Forum RPG sur le Seigneur des Anneaux
 
FAQCalendrierAccueilRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
ANNONCE DU 24.02.2016 Le nouveau BtDD et son contexte final vous sont présentés ICI !! Venez vite les découvrir !!
ANNONCE DU 06/02/16: Nouvelle soirée CB de prévu le vendredi 26 Février à partir de 20h30 ! Sujet libre ! Venez nombreux Wink
ANNONCE DU 21.12.2015 Venez incarner Thingol, Turin, Ancalagon ou bien d'autres encore dans la zone RP Détente ICI !
ANNONCE DU 21.12.2015 Devenez le pro des batailles en vous inscrivant ICI. Plus de renseignements sur ce SUJET-CI !!!

Partagez | 
 

 Eldarel Astiriel (Finie !)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Eldarel Astiriel

avatar

Féminin
▌INSCRIT LE : 16/12/2014
▌VOTRE AGE : 23
▌MESSAGES : 11
▌CITATION : « Et vous redouterez le courroux des anciens Noldor - ceux-là ont vu se lever la première aube de ce monde ; vous trépasserez de leur épée, longtemps avant que la dernière aurore ne vienne. »

Feuille de route
Argent: 1.550 PO
Équipement et Montures:
Armées sous les drapeaux ::

MessageSujet: Eldarel Astiriel (Finie !)   Ven 19 Déc - 23:40



Eldarel Lunelame Astiriel


Âge du personnage: 6 579 ans
Race du personnage: Noldo
Titre:
Lieu de naissance : Valinor
Lieu de vie : Là où la terre se baigne d'ombres, et où une plus grande lumière est devenue nécessaire
Grade du personnage: Capitaine d'Eregion (5)
Allégeance: Elfes de Fondcombe
Rang spécial: L'Aînée des Noldor






Histoire



La plupart viennent au monde sans destinée autre que celle de servir leur propre bonheur : de leur premier à leur dernier souffle, ils vivent libres de la fatalité et décident de leurs choix sans autre conscience que la leur, en adéquation avec leurs propres aspirations. Ceux-là que l'histoire ne retient jamais sont les véritables bienheureux d'Arda, car le regard d'aucun dieu ne se pose sur leur existence. Il n'en a pas été de même pour moi, et la gloire que d'aucuns y voient, m'est davantage le fardeau de l'injustice que la marque d'un quelconque bienfait.

Je suis désormais l'unique héritière de ma maison, seule enfant d'Urylindë et Namië Astiriel, tandis que mes ascendants ont péri dans les affres de la guerre et qu'il ne me fut jamais donné de descendance. Il est dit que la magie coule avec vigueur dans notre lignée et qu'au fil des âges les Astiriel ont toujours fidèlement servi le roi des Noldor dont nous sommes les cousins, grands mages et enchanteurs de renom. Mais voici venir la fin des temps et le pouvoir qui fut nôtre nous a abandonnés : il n'est guère de force dans mon sang et c'est sans commune mesure avec l'adresse de mes ancêtres que je fais appel au don des Astiriel pour les arcanes.

Nobles, mais trop éloignés de la branche dirigeante pour nous mêler des affaires royales, nous avons cherché depuis l'aube d'Ëa à faire briller le peuple Elda parmi tous les autres - apportant sagesse, intuition pour la magie et conseils avisés devant la nature des choses. « Au lieu de défendre le monde enseigne-lui à prendre les armes contre ses ennemis : ainsi peut-être est-ce lui un jour qui nous sauvera nous, la race aînée ». C'était là la pensée à l'origine de tous nos actes et de toutes nos démarches. On dit que derrière chaque guerre évitée et chaque conflit désamorcé au sein du peuple elfique, il y avait un Astiriel ; on dit aussi, parfois, que ma famille préférait armer d'autres bras que les siens afin que son sang ne coulât jamais.

Je suis née dans la bienveillante lumière de Valinor, savez-vous ? Mais jamais, ô grand jamais la douce clarté d'Aman n'a égalé celle des étoiles, qu'Erù a allumées pour alimenter notre espoir comme les tisons d'un grand bûcher. Grande a été la tentation de suivre Fëanor lorsqu'il a quitté la terre des Valar, lui le plus grand des artisans : il savait donner vie à la beauté d'une gemme, insuffler l'ineffable joliesse de la création dans les plus intimes richesses de la terre. Moi et les miens décidèrent toutefois de demeurer aux côtés de Fingolfin, le cœur chargé de regrets. Déjà à cette époque je pressentais que les temps à venir nous seraient sombres, et jamais je n'eus plus honte d'avoir un jugement si acéré ! Car Morgoth vola les Silmarils et Fëanor inspira la haine dans nos âmes. Ne savait-il pas manier avec brio les flammes et la magie pour forger ce qui lui plaisait ? C'est notre ire qu'il a modelée, celle qui devait souiller notre race jusqu'à la fin des temps. Sa plus terrible création ne fut pas les joyaux qui devaient ceindre la couronne du Vala déchu, non... ce fut plutôt la haine vengeresse qu'il nous légua.

J'ai admiré l'enfant de Finwë et Mìriel et même, je l'ai envié parfois ! Mais combien à présent puis-je détester son nom... lui qui aurait pu faire tant de choses, belles et bonnes, est le premier à avoir fait trébucher la race toute entière des Eldar. Nous entendîmes son appel et nous y répondîmes, gagnés par sa ferveur ardente ; et en masse nous délaissâmes le pays d'Aman afin de gagner les Terres du Milieu, en armes chatoyantes et en armures étincelantes, afin de réclamer ce qui à seul Fëanor avait été volé. Mais pour cela il nous fallait des navires, que nous avons demandés à Olwë d'Alqualondë ; il nous les refusa. Il nous refusa le droit d'accomplir ce qu'alors nous considérions comme notre devoir le plus sacré, le devoir même de tous les elfes : arracher les Silmarils à leur voleur. La décision du souverain des Teleri nous apparut ainsi qu'une trahison et, bouffis d'un orgueil et d'une colère piqués au vif, nous passâmes son peuple au fil de l'épée afin de nous emparer de leurs vaisseaux élancés. Ce fut notre première véritable folie et jamais les Noldor ne devaient être sages à nouveau... Je me rappelle avec mélancolie, le visage baigné de larmes à la lumière de la lune, des cris et des malédictions de ceux que j'ai massacrés et qui me demandaient quel mauvais esprit me possédait... Alors même que je déversais leur sang cristallin dans ces rues pavées d'ivoire où, dix siècles durant, ils vécurent en paix. Au jour levé nous partions à bord des esquifs gracieux si mal acquis, baptisés dans le charnier de nos cousins marins.

Mon cœur était alors tourmenté, brisé. Je tournais régulièrement mon regard vers Finarfin, qui était le frère de Fëanor et dont les réticences devant ses envies de vengeance étaient claires : mais il n'osait pas, pas encore, s'opposer au maître des Silmarils. L'audace lui vint lorsqu'en chemin une grande silhouette se dressa devant nous, drapée par les vents furieux du monde, et qu'elle nous parla dans la langue de Valinor. C'était Námo qu'on appelle aussi Mandos et qui est le juge de tous les Valar : il nous condamna, nous la race aînée, à l'exil du pays d'Aman et à la misère, au malheur éternel, si nous ne renoncions pas pour revenir dans la lumière bénie du royaume bienheureux. Prophète et bourreau, connu pour n'avoir nulle pitié, nous fûmes nombreux à prendre peur devant ses paroles et à abandonner Fëanor pour rentrer auprès des immortels. Finarfin le premier, que nous suivîmes et qui devint notre haut-roi : mais Fëanor et Fingolfin poursuivirent leur quête insensée, et ils ne récoltèrent que la guerre et la douleur.

Je suis demeurée par-delà les mers, rongée de remords, à porter mon regard vers l'Est du monde. Morgoth ne cessait d'abuser les peuples d'Arda - comment les miens partis pour les Terres du Milieu ne pouvaient-ils le voir ? Je vis s'achever le Premier Âge sur la défaite du Noir Ennemi, et nombreux furent mes frères à revenir alors, pardonnés par les Valar. Je croyais bien naïvement que la création d'Erù ne serait plus tourmentée, alors, et qu'il ne restait plus guère de ténèbres pour s'opposer à la bonne marche de la destinée. Je me trompais.
Je fis un songe à l'aube de ce que vous nommez le Second Âge ; un songe fiévreux où des flammes grondantes me crachaient leurs escarbilles au visage et finissaient par vomir dix-neuf anneaux beaux comme les étoiles enchaînés à un unique, froid et dur ; et celui-ci les faisait tous sombrer dans une mer de ténèbres glacées. Ce cauchemar, je le vécus dans mes nuits pendant plus d'un siècle. Un siècle où je m'étiolais malgré la clarté de Valinor, où je sentais mes forces m'abandonner et ma magie me délaisser. Gagnée par le désespoir, j'allais voir Manwë et me jetais à ses pieds avec humilité.

« Manwë ! Ta fille est perdue... quel est ce rêve qui me hante et qui déchire mon être ? Pourquoi m'accable-t-il depuis dix décennies déjà ? »

Le roi d'Aman ne me répondit pas tout de suite. Il m'observa longuement de son regard sans âge avant de satisfaire ma supplique, à lui qui voyait au-delà des étoiles et par-delà les océans. Il m'annonça que j'étais douée du don de prophétie, comme cela arrive parfois à certains des enfants de la création, et que je voyais là ce que l'avenir réservait à ce monde. Ce n'était pas ce que je souhaitais entendre, car il confirmait que les malheurs que je vivais à chaque fois que je fermais les yeux étaient ceux que j'allais endurer, une suprême fois, lorsqu'ils seraient ouverts ; et je pleurais des larmes de nacre devant le Vala. Le vent doux de Manwë souleva alors ma chevelure, et il étendit le bras vers les Terres du Milieu. Je compris qu'il m'encourageait à partir, peut-être même à changer cette destinée que j'entrapercevais.

Une résolution d'acier envahit mon esprit et je me relevais la tête haute pour quitter la terre immortelle. Je franchis l'Helcaraxë comme Fingolfin auparavant, ce détroit glacé qu'on appelle également le Chaos des Glaces et où règnent sans partage blizzards et banquises noyées de brumes. J'y bravais la tourmente et la mort gelée qui y est promise aux téméraires ainsi qu'aux inconscients, faisant taire la supplique de mes membres pris dans la neige et le vent. Le regard figé vers l'horizon noyé de flocons. Les yeux étincelants d'un éclat d'adamantine.

Je ne sais combien de temps me coûta cette traversée : tout ce dont je me rappelle, c'est de m'être écroulée sur les rives désertes et battues par la brise des Terres du Milieu avec le sentiment d'être morte. Ce fut une troupe de Nùmenoréens qui me trouva, par miracle selon eux... Moi, j'y voyais la main providentielle de Manwë dont la bienveillance ne saurait jamais s'éteindre. Je passais de longs mois à leurs côtés, ma vigueur elfique mise à mal par l'épreuve de l'Helcaraxë. J'y appris de nombreuses choses que j'eusse autrement ignorées sur la façon dont bat le cœur des Hommes, sur leurs doutes quant au sens de leur existence et leur immense faiblesse devant la colère et la douleur, car ils ne savent sagement supporter ni l'une ni l'autre. En ceci peut-être est-ce nous, les Noldor, qui sommes les plus humains de tous les Eldar.
Je devais par la suite les quitter afin de rechercher les anneaux de mon rêve, mais en vain. J'explorais les hautes montagnes délaissées des peuples libres, en investis chaque recoin, en disséquais chaque ténèbres ; bredouille, je me tournais alors vers les forêts et leurs sombres profondeurs, fouillant l'humus et le terreau même de ce monde ! Mais là encore, nulle bague enchantée. Je me baignais dans toutes les rivières de tous les royaumes, soulevais chaque galet blanc de mes doigts fins ; et nul bijou maudit ne fut retrouvé.

J'en étais venue à songer que mon cauchemar n'avait été qu'une illusion, qu'un siècle durant de fausses peurs m'avaient accablée... lorsqu'une lance de glace me traversa l'âme et le corps, et de la plaie se déversèrent de grands filets d'effroi. L'Unique venait d'être forgé et porté, et je l'avais senti ; et j'avais senti également la nuit s'abattre sur ce monde, avec son cortège d'horreurs. Le désespoir me saisit de voir que Manwë avait dit vrai à mon sujet. Le Vala avait parlé de prophétie : et je me maudis de toute la force de ma volonté pour avoir été celle qui avait vu par avance un tel malheur, sans toutefois avoir été capable de le prévenir.

« A quoi bon le don de vision ? » me souvins-je avoir crié au visage du ciel. « Ai-je été folle de songer rien qu'un instant que vous me laisseriez changer la fatalité ! »

J'ai perçu la désapprobation du roi d'Aman mais sans m'en mortifier une seule seconde : le destin de ces terres misérables m'importait davantage à cet instant que les reproches de mon maître. Je suis allée voir les seigneurs des Elfes et j'ai réclamé qu'ils s'arment pour la guerre, mais mes propos n'étaient pas entendus. Je me suis alors présentée au-devant des suzerains sous la montagne et ma voix n'a pas été écoutée, tandis qu'ils contemplaient leurs trésors sans prendre garde à mes avertissements. Alors, en désespoir de cause, je me suis portée au-devant des souverains des hommes : cependant ils étaient trop occupés à admirer leur propre grandeur. J'ai pleuré, alors, voyant venir la fin de tout là où nul ne pressentait la moindre menace.

Le péril s'est pourtant révélé en la personne d'un Sauron bouffi de vanité qui a déclaré la guerre à Arda, reprenant le flambeau de son marionnettiste : les osts Eldar se sont rassemblés, la main armée de Nùmenor est venue à notre secours. J'ai moi-même marché en cadence en portant l'étendard des Astiriel, une lame d'argent ciselée en croissant de lune. Je ne vous rapporterai pas cette guerre : sachez juste qu'elle n'eût nul vainqueur, mais trop de vaincus. Gorthaur défait mais non détruit, notre force brisée et nos peuples éparpillés... J'y voyais le début de la fin de toutes choses, et mon cœur était encore plus lourd à la fin de ce conflit qu'à sa naissance.

Elrond a alors fondé son refuge d'Imladris que vous appelez Fondcombe et je m'y suis retirée, sourde et aveugle à Ëa, refusant de m'ouvrir à ce monde alors même que sa musique s'était éteinte depuis longtemps. Celui qui allait devenir le seigneur des Noldor ici-bas respecta ma décision et ne m'informa de rien : cela n'empêcha pas mes larmes de couler lorsque Nùmenor se fourvoya contre Valinor et que je frémis devant l'outrage, allongée contre mon éternelle couche de soie diaphane. J'aurais voulu être insensible à Arda et pareille à la pierre, mais cette faiblesse ne m'était pas donnée. Pire encore : Aman fut retirée des Cercles du Monde tandis que j'étais à me lamenter en Fondcombe, et cette perte me déchira jusque dans les tréfonds de mon être. Terrassée par la douleur et la déréliction je m'enfuis de la cité cachée d'Imladris, en quête de ma propre mort. Je ne souhaitais plus rien avoir à faire avec la folie qui régnait désormais sur cette existence et me précipitais à l'encontre des plus sombres recoins qu'on pouvait trouver, où se tapissent les monstres égarés et mes âmes damnées, afin que l'un ou l'autre finisse par m'emporter dans le trépas.

Ce ne fut jamais le cas : sitôt une bête découverte, sitôt ma lame l'éventrait, et nul adversaire ne surpassa jamais mon talent à l'épée. Je songeais alors à me rendre à Sauron, à défier le Maia et qu'il m'ôte enfin ma vitalité ! Mais c'était prendre le risque qu'il ne me capture et ne brise ce qu'il me restait de lumière afin de la changer en ténèbres, et grand eût été le péril pour les peuples libres. Incapable de vivre et incapable de mourir, je me laissais sombrer dans mon affliction tourmentée, errant de par le monde sans découvrir à aucun moment ce que je cherchais et ce que je pouvais bien encore attendre de ce monde : il avait trop perdu qui ne pourrait jamais être guéri ni remplacé ou renouvelé.

C'est une éternité plus tard que mon chagrin s'apaisa quelque peu, ainsi que la souffrance se retire d'une plaie engourdie. Austère, éteinte, je revins auprès d'Elrond pour regagner mon siège en sa demeure de Fondcombe : mais j'y demeurais silencieuse et vide, dans l'attente de la fin véritable de cette ère.


¤ Caractère:
Eldarel compte parmi les elfes les plus anciens et est probablement la doyenne des survivants de cette antique race. Les éons qu'elle a laissés derrière son passage ont laissé une marque même sur l'éternelle, la marque d'une étrange usure : trop souvent fatiguée et accablée d'un fardeau incompréhensible pour les mortels, la cousine des rois Noldor a tendance à ne plus voir que les blessures du monde et non sa joliesse ou sa chaleur. Malgré cette tendance à glisser dans le fatalisme, l'aînée des premiers-nés a conservé ce qui fait l'essence même de son espèce - une fierté insondable et la résolution inflexible de mener à bien la mission qui lui échoie. Celle-ci n'est rien de moins que mener les Peuples Libres jusqu'à la victoire définitive, chose pour laquelle elle lutte avec autant de bienveillance que d'exaspération. Si elle se reproche de s'étonner encore de la faiblesse et de la maladresse des Hommes et des Nains, elle ne peut pas non plus s'empêcher d'éprouver une infinie bienveillance à leur égard ; elle est la fille spirituelle de Manwë et même désabusée, se porte en avant de toutes les guerres afin de préserver ce qu'il reste des races cadettes.

¤ Physique:
La plupart des Noldor sont des individus lunaires, au teint d'argent et à la chevelure ténébreuse. Eldarel s'éloigne sensiblement de cette description, et nombreux sont les elfes à la voir comme une Vanya exilée d'Aman. Une crinière d'ambre cascade joyeusement sur ses épaules et dévale son dos et sa poitrine, soyeux comme de l'écume de miel ; elle a la peau légèrement dorée par la lumière bénie des terres immortelles dans laquelle elle a vu le jour, avant même que le premier soleil ne se lève pour croiser son regard. Celui-ci est d'argent, mais un argent plus pur que la plus chaste opale que puissent recéler les lointaines entrailles du monde. Des millénaires entiers s'amassent dans les reflets mercuriels de ses iris, aussi placides qu'un fleuve de montagne. Une grâce et une légèreté séculaires animent sa silhouette élancée tandis qu'un écho de la musique des Ainur résonne faiblement à chacun de ses pas lestes. Eldarel affecte de porter la cuirasse ivoirienne de sa famille, parée de ciselures dorées et écarlates. Un fin diadème ceint ses tempes avec élégance, qui n'est pas sans évoquer une mince couronne ; c'est là son inaltérable vanité.

¤ Parenté et personnes proches: La maison des Astiriel s'éteindra avec Eldarel, mais elle conserve une parenté dans les maisons de Fëanor, Fingolfin et Finarfin. Elrond est ainsi l'arrière-arrière-arrière-arrière-petit-cousin de l'aînée des Noldor, celle-ci étant la tante bisaïeule de Galadriel. Mais non, ce n'est pas compliqué.


Le Joueur


Votre âge : 20 ans et toutes mes dents !
Localisation : Je vis dans un arbre, un très vieux chêne fruitier qui donne des pommes en été et des poires en hiver. Je ne vous dis pas les tartes que je me fais. ♥
Depuis combien de temps faites vous du rp ? : Mmmhmhmhmhmh. *dalaï lama style*
Sur quels autres forum êtes vous ? : Un seul et il n'est pas encore ouvert, donc niveau disponibilité, ça devrait aller.
Pourquoi ce forum ? : Ben... j'aime bien l'univers SDA et les systèmes de RPG qui sortent un peu de l'ordinaire, alors voilà... owo
Comment nous avez-vous trouvé ? : Par Google.
Idées & Suggestions pour l'amélioration du forum : Nan. Jamais d'idées. Jamaiiiiis ! *écho qui résonne le long de grands couloirs blancs*






© By Cirion - Eredil




« Elle était la plus ancienne de tous les Noldor, cousine des hauts-rois de sa race : dans son regard sans âge se mêlaient la compassion, la pitié et la fureur tandis qu'elle se tournait vers l'Est et sa rumeur guerrière, les doigts sur la poignée de l'épée - égérie solaire d'une époque oubliée. »


Dernière édition par Eldarel Astiriel le Mar 27 Jan - 13:47, édité 15 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Eldarel Astiriel (Finie !)   Sam 20 Déc - 0:48

Bienvenue parmi nous =) Si tu as des questions, n'hésite pas.
Revenir en haut Aller en bas
Hélicon
Porteur de l'Anneau
Porteur de l'Anneau
avatar

Masculin
▌INSCRIT LE : 23/01/2009
▌VOTRE AGE : 21
▌MESSAGES : 4529
▌ROYAUME : Ici et nulle part
▌COMPETENCES : Tuer des hirondelles avec une bulle
▌CITATION : Auta i lomë!

Feuille de route
Argent: 0 PO
Équipement et Montures:
Armées sous les drapeaux ::

MessageSujet: Re: Eldarel Astiriel (Finie !)   Sam 20 Déc - 2:24



"One Ring to bring them all and in the darkness bind them.
In the Land of Mordor where the Shadows lie.
"




SIGNAS DE BG °° ♥:
 

Revenir en haut Aller en bas
http://leseigneurdesanneaux.superforum.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Eldarel Astiriel (Finie !)   Sam 20 Déc - 12:57

Welcome !! Smile
Revenir en haut Aller en bas
Thalion Eressëa

avatar

Masculin
▌INSCRIT LE : 17/08/2011
▌VOTRE AGE : 19
▌MESSAGES : 539
▌ROYAUME : Un paradis vierge des hommes
▌VOTRE RANG : Gardien d'Himring
▌COMPETENCES : Mondialement reconnu pour sa capacité à tabasser des Nazguls et à envoyer le Vanish en cadeau à Sauron
▌CITATION : Lève la tête, porte ton fardeau, puise ta force en ceux qui t'aiment. Construit des murs, solide et haut, une nouvelle vie t'attend là où le danger vient rôder.

Feuille de route
Argent: 9.450 PO's
Équipement et Montures:
Armées sous les drapeaux ::

MessageSujet: Re: Eldarel Astiriel (Finie !)   Sam 20 Déc - 13:20

Bienvenue Morwen ! Si comme hier tu as des questions, surtout n'hésite pas Wink

Bonne continuation pour ta présentation Smile




" Aurë Entuluva "
Oscars Juin 2014:
 

fumer fumer Gérant du club des Rastaaaa fumer fumer
Revenir en haut Aller en bas
Eldarel Astiriel

avatar

Féminin
▌INSCRIT LE : 16/12/2014
▌VOTRE AGE : 23
▌MESSAGES : 11
▌CITATION : « Et vous redouterez le courroux des anciens Noldor - ceux-là ont vu se lever la première aube de ce monde ; vous trépasserez de leur épée, longtemps avant que la dernière aurore ne vienne. »

Feuille de route
Argent: 1.550 PO
Équipement et Montures:
Armées sous les drapeaux ::

MessageSujet: Re: Eldarel Astiriel (Finie !)   Sam 20 Déc - 13:26

Merci merci =D Pour l'instant tout va bien, pas de questions et la présentation avance pas trop mal.


« Elle était la plus ancienne de tous les Noldor, cousine des hauts-rois de sa race : dans son regard sans âge se mêlaient la compassion, la pitié et la fureur tandis qu'elle se tournait vers l'Est et sa rumeur guerrière, les doigts sur la poignée de l'épée - égérie solaire d'une époque oubliée. »
Revenir en haut Aller en bas
le sénéchal noir

avatar

Masculin
▌INSCRIT LE : 13/12/2014
▌VOTRE AGE : 23
▌MESSAGES : 12

Feuille de route
Argent: 0 Po's
Équipement et Montures:
Armées sous les drapeaux ::

MessageSujet: Re: Eldarel Astiriel (Finie !)   Sam 20 Déc - 13:45

Tu as osé poster une fiche inachevée ?! Sinon encore bienvenu à toi ! Razz


« La nuit marchait avec eux, et la mort criait par leur bouche » Anneau Unique

Revenir en haut Aller en bas
Denoris Enoras
¤ Seigneur de Rhudaúr ¤ Maître de Mithlost ¤ L'Ennemi des Hommes ¤
¤ Seigneur de Rhudaúr ¤ Maître de Mithlost ¤ L'Ennemi des Hommes ¤


Masculin
▌INSCRIT LE : 09/12/2014
▌VOTRE AGE : 19
▌MESSAGES : 453
▌ROYAUME : Le Rhudaúr, dans le Royaume Ruiné de l'Arnor.
▌VOTRE RANG : Seigneur de Rhudaúr.
▌COMPETENCES : Mener mes hommes à la Gloire !
▌CITATION : Certaines personnes comprendront vite les objectifs de mon peuple… et surtout le mien.

Feuille de route
Argent: 12.500 PO's
Équipement et Montures:
Armées sous les drapeaux ::

MessageSujet: Re: Eldarel Astiriel (Finie !)   Sam 20 Déc - 18:45

Tiens… Je pensais avoir poster ici, mais en fait non… Je te prie de me pardonner et d'accepter ce "Bienvenue à toi" en retard…
Revenir en haut Aller en bas
Le Faucon Rouge
Tout le Mal du Monde ¤ Capitaine des Messagers de la Nuit
Tout le Mal du Monde ¤ Capitaine des Messagers de la Nuit
avatar

Masculin
▌INSCRIT LE : 27/01/2011
▌VOTRE AGE : 19
▌MESSAGES : 1862
▌ROYAUME : The place where wishes come true !
▌VOTRE RANG : Tout le Mal du Monde
▌COMPETENCES : Glander. Si si c'est une compétence !
▌CITATION : Tous les vents sont favorables à un homme à qui sa destination importe peu.

Feuille de route
Argent: 6.000 po's
Équipement et Montures:
Armées sous les drapeaux ::

MessageSujet: Re: Eldarel Astiriel (Finie !)   Sam 20 Déc - 21:43

Bienvenue Smile Si tu as rien à me demander, hésite pas, je suis l'homme de la situation


Connu comme :
 



Merci Iony ♥
Revenir en haut Aller en bas
http://ordredefumos.xooit.com
Boromir du Gondor
Général en Chef du Gondor¤ Fils de Dénéthor II ¤ Frère de Faramir
Général en Chef du Gondor¤ Fils de Dénéthor II  ¤  Frère de Faramir
avatar

Masculin
▌INSCRIT LE : 08/11/2010
▌VOTRE AGE : 22
▌MESSAGES : 1478
▌ROYAUME : Mordor
▌VOTRE RANG : Général

Feuille de route
Argent: 7 360 PO's
Équipement et Montures:
Armées sous les drapeaux ::

MessageSujet: Re: Eldarel Astiriel (Finie !)   Sam 20 Déc - 23:51

Bienvenue sur le forum, j'espère que tu t'y plairas ! Wink


Oscars:
 
Revenir en haut Aller en bas
Denethor II
Intendant du Gondor

Intendant du Gondor
avatar

Féminin
▌INSCRIT LE : 12/01/2014
▌VOTRE AGE : 27
▌MESSAGES : 4371
▌ROYAUME : Gondor
▌VOTRE RANG : Intendant du Gondor

Feuille de route
Argent: 302 PO's
Équipement et Montures:
Armées sous les drapeaux ::

MessageSujet: Re: Eldarel Astiriel (Finie !)   Dim 21 Déc - 11:42

Welcome !




Oscars 2015:
 


Personnages joués : Sauron Le Grand x3 (Sauronne) // Legolas Vertefeuille (Leggy)
Revenir en haut Aller en bas
Eldarel Astiriel

avatar

Féminin
▌INSCRIT LE : 16/12/2014
▌VOTRE AGE : 23
▌MESSAGES : 11
▌CITATION : « Et vous redouterez le courroux des anciens Noldor - ceux-là ont vu se lever la première aube de ce monde ; vous trépasserez de leur épée, longtemps avant que la dernière aurore ne vienne. »

Feuille de route
Argent: 1.550 PO
Équipement et Montures:
Armées sous les drapeaux ::

MessageSujet: Re: Eldarel Astiriel (Finie !)   Mar 23 Déc - 12:50

DP pour signaler que je ne suis pas là du tout du 24 au 8 janvier, donc pas d'inquiétudes si vous ne me voyez plus avancer la fiche. =D


« Elle était la plus ancienne de tous les Noldor, cousine des hauts-rois de sa race : dans son regard sans âge se mêlaient la compassion, la pitié et la fureur tandis qu'elle se tournait vers l'Est et sa rumeur guerrière, les doigts sur la poignée de l'épée - égérie solaire d'une époque oubliée. »
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Eldarel Astiriel (Finie !)   Sam 10 Jan - 1:17

ADMIN ON : Archivée en attente de la manifestation du membre !
Revenir en haut Aller en bas
Eldarel Astiriel

avatar

Féminin
▌INSCRIT LE : 16/12/2014
▌VOTRE AGE : 23
▌MESSAGES : 11
▌CITATION : « Et vous redouterez le courroux des anciens Noldor - ceux-là ont vu se lever la première aube de ce monde ; vous trépasserez de leur épée, longtemps avant que la dernière aurore ne vienne. »

Feuille de route
Argent: 1.550 PO
Équipement et Montures:
Armées sous les drapeaux ::

MessageSujet: Re: Eldarel Astiriel (Finie !)   Dim 25 Jan - 12:50

Je me manifeeeesteuh !

Pardon pour le délai d'absence qui s'est prolongé bien au-delà de ce que j'avais prévu. Je reprends ma fiche de sitôt. Razz


« Elle était la plus ancienne de tous les Noldor, cousine des hauts-rois de sa race : dans son regard sans âge se mêlaient la compassion, la pitié et la fureur tandis qu'elle se tournait vers l'Est et sa rumeur guerrière, les doigts sur la poignée de l'épée - égérie solaire d'une époque oubliée. »
Revenir en haut Aller en bas
Eldarel Astiriel

avatar

Féminin
▌INSCRIT LE : 16/12/2014
▌VOTRE AGE : 23
▌MESSAGES : 11
▌CITATION : « Et vous redouterez le courroux des anciens Noldor - ceux-là ont vu se lever la première aube de ce monde ; vous trépasserez de leur épée, longtemps avant que la dernière aurore ne vienne. »

Feuille de route
Argent: 1.550 PO
Équipement et Montures:
Armées sous les drapeaux ::

MessageSujet: Re: Eldarel Astiriel (Finie !)   Dim 25 Jan - 14:34

Double-post pour signaler l'achèvement de la fiche ! Bonne lecture au courageux correcteur owo


« Elle était la plus ancienne de tous les Noldor, cousine des hauts-rois de sa race : dans son regard sans âge se mêlaient la compassion, la pitié et la fureur tandis qu'elle se tournait vers l'Est et sa rumeur guerrière, les doigts sur la poignée de l'épée - égérie solaire d'une époque oubliée. »
Revenir en haut Aller en bas
Denethor II
Intendant du Gondor

Intendant du Gondor
avatar

Féminin
▌INSCRIT LE : 12/01/2014
▌VOTRE AGE : 27
▌MESSAGES : 4371
▌ROYAUME : Gondor
▌VOTRE RANG : Intendant du Gondor

Feuille de route
Argent: 302 PO's
Équipement et Montures:
Armées sous les drapeaux ::

MessageSujet: Re: Eldarel Astiriel (Finie !)   Mar 27 Jan - 13:20

Manque la toute toute toute dernière partie de ta fiche Razz

Pour les anciens membres, elle n'est pas obligatoire mais comme tu es nouvelle, pas d'exception !!




Oscars 2015:
 


Personnages joués : Sauron Le Grand x3 (Sauronne) // Legolas Vertefeuille (Leggy)
Revenir en haut Aller en bas
Eldarel Astiriel

avatar

Féminin
▌INSCRIT LE : 16/12/2014
▌VOTRE AGE : 23
▌MESSAGES : 11
▌CITATION : « Et vous redouterez le courroux des anciens Noldor - ceux-là ont vu se lever la première aube de ce monde ; vous trépasserez de leur épée, longtemps avant que la dernière aurore ne vienne. »

Feuille de route
Argent: 1.550 PO
Équipement et Montures:
Armées sous les drapeaux ::

MessageSujet: Re: Eldarel Astiriel (Finie !)   Mar 27 Jan - 13:47

Voilà, voilà. *ronchonne*


« Elle était la plus ancienne de tous les Noldor, cousine des hauts-rois de sa race : dans son regard sans âge se mêlaient la compassion, la pitié et la fureur tandis qu'elle se tournait vers l'Est et sa rumeur guerrière, les doigts sur la poignée de l'épée - égérie solaire d'une époque oubliée. »
Revenir en haut Aller en bas
Denoris Enoras
¤ Seigneur de Rhudaúr ¤ Maître de Mithlost ¤ L'Ennemi des Hommes ¤
¤ Seigneur de Rhudaúr ¤ Maître de Mithlost ¤ L'Ennemi des Hommes ¤


Masculin
▌INSCRIT LE : 09/12/2014
▌VOTRE AGE : 19
▌MESSAGES : 453
▌ROYAUME : Le Rhudaúr, dans le Royaume Ruiné de l'Arnor.
▌VOTRE RANG : Seigneur de Rhudaúr.
▌COMPETENCES : Mener mes hommes à la Gloire !
▌CITATION : Certaines personnes comprendront vite les objectifs de mon peuple… et surtout le mien.

Feuille de route
Argent: 12.500 PO's
Équipement et Montures:
Armées sous les drapeaux ::

MessageSujet: Re: Eldarel Astiriel (Finie !)   Mer 28 Jan - 10:54

Bienvenue à toi !
Revenir en haut Aller en bas
Denethor II
Intendant du Gondor

Intendant du Gondor
avatar

Féminin
▌INSCRIT LE : 12/01/2014
▌VOTRE AGE : 27
▌MESSAGES : 4371
▌ROYAUME : Gondor
▌VOTRE RANG : Intendant du Gondor

Feuille de route
Argent: 302 PO's
Équipement et Montures:
Armées sous les drapeaux ::

MessageSujet: Re: Eldarel Astiriel (Finie !)   Mer 28 Jan - 12:57

Je compte 118 lignes. Je valide donc ta présentation; tu passes au rang de Capitaine pour avoir écrit plus de 100 lignes agréables à lire Wink

Je te mettrais tes anneaux de rangs plus tard (ou un de mes collègues le fera); je suis au boulot (pas biiiiien !!!) et les anneaux des rangs ne s'affichent pas ><'




Oscars 2015:
 


Personnages joués : Sauron Le Grand x3 (Sauronne) // Legolas Vertefeuille (Leggy)
Revenir en haut Aller en bas
Eldarel Astiriel

avatar

Féminin
▌INSCRIT LE : 16/12/2014
▌VOTRE AGE : 23
▌MESSAGES : 11
▌CITATION : « Et vous redouterez le courroux des anciens Noldor - ceux-là ont vu se lever la première aube de ce monde ; vous trépasserez de leur épée, longtemps avant que la dernière aurore ne vienne. »

Feuille de route
Argent: 1.550 PO
Équipement et Montures:
Armées sous les drapeaux ::

MessageSujet: Re: Eldarel Astiriel (Finie !)   Mer 28 Jan - 13:47

Merci ! Bosse bien, seigneur du Mal ! D:


« Elle était la plus ancienne de tous les Noldor, cousine des hauts-rois de sa race : dans son regard sans âge se mêlaient la compassion, la pitié et la fureur tandis qu'elle se tournait vers l'Est et sa rumeur guerrière, les doigts sur la poignée de l'épée - égérie solaire d'une époque oubliée. »
Revenir en haut Aller en bas
Denoris Enoras
¤ Seigneur de Rhudaúr ¤ Maître de Mithlost ¤ L'Ennemi des Hommes ¤
¤ Seigneur de Rhudaúr ¤ Maître de Mithlost ¤ L'Ennemi des Hommes ¤


Masculin
▌INSCRIT LE : 09/12/2014
▌VOTRE AGE : 19
▌MESSAGES : 453
▌ROYAUME : Le Rhudaúr, dans le Royaume Ruiné de l'Arnor.
▌VOTRE RANG : Seigneur de Rhudaúr.
▌COMPETENCES : Mener mes hommes à la Gloire !
▌CITATION : Certaines personnes comprendront vite les objectifs de mon peuple… et surtout le mien.

Feuille de route
Argent: 12.500 PO's
Équipement et Montures:
Armées sous les drapeaux ::

MessageSujet: Re: Eldarel Astiriel (Finie !)   Sam 31 Jan - 18:28

Moi j'aime beaucoup ton avatar aussi, tu l'as trouvé sur un site spécial ?
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Eldarel Astiriel (Finie !)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Eldarel Astiriel (Finie !)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Eldarel Astiriel (Finie !)
» FT d'Amy (finie)
» [Validée]Nagi Souichirou [finie]
» Lia pas finie
» Carmiooro NGC [MAJ finie]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Back to Dagor Dagorath : l'Âge des Héros :: [Avant d'entrer en Terre du Milieu] :: FICHES VALIDEES-
Sauter vers: