craignait par dessus tout. Après tout le Maître de Discipline n'était pas vraiment un des Dresseurs. Il ne montait pas les Ouargues et n'accompagnait jamais les autres en chasse. Son rôle était plus de l'intendance et ça lui convenait très bien. Au moins il était de ceux qui restaient au Mordor en temps de guerre, bien loin des champs de batailles. D'un autre côté, cela lui valait les railleries des autres traqueurs qui ne voyaient pas l’intérêt de rester à la forteresse.

Au moment où il vérifiait « l'attraction », il entendit le cor sinistre qui résonnait dans tous les environs. Il grimpa l'escalier du rempart et porta son regard au Sud. Une vingtaines de chevaucheurs de Ouargues étaient en ce chemin. Il ne fallu que quelques minutes pour que le groupe se retrouve devant la porte où ils purent mettre pieds à terre, accueilli par le Maître. Dagrombûl était enfermé dans une armure lourde de fer noir comprenant jambières, bottes, gantelets et épaulettes. Pour le torse, il avait une cotte de maille recouverte de fourrures et de cuir. Il portait également son fameux casque avec l'aileron sur le dessus. Il se l'était fait forgé afin de se différencier de ses camarades, histoire de renforcer son ego.

<< _ Wirzag, où est ce vieux Gruunak ?

_ Le Commandant est partit juste après toi. Je crois qu'il fait partit de l'assaut sur Osgiliath.

_ Rhaaa. Qu'il y reste ! Tant qu'il est absent, Durthang est à moi. Mènes moi à ses quartiers, il est temps de taper dans ses réserves.

_ Avant ça... Il y a quelque chose de prévu aujourd'hui. Vrishnak a laissé s'échapper plusieurs esclaves pendant son tour de garde. Il dit être resté réveillé mais n'avoir rien vu, je suis persuadé qu'il ment ! L'exécution vas avoir lieu. >>


Le Capitaine esquissa un sourire sadique et ôta son casque. Il remit ses cheveux noirs et sales en arrière et lança son heaume à un des dresseurs, Korg.

<< _ Je vais m'en charger moi même. Allons-y. >>

Wirzag savait parfaitement qu'il dirait ça. Il avait organisé l'exécution pour cette raison, afin de l'occuper et sacrifier un Orque en sauverait sûrement beaucoup, à commencer par lui. Les chevaucheurs suivirent le Lieutenant jusqu'à la cour voisine où une grande et hideuse foule était présente. Ils entouraient une grande estrade de bois où était attaché l'un de leurs congénères. Dagrombûl grimpa les marches et arracha la hache des mains du bourreau avant de se présenter devant son « public ».

<< _ Vous me connaissez tous ! Je suis le Capitaine Dagrombûl, responsable de Durthang à compté de maintenant. Et qu'est-ce que j’apprends lorsque je rentre à peine de mission pour le Grand Œil ? J'apprends que mes troupes sont incapables de tenir en laisse quelques esclaves ?! Je vais devoir faire un exemple pour que tous les Shraks puants infestant mes rangs comprennent que je ne plaisante pas ! Mettez le à genoux. >>

Sa dernière phrase s'adressait aux dresseurs présents. Deux d'entre eux saisirent l'infortuné Vrishnak et le bloquèrent au sol alors qu'il suppliait.

<< _ Aucune excuse pour la faiblesse. Aucune excuse pour la lâcheté. L'Âge des Orques est venu, et je ne laisserai pas des vermines comme lui nous condamner à la défaite. Vous savez ce qui se passera si Lugbûrz apprends nos échecs ? Ils enverront l'Un d'Eux. >>

A ces mots, l'assemblée entière frémit de peur et même le Capitaine porta son regard vers les cieux noirs afin d'être sûr qu'il n'y en avait pas un présent. Les Nazgûl. Les principaux Généraux du Grand Œil, craints par tous les Peuples Libres et Soumis.

<< _ Voilà le châtiment de l'échec quand on sert... les Dresseurs ! >>

Il abattit aussitôt sa hache droit sur le cou de sa victime et la décapita. Enfin presque. En réalité le coup ne trancha sa gorge que de moitié avant de se bloquer dans le sol. Dagrombûl laissa échapper un râle de colère et se précipita sur le cadavre et lui asséna une série de coup de pied avant de détacher la tête qui s'envola dans le public.

<< _ La prochaine fois que je dois exécuter l'un d'entre vous, j'en prend dix au hasard pour mourir avec lui. Alors surveillez vous les uns les autres et faites en sorte que personne ne se dérobe aux règles. Retournez au travail, allez ! >>

Le Chef des Chevaucheurs descendit de l'estrade afin de questionner plus amplement son subalterne. Pendant ce temps, ses gardes traînaient la carcasse nauséabonde pour l'accrocher sur des piques de l'une des tours en guise d'avertissement.

<< _ J'y pense, les esclaves qui ont fui... Par où sont-ils partis ?

_ Je ne sais pas, c'est... Ils ont du aller vers l'Est, y a pas d'autre sortie en Mordor à part le Morannon et Morgul. Pourquoi ?

_ Pourquoi ? Pour les traquer. Pour les massacrer. Voilà pourquoi ! Envois un messager à Bagadûrz, que cet imbécile de Gragdush organise des patrouilles. Les esclaves passeront forcément près de l'avant-poste. Et si ce gros incapable les laisse filer, il servira de pâture pour la meute ! Je vais à leur recherche avec mes traqueurs.

_ Mais Capitaine, il faudrait....

_ Ce n'était pas des questions Wirzag. Exécutes mes ordres et tais toi ! >>


Dagrombûl rejoignit ses troupes qui avaient déjà préparé les montures en entendant leur chef. L'un d'eux envoya le casque à l'Officier qui l'installa sur sa tête.

<< _ Tu restes là Korg, diriges ces larves en mon absence. En avant ! >>

Une dizaine d'esclaves désarmés, à pied et en territoire dangereux et méconnu ? Ils n'étaient sûrement pas allés loin. En fait, il n'y avait que deux vraies possibilités : Ils avaient gagné la côté de la Mer de Nùrn ou les pieds des Montagnes Noires. Ils étaient forcés de se repérer ainsi pour suivre l'Est.

<< _ Norgmoth ! Prends la moitié et vas jusqu'à la mer et longes la pour rejoindre l'avant-poste. Si tu les trouves, ramènes en quelques en vie histoire qu'on s'amuse ! >>

Aussitôt, le groupe de cavaliers se scinda en deux afin de couvrir davantage de terrain. Les chasseurs suivirent la piste pendant longtemps, la plupart du temps celle s'évanouissait dans la nature. Mais après un moment, les Ouargues tenaient la bonne. Ils allèrent jusqu'aux anciennes tanières, vidées l'an passé. C'était une bonne cachette s'ils étaient venus et s'ils osaient prendre le risque que d'autres bêtes viennent s'installer dans les environs. Les esclaves n'étaient pas réputés pour être intelligents ou forts ou même utiles ! C'était surtout un divertissement pour les troupes de Sauron de maltraiter quelques Humains. En tout cas, c'est comme ça que le voyait Dagrombûl.

Soudain, une flèche siffla à côté du Capitaine et transperça le cavalier derrière lui. Tous levèrent les yeux vers les rochers et aperçurent les esclaves tant recherchés. Ils avaient subtilisé des arcs, lances et épées dont la qualité était pitoyable même pour des Orques. En voyant ainsi les humains, Dagrombûl éclata d'un rire gras :

<< _ C'est une plaisanterie ? >>

Un des Humains s'avança de quelques pas et prit la parole comme s'il était le chef :

<< _ Vous croyez que vous pouvez nous soumettre ? Écoutez ma parole vermine Orque car votre temps en ce monde est compté ! Que se passera-t-il quand tous les esclaves se révolteront ? Quand les peuples de l'Ouest viendront nous libérer ? Qu'est-ce que vous ferez ? >>

Pour toute réponse, le Capitaine leva son épée et lança la charge. Et quand on imagine un groupe de cavaliers Ouargues contre des gens dénués de protections, dotés d'armes cassée ou ne sachant pas s'en servir, on imagine un massacre. La réalité est pire encore. Le Dresseur mit pied à terre afin d'affronter le leader révolutionnaire, amusé par cette idée. Il joua avec lui, feinta un duel afin de se distraire. Du moins, jusqu'à ce que le paysan lui assène un coup de sa lame dans la bouche, lui entaillant et faisant voler deux de ses dents jaunes. De rage, l'Orque lui arracha son arme et plongea la sienne dans ses entrailles.

<< _ Ce qu'on vas faire misérable insecte ? On vas te massacrer toi et tous ceux qui osent se rebeller, au point que plus personne n'aura jamais le courage d'essayer de nouveau. Vos cadavres orneront Durthang pendant des semaines. >>

Il se redressa aussitôt, appela sa monture et saisit une corde attachée à la selle. Il attacha les pieds de sa victime encore en vie au Ouargue et grimpa dessus. Ses camarades avaient terminé la tuerie et à son ordre ils se remirent en route, traînant les morts et les vivants sur la route. Une fois rentré à la forteresse, Dagrombûl rejoignit Wirzag et Korg qui l'attendaient dans la réserve du Commandant Gruunak. Ensemble, ils fouillèrent chaque recoin de la pièce à la recherche d'un quelconque objet caché, persuadés que le propriétaire ne reviendrait jamais de la bataille en Gondor. Hélas, ils ne trouvèrent nulle trace de trésor  ou quoi que ce soit de précieux. Las, Dagrombûl s'installa sur l'une des chaises de bois présentes, imité par ses subalternes. Korg brisa le silence de sa voix aiguë ô combien insupportable.

<< _ Et maintenant ? On a plus d'ordres ? Suffit de se la couler douce à Durthang en attendant le retour improbable de Gruunak ? >>

Le Capitaine but une gorgée de l'infâme mixture présente dans la flasque sur la table et répliqua :

<< _ Pas vraiment non. J'ai pas l'intention de moisir ici. Je vous expliquerai tout ça en temps voulu, enfin à toi Wirzag puisque cet abruti ne comprendrait rien. Korg ! C'est de toi que je parle ! Vas voir Norgmoth et avertis les troupes. On se met en route dans deux jours.

_ Où on vas ?

_ Tu verra. SORS D'ICI ! >>



¤ Caractère:
8 Lignes minimum.
Fier et hautain, Dagrombûl est persuadé de valoir mieux que ce qu'il a. Son ascension à ce poste lui est monté à la tête. Comme la majorité de sa race, il est sadique, sauvage et déteste par dessus tout les Hommes. La loyauté n'existe pas chez lui, à l'exception de l'Oeil évidemment. En ce qui concerne les Nazgûl, il les craint et les hait et adorerait les voir disparaître. Quand aux autres servants du Seigneur des Ténèbres, il s'en fiche complètement. Peu importe ce que font les Uruks ou les Orientaux et Sudistes, ils ne valent rien. Il apprécie particulièrement la chasse et s'il le nie, il a souvent libéré des prisonniers afin de les poursuivre ensuite.  

¤ Physique:
5-6 Lignes minimum.
Dagrombûl mesure à peine un mètre soixante dix pour une corpulence banale. Il n'en impose clairement pas par son physique. Sa peau est grise et sale, tout comme sa longue chevelure qu'il coiffe en de grosses tresses. Quelques touffes de poils apparaissent également sur la partie inférieure de son visage. Il a de profondes cicatrices sur le corps et une qui traverse sa bouche de part en part. Il porte en quasi-permanence son armure de fer noir et de fourrures, de même que son casque qui permet à beaucoup d'Orques de l'identifier du premier coup d’œil. On raconte même qu'il aurait massacré un de ses traqueurs ayant osé se faire fabriquer un identique.

¤ Parentée et personnes proches: Quelques membres des Dresseurs, Norgmoth, Korg, Wirzag pour ne citer que eux.







Le Joueur


Votre âge : 23 ans
Localisation : Dans le 13 t'as vu
Depuis combien de temps faites vous du rp ? : 5 ans.
Sur quels autres forum êtes vous ? : Aucun.
Pourquoi ce forum ? : Parce que ici les gens sont beau, le forum est beau, le monde est beau. j'aime la vie.
Comment nous avez-vous trouvé ? : A la partie précédente j'étais Kameijiro, Empereur Variag.
[b][u]Un travail formidable a déjà été fait.[/i]



© By Cirion - Eredil





Dernière édition par Dagrombûl le Dresseur le Sam 27 Déc - 18:08, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Dagrombûl le Dresseur   Sam 27 Déc - 17:41

Welcome !! Smile
Revenir en haut Aller en bas
Temudjin

avatar

Masculin
▌INSCRIT LE : 05/11/2014
▌VOTRE AGE : 1350
▌MESSAGES : 760

Feuille de route
Argent: 1.950 PO
Équipement et Montures:
Armées sous les drapeaux ::

MessageSujet: Re: Dagrombûl le Dresseur   Sam 27 Déc - 18:06

Bienvenue! Du renfort ! On en avais besoin. ^^


Temudjin le Conquérant, Khan des Variags et Empereur d'Orient.
Revenir en haut Aller en bas
Pallando...

avatar

Masculin
▌INSCRIT LE : 17/01/2013
▌VOTRE AGE : 27
▌MESSAGES : 163

Feuille de route
Argent: 500 Cs
Équipement et Montures:
Armées sous les drapeaux ::

MessageSujet: Re: Dagrombûl le Dresseur   Sam 27 Déc - 18:12

Re-bienvenue le Dresseur.

Belle prés, au plaisir de te rencontre en rp Smile


« La connaissance des mots conduit à la connaissance des choses. »
Revenir en haut Aller en bas
Denoris Enoras
¤ Seigneur de Rhudaúr ¤ Maître de Mithlost ¤ L'Ennemi des Hommes ¤
¤ Seigneur de Rhudaúr ¤ Maître de Mithlost ¤ L'Ennemi des Hommes ¤


Masculin
▌INSCRIT LE : 09/12/2014
▌VOTRE AGE : 19
▌MESSAGES : 453
▌ROYAUME : Le Rhudaúr, dans le Royaume Ruiné de l'Arnor.
▌VOTRE RANG : Seigneur de Rhudaúr.
▌COMPETENCES : Mener mes hommes à la Gloire !
▌CITATION : Certaines personnes comprendront vite les objectifs de mon peuple… et surtout le mien.

Feuille de route
Argent: 12.500 PO's
Équipement et Montures:
Armées sous les drapeaux ::

MessageSujet: Re: Dagrombûl le Dresseur   Sam 27 Déc - 19:16

Bienvenue à toi.
Revenir en haut Aller en bas
le sénéchal noir

avatar

Masculin
▌INSCRIT LE : 13/12/2014
▌VOTRE AGE : 23
▌MESSAGES : 12

Feuille de route
Argent: 0 Po's
Équipement et Montures:
Armées sous les drapeaux ::

MessageSujet: Re: Dagrombûl le Dresseur   Sam 27 Déc - 19:32

Bienvenu à toi serviteur de Mal !


« La nuit marchait avec eux, et la mort criait par leur bouche » Anneau Unique

Revenir en haut Aller en bas
Dagrombûl le Dresseur

avatar

Masculin
▌INSCRIT LE : 12/08/2013
▌VOTRE AGE : 745
▌MESSAGES : 67
▌ROYAUME : Mordor
▌VOTRE RANG : Commandant de l'Oeil

Feuille de route
Argent: 0 po's
Équipement et Montures:
Armées sous les drapeaux ::

MessageSujet: Re: Dagrombûl le Dresseur   Sam 27 Déc - 22:58

Merci à vous cinq ! Wink
Revenir en haut Aller en bas
Fûrin Coeur-de-Sève

avatar

Masculin
▌INSCRIT LE : 28/01/2009
▌VOTRE AGE : 23
▌MESSAGES : 3837
▌COMPETENCES : Moins con que d'autres !

Feuille de route
Argent:
Équipement et Montures:
Armées sous les drapeaux ::

MessageSujet: Re: Dagrombûl le Dresseur   Sam 27 Déc - 23:30

Bienvenue et belle prez ! Je te valide sur le champ Wink


Ex Fûrin, ex Artah Zralik, ex Zanshû Ghimhùn, ex Fûrin, ex Mezzano, ex Artah Zralik, ex Suladan, ex Rùmil

Ma plus grande fierté !!!:
 
Revenir en haut Aller en bas
Dagrombûl le Dresseur

avatar

Masculin
▌INSCRIT LE : 12/08/2013
▌VOTRE AGE : 745
▌MESSAGES : 67
▌ROYAUME : Mordor
▌VOTRE RANG : Commandant de l'Oeil

Feuille de route
Argent: 0 po's
Équipement et Montures:
Armées sous les drapeaux ::

MessageSujet: Re: Dagrombûl le Dresseur   Dim 28 Déc - 9:52

Merci Fûrin : D
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Dagrombûl le Dresseur   

Revenir en haut Aller en bas
 
Dagrombûl le Dresseur
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» (privé) Les premiers pas d'un nouveau dresseur
» Chatar Dresseur Type Dragon - Vol
» Presentation du Dresseur KillerZ
» Exploit bug Dresseur Red
» Bug du thème de combat dresseur persistant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Back to Dagor Dagorath : l'Âge des Héros :: [Avant d'entrer en Terre du Milieu] :: FICHES VALIDEES-
Sauter vers: