Forum RPG sur le Seigneur des Anneaux
 
FAQCalendrierAccueilRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
ANNONCE DU 24.02.2016 Le nouveau BtDD et son contexte final vous sont présentés ICI !! Venez vite les découvrir !!
ANNONCE DU 06/02/16: Nouvelle soirée CB de prévu le vendredi 26 Février à partir de 20h30 ! Sujet libre ! Venez nombreux Wink
ANNONCE DU 21.12.2015 Venez incarner Thingol, Turin, Ancalagon ou bien d'autres encore dans la zone RP Détente ICI !
ANNONCE DU 21.12.2015 Devenez le pro des batailles en vous inscrivant ICI. Plus de renseignements sur ce SUJET-CI !!!

Partagez | 
 

 Temudjin Khan, Roi du Khand ! [Fini !]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Temudjin

avatar

Masculin
▌INSCRIT LE : 05/11/2014
▌VOTRE AGE : 1351
▌MESSAGES : 760

Feuille de route
Argent: 1.950 PO
Équipement et Montures:
Armées sous les drapeaux ::

MessageSujet: Temudjin Khan, Roi du Khand ! [Fini !]   Lun 22 Déc - 0:04



Temudjin L'élu des dieux.


Âge du personnage: 30 ans
Race du personnage: Homme. (Variag)
Titre: Incarnation de Mûgash, Khan du Khand
Lieu de naissance : Ammu Khand
Lieu de vie : Ammu Khand
Grade du personnage: Roi
Allégeance: Lui même et Sauron. (Mais un peu plus lui même que Sauron. :p)
Rang spécial: Elu des Dieux ¤ Roi des Variags






Histoire


L'histoire de votre personnage...
Il faisait beau et chaud. Mais cela n’avait rien d’exceptionnel dans cette partie du monde. Il s’était vêtu légèrement pour ne point souffrir de la chaleur : Une simple toge de lin qui le couvrait de pied en cape. Sur sa tête, une couronne de laurier d’or. Venant de l’extérieur, il pouvait entendre le bruit de la foule impatiente. C’était le jour du triomphe. Alors il sortit sur le balcon de sa chambre royale et ce fut l’apothéose. Les gens présent dans les rues hurler de joie, lancer des bénédictions à son encontre. L’immense oasis cacher derrière les remparts semblait s’être entièrement rassembler en ce point précis. Alors Temudjin leur fit un signe de la main, demandant le silence. Il était heureux. Il était jeune et vivant. Roi d’un peuple puissant. La première étape de sa vie été terminée.

Il était né trente ans plus tôt par une nuit de pluie. Et cela été un présage dans un pays ou les jours de pluie annuel se comptait sur les doigts de la main. Il naquit fils batard du Khan et n’aurais jamais du pouvoir espérer atteindre le trône de par ce fait. Mais il naquit les yeux clairs : La ou la majorité des Variags avaient les yeux brun ou noir, lui avaient des yeux bleu/vert pareil à des pierres précieuses. Les religieux y virent un signe : Il était l’incarnation de Mûgash et son destin serait à nul autre pareil.
Alors le Khan se prit d’amour pour le bébé et le garda. Il le confia à sa favorite au sein de son Harem et de jour comme de nuit, le petit été sous la protection des fanatiques qui voyait en lui l’incarnation de leur dieu. Toutes les femmes s’entichèrent du petit, tombant sous le charme de son étrange regard, cadeau si rare en ces contrées.

Mais cela ne créa pas que de l’amour. Malgré le secret qui avait entouré cette prophétie, les fils légitimes du Khan conçurent grande jalousie de ce petit être. Il n’avait pas six mois lorsqu’on tenta de l’empoisonner, comme cela se faisait beaucoup dans cette région du monde. L’assassinat échoua, l’une des femmes du harem sauvant le petit et mourant à sa place : Elle avait goutée le lait pour s’assurer qu’il n’était point trop chaud. Jamais le Khan ne voulut accepter l’idée que l’un de ses fils eut tenté de tuer son demi-frère. Mais qui d’autres ?

Les années passèrent. L’enfant grandit. Ses protecteurs commencèrent alors son enseignement : Les femmes lui apprirent les mathématiques, la bonne façon de se conduire et ce genre de chose. Ses protecteurs lui enseignèrent l’art de la guerre. L’épée, la lance, le javelot, l’arc. Il montrait des prédispositions dans toutes les formes de combat. Rien d’étonnant pour l’incarnation de Mûgash ! Le dieu été le dieu de la guerre et de la destruction, celui qui choisissait l’issue de chaque bataille.

A huit ans, il tua son premier homme. Ce ne devait être qu’une simple exécution d’un prisonnier dans l’arène. Une façon de montrer le jeune garçon au peuple et de l’habituer à faire couler le sang. Mais là encore il y avait eu complot et au lieu du prisonnier à bout de force censé tenir une épée juste pour la forme, c’était un habile assassin engagé par l’un des frères de Temudjin qui était descendu dans l’arène. Un homme prêt à tuer et mourir ensuite pour son maître. Mais à la surprise de tous, le garçonnet vainquit. Le combat fut terrible mais bref. L’homme ne s’attendait pas à une véritable résistance et il le paya de sa vie. Alors Temudjin, prenant sa dague, lui ouvrit le thorax et en sortit le cœur, qu’il présenta aux spectateurs en criant « Mûgash ! »

La foule entière se leva et scanda « Mûgash » en cœur. Il venait de conquérir l’amour de son peuple en même temps que sa première vie.

Dès lors, il se produisit régulièrement dans l’arène. D’abord pour des combats quelques peu arranger puis, à partir de douze ans, toujours sans artifice. Et il alla triomphant chaque fois.
Plus il grandissait et plus son destin semblait exceptionnel si bien qu’il devint rapidement le favoris du peuple Variags. Alors le Khan, son père, lors d’une grande cérémonie, le reconnut comme fils légitime et décréta qu’il serait son seul et unique héritier. Temudjin, que l’on nommait désormais presque exclusivement « Mûgash », avait dix-sept ans lors de cet évènement. Le déclencheur d’un cycle de violence qui ne prendrait fin que treize ans plus tard. En effet, ses frères, ivres de colère et de jalousie, ourdir un complot.

Quelques mois plus tard, le Khan mourut dans des circonstances étranges. Temudjin été un homme fait et il comprit rapidement que cette mort n’était pas naturelle. Alors, entourait de sa garde d’élite, il fit irruption dans la salle du trône et y trouva ses quatre frères. Il leur ordonna de ployer le genou et de juré allégeance car le trône lui revenait. Mais les propres gardes de ses frères firent irruption et une terrible bataille eut lieu.

Le jeune prince s’était attendu à la trahison et portait une longue dague, caché sous ses vêtements. Sans armure ni bouclier, armée de ce simple poignard, il tua un grand nombre de ses ennemis. Ses propres gardiens en tuèrent plus encore mais il venait encore et toujours, si bien qu’il dû battre en retraite. Il parvint à fuir la ville ignominieusement. Partout dans Ammu Khand, les troupes de ses frères massacrer les armées loyaliste pour s’assurer le pouvoir. On conseilla au jeune prince de partir chercher refuge au Harad mais il refusa. Sauron, le dieu des dieux, avait mis cette épreuve sur sa route et il devait vaincre pour prouver à tous son propre statut de divinité.

Il se replia, suivit par les derniers de ses fidèles, dans une petite oasis à l’autre bout du pays. On le traqua mais on ne le trouva point. Ceux qui le localiser ne vécurent jamais assez longtemps pour faire part de leur découverte. Alors le bruit se fit entendre, dans les tavernes et les bordels, que Temudjin appelait à lui tous ceux qui lui seraient fidèle. Soldat comme simple homme, chacun serait la bienvenue. Et il avait forte réputation aussi bien des petites gens le rejoignirent, grossissant son armée de jour en jour. Alors commença la reconquête. En trois ans, il avait repris tout le sud du pays dans une guerre rapide et victorieuse.

Partout on annoncer ses mots : Il avait juré de n’avoir de repos que lorsque ses frères seraient mort et qu’il aurait dévoré leurs cœurs. Les quatre usurpateurs assemblèrent une grande armée et marchèrent sur lui. Malgré l’infériorité numérique, ses ennemis avaient un commandement divisé quand lui-même était vu par ses hommes comme un dieu de la guerre incarné. Il les défit. Les survivants eurent le choix : L’esclavage ou l’allégeance. Et sa propre armée ne s’en trouva que plus forte encore. Alors les usurpateurs utilisèrent le trésor royal pour engager mainte compagnie de mercenaires. Il en vint de partout et la guerre s’enlisa car Temudjin ne pouvait vaincre en une fois armée aussi grande.

Dix ans de conflit. Des milliers de morts. Des villes entières rasées et perdues. Des oasis magnifique à jamais souillé. Le Khand manqua produire sa propre destruction. Mais au bout de dix ans, dont deux à assiéger Ammu Khand, Temudjin revint en conquérant dans les murs qu’il avait fui en paria. Il fit saisir ses frères et les tua lui-même. De leurs cœurs, on fit un ragout dont il se nourrit durant deux jours. Et pour détruire la graine de la vengeance, il fit également tuer toutes les femmes de chacun de ses frères, ainsi que tous leurs enfants. Cela ne s’était passé que quelques semaines plus tôt. C’était si récent… Le pays était exsangue. Son armée n’était plus que l’ombre d’elle-même. Et pourtant Sauron, le dieu des dieux, faisait déjà savoir qu’il réclamait l’aide de son vassal… Et Temudjin comptait bien y répondre. Pas par fanatisme, il ne croyait pas réellement en la divinité de Sauron. Mais par ambition.

Car il était ambitieux. Treize ans de guerre n’avaient fait que lui ouvrir l’appétit. Et il avait acquis un grand amour pour son peuple qui avait souffert à ses côtés. Il désirait lui offrir mieux que sa condition. Mieux que le rude désert pour seul royaume. Mieux que l’obéissance servile à la Tour Noire pour seul horizon. Il était Temudjin Khan, l’incarnation mortelle de Mûgash le destructeur, plus un dieu qu’un Roi. Et il désirait offrir à ses dévots le paradis. Des landes fertiles, des esclaves en nombre, de l’or à profusion.
Alors il convoqua ses légions. Ordonna à ses trésoriers de faire les comptes. Sauron avait besoin d’aide et pour l’heure, il l’aiderait. Cela ne ferait qu’ouvrir une montagne d’opportunités…



¤ Caractère:
Temudjin est un homme qui ne connait pas le doute. Elever depuis toujours comme un demi dieu, né d’une bonne augure au regard de la junte religieuse, il a poussé la confiance en soi dans sa plus absolue extrémité, au risque parfois d’être justement trop sûr de lui-même et de ne pas tenir compte du fait qu’il pourrait se tromper.

Il sait être juste et est un dirigeant aimer de son peuple. Il est en revanche impitoyable avec ses ennemis et n’hésite jamais à commettre des actes de barbarie lorsque cela sert ses desseins. Il peut être aimant et loyal mais n’accepte que mal la contradiction de ceux qu’il considère comme ses inférieurs. Ses colères sont aussi terrible que fréquente et plus d’un l’a déjà payé au prix fort. Sa favorite, Messandra, est bien la seule qui peut tout lui dire sans craindre son courroux. Si bien que ses conseillers passent parfois par elle lorsqu’ils ont des messages à transmettre. C’est également un homme intelligent et fin stratège mais dont l’ambition peut être un défaut le menant dans des pièges que d’autres auraient eu la clairvoyance de voir. De manière générale, il ne pardonne que très mal l’échec, surtout les siens.

¤ Physique:
Il est de taille moyenne. Apriori, rien ne peut le discerner véritablement de n’importe quel guerrier d’élite Variag sauf ses yeux : Ils sont d’un bleu/vert profond, chose extrêmement rare chez les siens et toujours considérer comme signe des dieux. Il a un visage assez carré inspirant la force. Son allure générale est assez sèche, comme c’est souvent le cas des combattants du désert. Il a une silhouette féline inspirant la grâce et la souplesse, à l’instar de son style de combat qui met en avant les bottes rapides au lieu de simples coups puissants. Malgré treize ans de guerre civile il n’a écopé d’aucune cicatrice visible. Il porte des tatouages sur une large partie du corps : Le tatouage commence sur l’une de ses chevilles et remonte jusqu’à la moitié de son dos et de la poitrine. C’est un immense symbole représentant Mûgash.


¤ Parentée et personnes proches: Messandra, sa favorite. Dago, ami et protecteur. Son père est mort et ses frères également mais il est père de deux enfants : Un garçon et une fille, ayant respectivement dix et huit ans. Ils se nomment Ogodei et Khulan







Le Joueur


Votre âge : 25
Localisation : Bordeaux
Depuis combien de temps faites vous du rp ? : Longtemps
Sur quels autres forum êtes vous ? : Nan.
Pourquoi ce forum ? : Parce que j'étais déjà la !
Comment nous avez-vous trouvé ? : J'ai suivis le lapin blanc.
Idées & Suggestions pour l'amélioration du forum : Faire de moi un membre du staff ! Ho... Wait...



© By Cirion - Eredil




Temudjin le Conquérant, Khan des Variags et Empereur d'Orient.
Revenir en haut Aller en bas
Neithan
Petit frère de Robinund ♥ Chevalier de la Main Blanche
Petit frère de Robinund ♥ Chevalier de la Main Blanche
avatar

Masculin
▌INSCRIT LE : 25/01/2009
▌VOTRE AGE : 21
▌MESSAGES : 2421
▌ROYAUME : Ici et nulle part
▌VOTRE RANG : Mimi's fan
▌COMPETENCES : Pouvoirs de prophète de Mimi
▌CITATION : "Je le dis haut et fort, Hélicon est un beau gosse" - Miraev

Feuille de route
Argent: 0 po's
Équipement et Montures:
Armées sous les drapeaux ::

MessageSujet: Re: Temudjin Khan, Roi du Khand ! [Fini !]   Lun 22 Déc - 2:45

Validé !



    Ēphal ēphalak īdōn hi-Akallabēth.       "C'est l'hôpital qui se fout de la charité !"


Revenir en haut Aller en bas
Denethor II
Intendant du Gondor

Intendant du Gondor
avatar

Féminin
▌INSCRIT LE : 12/01/2014
▌VOTRE AGE : 27
▌MESSAGES : 4371
▌ROYAUME : Gondor
▌VOTRE RANG : Intendant du Gondor

Feuille de route
Argent: 302 PO's
Équipement et Montures:
Armées sous les drapeaux ::

MessageSujet: Re: Temudjin Khan, Roi du Khand ! [Fini !]   Lun 22 Déc - 10:37

Encore merci pour ton "sacrifice" Numenil Smile




Oscars 2015:
 


Personnages joués : Sauron Le Grand x3 (Sauronne) // Legolas Vertefeuille (Leggy)
Revenir en haut Aller en bas
Fûrin Coeur-de-Sève

avatar

Masculin
▌INSCRIT LE : 28/01/2009
▌VOTRE AGE : 23
▌MESSAGES : 3837
▌COMPETENCES : Moins con que d'autres !

Feuille de route
Argent:
Équipement et Montures:
Armées sous les drapeaux ::

MessageSujet: Re: Temudjin Khan, Roi du Khand ! [Fini !]   Lun 22 Déc - 11:59

Merci aussi pour ton dévouement Num Wink J'espère que tu prendras autant de plaisir à jouer ce perso Smile


Ex Fûrin, ex Artah Zralik, ex Zanshû Ghimhùn, ex Fûrin, ex Mezzano, ex Artah Zralik, ex Suladan, ex Rùmil

Ma plus grande fierté !!!:
 
Revenir en haut Aller en bas
Temudjin

avatar

Masculin
▌INSCRIT LE : 05/11/2014
▌VOTRE AGE : 1351
▌MESSAGES : 760

Feuille de route
Argent: 1.950 PO
Équipement et Montures:
Armées sous les drapeaux ::

MessageSujet: Re: Temudjin Khan, Roi du Khand ! [Fini !]   Lun 22 Déc - 13:33

Ho vous en faite pas si je me suis proposer c'est que je savais pourquoi. C'était plus ou moins le perso que j'avais prévu pour la prochaine partie, il va m'amuser c'est sur. Twisted Evil


Temudjin le Conquérant, Khan des Variags et Empereur d'Orient.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Temudjin Khan, Roi du Khand ! [Fini !]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Temudjin Khan, Roi du Khand ! [Fini !]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Temudjin Khan, Roi du Khand ! [Fini !]
» Arün Khan, Roi de Khand
» Arün Khan, Roi de Khand
» [Validée]Godwrath D. Alexander [Fini]
» Qu'y a-t-il au-delà de Rhûn, de Khand et de l'Harad?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Back to Dagor Dagorath : l'Âge des Héros :: [Avant d'entrer en Terre du Milieu] :: FICHES VALIDEES-
Sauter vers: