Forum RPG sur le Seigneur des Anneaux
 
FAQCalendrierAccueilRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
ANNONCE DU 24.02.2016 Le nouveau BtDD et son contexte final vous sont présentés ICI !! Venez vite les découvrir !!
ANNONCE DU 06/02/16: Nouvelle soirée CB de prévu le vendredi 26 Février à partir de 20h30 ! Sujet libre ! Venez nombreux Wink
ANNONCE DU 21.12.2015 Venez incarner Thingol, Turin, Ancalagon ou bien d'autres encore dans la zone RP Détente ICI !
ANNONCE DU 21.12.2015 Devenez le pro des batailles en vous inscrivant ICI. Plus de renseignements sur ce SUJET-CI !!!

Partagez | 
 

 Imradîn, aigle du Nord

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Dasharân

avatar

Masculin
▌INSCRIT LE : 16/12/2014
▌VOTRE AGE : 23
▌MESSAGES : 122
▌ROYAUME : Royaume des Wainriders
▌VOTRE RANG : Roi des Wainriders

Feuille de route
Argent: 10.000 PO
Équipement et Montures:
Armées sous les drapeaux ::

MessageSujet: Imradîn, aigle du Nord   Ven 19 Déc - 19:11



Imradîn, aigle du Nord


Âge du personnage: 24
Race du personnage: Homme
Titre: L’aigle du Nord
Lieu de naissance : Village d’Arthedain, au pied des Montagnes Bleues
Lieu de vie : Annuminas
Grade du personnage: Capitaine d’Arnor
Allégeance: Arnor
Rang spécial: L’aigle du Nord






Histoire



Les montagnes enneigées s’élevaient devant lui, recouvertes de forêts de pins saupoudrés de neiges. Les nuages s’accrochant aux sommets semblaient vouloir cacher les pointes d’Ered Luin au reste du monde comme un lieu sacré que nul mortel ne pouvait atteindre.
L’odeur du pin, la fraîcheur de l’air, l’humidité des Montagnes bleues, les vallons verdoyants, l’eau du ruisseau qu’on entendait au loin au travers du bois d’épineux, tout cela éveillait chez Imradîn des sensations qu’il n’avait plus ressentis depuis bien longtemps, bien trop longtemps même. La nostalgie le submergeat, et avec les derniers événements passés, la vue de sa maison d’enfance, vide, désertée, le silence terrible qui laissait la nature exprimer ses murmures, tout cela réveilla les sentiments d’Imradîn qu’il avait jusque là enfouis au plus profond de lui, trop fier. Une larme coula, puis il se décida à pleurer et à évacuer tous ses sentiments enfouis. Personne ne pouvait le voir de toute manière alors à quoi bon rester de marbre. Il avait bel et bien besoin de se laisser aller.
Il resta assis là à contempler la masure et le paysage bien longtemps, se remémorant les bons moments, ses parents, et ce n’est que quand un nuage épais couvrit le peu de soleil qui avait réussi à percer le plafond nuageux qu’il reprit ses esprit. Il remonta sur son cheval, jeta un dernier regard sur la maison qui l’avait vu grandir, un dernier regard vers l’Ered Luin, son havre de paix, qui aujourd’hui était plus menaçant que jamais, puis il prit la direction du Nord, vers les collines, et Annuminas.

Sur le chemin, son esprit fut rempli de souvenirs qui tentaient de refaire surface. Son enfance à Annuminas, tout le temps passé dans les contreforts de la montagne, sa sœur Lothia, son frère Tharlion ; ils ne les avaient pas revus depuis près de cinq longues années, et il appréhendait leurs retrouvailles, il craignait de recevoir des reproches.

Imradîn descend d’une haute lignée d’Annuminas, mais si son père travaillait dans la cité d’Arnor, sa famille et lui-même passaient la majeure partie du temps au sud de l’Arthedain, où ils avaient une petite maison et un grand domaine. Quand il eut l’âge d’apprendre le maniement de l’épée, Imradîn, l’aîné de sa famille, dut rester à Annuminas. Mais dès que son père le laissait libre pour quelques jours, il partait immédiatement pour les montagnes à la recherche d’aventure, et de défis.
Il avait ainsi passé parfois plusieurs semaines d’affilé à tenter de grimper vers les sommets les plus escarpés. Il vécut nombre d’aventures, et eut également son lot de rencontres.  Il lia une amitié très forte avec les nains des montagnes, et même parfois, avec les elfes, quand ses périples l’amenaient de l’autre côté de la chaîne rocheuse, vers le bord de mer.
Il ne pouvait pas vivre plus de quelques semaines sans avoir foulé de ses pieds les sentiers escarpés de cette région.

Malgré cela, Imradîn devait quitter Annuminas à l’âge de 17 ans pour partir à Dol Amroth. Le jeune homme s’était découvert une passion pour l’architecture, la construction militaire et urbaine, et son père, qui souhaitait qu’il développe cette passion et ne reste pas un soldat toute sa vie l’envoya étudier à Dol Amroth, où l’on disait à l’époque qu’il y avait là-bas un des plus grand maître architecte des Terres du Milieu. Imradîn refusa cependant de partir et se disputa pendant plusieurs jours avec son père.
Il finit par se réfugier dans les montagnes, y passant plus d’une semaine, seul. Mais c’était l’automne, et le froid tomba brutalement pendant son séjour en altitude, et après une journée où il se refusa à admettre sa défaite et tenta de combattre le froid, des nains vinrent le secourir alors qu’il avait perdu toute force. Il rentra donc chez lui et se résigna à partir pour un long voyage, laissant derrière lui sa famille et ses montagnes.

A Dol Amroth, Imradîn étudia pendant plus de cinq ans auprès des plus grands érudits. Il profitait de son temps libre pour aller à Dor-en-Ernil, où il restait là à contempler la mer, du haut de son perchoir. Ses amis l’appelèrent rapidement « l’aigle du Nord » tant il passait de temps dans les montagnes. Parfois, il poussait son périple jusqu’aux montagnes blanches, tout aussi impressionnantes que ses montagnes bleues.
A l’âge de 22 ans, Imradîn avait complètement coupé ses liens avec sa famille, et il décida de s’enrôler en tant qu’éclaireur du Gondor, entraîné par ses amis et poussé par l’aventure. Durant deux longues années, il traversa de nombreuses contrées, du Harondor au Rhovanion.
Puis un jour, alors qu’il rentrait à Osgiliath, sa nouvelle demeure, un message lui parvint, lui annonçant la disparition de ses parents, emportés tout les deux par une épidémie qui avait ravagé le sud de l’Arthedain. La missive datait de plusieurs mois et était visiblement passée par Dol Amroth puis Minas Tirith avant d’atteindre son destinataire. Il aurait pu ainsi ne jamais la recevoir.

Ce fut comme un coup sur la tête pour le jeune soldat du Gondor, un véritable retour à la réalité. Il avait été loin de sa famille pendant bien trop longtemps. Il s’entretint avec le capitaine de sa compagnie et celui-ci, compréhensif, lui accorda de partir pour le Nord où il pourrait même rester et intégrer les armées du Nord. Car c’est bien ce que cherchait Imradîl, à prendre un nouveau départ.
Il se mit donc en route. Passé le gué de Sarn, il décida de bifurquer vers les montagnes pour revoir une dernière fois sa maison et se remémorer ces moments en famille, ses périples en montagne. Mais il n’avait pas prévu que tant de souvenirs reviendraient, et qu’un goût de nostalgie le gagnerait.


***


Il franchit les collines, puis traversa les Landes du Nord.
Soudain, son cheval s’arrêta net. Les nuages étaient de plus en plus épais, et la neige s’était mise à tomber, ainsi, Imradîn ne voyait plus grand-chose autour de lui. Ce dont il était sûr par contre, c’est que quelque chose ou quelqu’un approchait, car son cheval l’avait senti, et que lui-même apercevait une silhouette à la frontière du brouillard.
Il poussa son cheval, le forçant à avancer, doucement. La silhouette s’immobilisa, mais Imradîn continua. Soudain, quelque chose siffla puis un il subit un choc à l’épaule et tomba à terre. Une violente douleur se fit ressentir au niveau de son épaule gauche, puis une bouffée de chaleur partant de celle-ci se répandit dans son corps. Sonné, il réussit cependant à dégainer son épée. Heureusement pour lui, il était droitier. Le brouillard s’était épaissi, il ne voyait maintenant plus qu’à une vingtaine de pieds, et avait perdu son cheval de vu. Un hennissement puis un bruit sourd d’une masse qui s’effondrait au sol lui indiqua qu’il n’avait plus à se soucier de son destrier désormais. Il jeta un regard à son épaule, le coup était superficiel, la flèche l’avait juste entaillé. C’était son cheval qui, terrorisé, l’avait envoyé au sol.
Il resta là, un genou à terre, à getter le moment ou quelque chose sortirait du brouillard. Rien ne vint. Il se releva donc et commença à avancer, l’épée en avant, comme pour éloigner le brouillard. Puis quelqu’un lui sauta dessus, sur sa gauche, sortant de nulle part. Il eut à peine le temps d’esquiver, une nouvelle entaille apparut sur son bras gauche. Il balança son épée vers la silhouette qui l’esquiva, puis lui sauta directement à la gorge. Ils tombèrent au sol, et Imradîn dut lâcher son épée pour tenter de repousser l’orque, car il s’agissait bien d’un orque : son visage hideux se tenait à quelques pouces de celui d’Imradîn, les yeux globuleux, les dents pointues et la bouche grande ouverte qui tentait de le mordre.
Imradîn se balança de gauche en droite, jusqu’à ce qu’ils basculent. Mais l’orque avait bien saisi son manège et il profita de l’élan pour continuer à rouler afin de reprendre le dessus. Ils roulèrent ainsi sur plusieurs mètres avant que l’orque ne heurte une pierre par accident. Imradîn se redressa et sortit son couteau, n’ayant pas vu que l’orque était totalement inanimé. Il attendait qu’il se relève et lui fonce dessus  mais compris finalement ce qui s’était passé.
C’est à ce moment qu’il entendit un cri derrière lui, il eut à peine le temps de se retourner qu’un autre orque lui fonçait dessus, une hache au-dessus de sa tête. Imradîn ne voyait pas son épée autour de lui, et n’avait qu’un petit couteau, long de quelques pouces : il n’avait aucune chance. Il avait peu de temps pour réfléchir, la bête allait être sur lui d’un moment à l’autre. Il n’en eut pas assez finalement, et ce n’est que par réflexe qu’il esquiva sur le côté tout en se baissant pour éviter l’arme tranchante qui siffla au-dessus de sa tête. Il avait cependant laissé trainer son pied, faisant ainsi un formidable croc-en-jambe à son adversaire qui s’étala au sol. Mu par un réflexe de survie, Imradîn se jeta sur son adversaire au sol et lui planta son couteau dans le dos. L’orque se retourna dans un grand cri et tenta de l’atteindre, mais Imradîn resta cloué contre son dos, tournant le couteau dans tous les sens. L’orque se fatigua très vite, puis perdit connaissance.
Imradîn restait là à l’observer, allongé, se vider de son sang, puis reprit ses esprits et courra chercher son épée. Il finit par la trouver, puis regarda autour de lui : le brouillard s’était un peu dissipé, et même si la neige continuait à tomber, il ne voyait pas un orque dans les parages.
Il se demanda alors ce que des orques pouvaient faire si proche d’Annuminas, son inquiétude grandit alors. Il chercha son cheval, reprit ses affaires et continua vers la cité à pied, mais il quitta le chemin, par sécurité.

Arrivé à Annuminas, il fut accueilli par des portes fermées. Après de nombreuses explications avec les gardes, on finit par lui ouvrir avant de refermer aussitôt : on lui apprit que des éclaireurs orques avaient été repérés, et qu’une troupe d’Angmar était en route. Imradîn venait de se jeter dans la gueule du loup.



¤ Caractère:
Imradîn est un jeune homme qui aime la solitude, en témoigne ses longues journées passées seul dans les montagnes bleues. Cependant, il reste quelqu’un de très sympathique et bienveillant avec les autres. Diplomatique, réfléchi, il fait attention à ce qu’il dit et cherche toujours à éviter de se faire des ennemis. Passionné au-delà de l’entendement pour la montagne et l’aventure, cette passion est sa raison de vivre. Pourtant, il a plein d’autres atouts en main : très intelligent, avec un esprit logique impressionnant, il est repéré très tôt à Annuminas, et il finit par choisir de se spécialiser dans la construction, une deuxième passion qu’il s’est découverte. Cependant, ses études d’architecture l’ont souvent ennuyés, lui qui aime aller sur le terrain, agir au lieu de rester dans une salle, sortir, vivre …
De ses rencontres avec les nains et les elfes, Imradîn est particulièrement en bon terme avec ces deux races, même parfois plus qu’avec les humains, qui l’ont souvent considéré comme un étranger passant plus de temps à explorer les terres sauvages et les montagnes qu’avec eux, à la taverne ou à la salle d’arme.
De son passage chez les rôdeurs de l’Ithilien, il s’est avéré qu’Imradîn donne beaucoup aux autres, cherchant d’abord à les aider plus qu’à se protéger lui-même. D’un courage remarquable et d’une combativité sans pareille, ses périples en montagne l’ont forgé : il ressent moins la douleur, le froid, et est doté d’une endurance impressionnante.  A Dol Amroth, aux séances physiques, ils battaient tous ses camarades à la course, et encore plus lorsqu’ils se trouvaient en terrain escarpé. De ce fait, il s’est avéré un rôdeur particulièrement efficace. Même si son sens de la discrétion n’est pas parfait, et loin du niveau des elfes, sa capacité à couvrir des distances colossales à pieds dans des régions escarpées l’ont rendu célèbre au Gondor, et son surnom « aigle du Nord » vient tout autant du fait qu’il passe son temps en montagne que de sa rapidité à avaler les miles.
Excellent archer, relativement bon au maniement des armes légères, il n’est pas le plus redoutable des guerriers, mais quand il a une motivation, son mental à tout épreuve le rend vraiment incroyablement dangereux.


¤ Physique:
Imradîn est un homme du Nord de taille normal, relativement mince et moins costaud que la moyenne des soldats, mais il n’en reste pour autant pas moins puissant physiquement. Son teint est mat, ses longs cheveux bruns, tout comme sa courte barbe qu’il porte la plupart du temps, voyageant beaucoup. Ses traits sont encore jeunes, ses sourcils épais recouvrent des magnifiques yeux verts, mais peu d’expression ne transparait pour autant par ceux-ci ou par ses traits. Imradîn cache souvent ses sentiments, préférant rester discret, et cacher ses véritables pensées.
Depuis un périple dans les montagnes blanches à son arrivée, une douleur a surgit au niveau de son genou gauche. Il pensait que cela passerait et au bout de quelques mois, il la pensait partie pour de bon, mais celle-ci revient parfois, sans raison particulière et à espace de temps relativement long. Elle ne l’empêche pas de courir, et il a appris à la maîtriser mais cela peut parfois l’handicaper.


¤ Parentée et personnes proches: Imradîn n’a pas revu sa famille depuis bien longtemps, et n’a que peu d’attaches avec celle-ci. Ses parents étant morts, il ne lui reste que son frère et sa sœur.







Le Joueur


Votre âge : 21
Localisation : Paris
Depuis combien de temps faites vous du rp ? : Il y a plusieurs années pendant un temps, mais autant dire que je redémarre de zéro
Sur quels autres forum êtes vous ? : rpglordofthering
Pourquoi ce forum ? : Car en cherchant un forum actif, sentant le renouveau et chaleureux, mon choix a été vite fait finalement.
Comment nous avez-vous trouvé ? : Google, je ne vous apprends rien
Idées & Suggestions pour l'amélioration du forum : Je viens d’arriver donc non



© By Cirion - Eredil




Dernière édition par Imradîn le Sam 20 Déc - 8:26, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Thalion Eressëa

avatar

Masculin
▌INSCRIT LE : 17/08/2011
▌VOTRE AGE : 19
▌MESSAGES : 539
▌ROYAUME : Un paradis vierge des hommes
▌VOTRE RANG : Gardien d'Himring
▌COMPETENCES : Mondialement reconnu pour sa capacité à tabasser des Nazguls et à envoyer le Vanish en cadeau à Sauron
▌CITATION : Lève la tête, porte ton fardeau, puise ta force en ceux qui t'aiment. Construit des murs, solide et haut, une nouvelle vie t'attend là où le danger vient rôder.

Feuille de route
Argent: 9.450 PO's
Équipement et Montures:
Armées sous les drapeaux ::

MessageSujet: Re: Imradîn, aigle du Nord   Ven 19 Déc - 19:21

Bienvenue à toi sur ce magnifique forum Smile

Si tu as des questions ou des suggestions, n'hésite pas à te faire entendre Wink

(Je lirais la présentation ce soir, j'ai vraiment pas le temps là :/)




" Aurë Entuluva "
Oscars Juin 2014:
 

fumer fumer Gérant du club des Rastaaaa fumer fumer
Revenir en haut Aller en bas
Thranduil Greenleaf

avatar

Féminin
▌INSCRIT LE : 27/09/2014
▌VOTRE AGE : 18
▌MESSAGES : 64
▌ROYAUME : Forêt-Noire
▌COMPETENCES : L'art du combat !
▌CITATION : Un guerrier ne compte pas seulement sur ses propres forces ; il se sert aussi de l’énergie de son adversaire. Lorsque commence le combat, tout ce qu’il possède c’est son enthousiasme, et l’art des coups qu’il a appris à l’entraînement; au fur et à mesure que la lutte se déroule, il découvre que l’enthousiasme et l’entraînement ne suffisent pas pour vaincre : l’expérience est nécessaire.

Feuille de route
Argent: 0 po
Équipement et Montures:
Armées sous les drapeaux ::

MessageSujet: Re: Imradîn, aigle du Nord   Ven 19 Déc - 19:54

Bienvenue l'ami !


The Elvenking
"As the deer, he is the guardian and the lord of Woodland Realm."
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Imradîn, aigle du Nord   Ven 19 Déc - 20:08

Welcome to BtDD: HdH
Revenir en haut Aller en bas
Dasharân

avatar

Masculin
▌INSCRIT LE : 16/12/2014
▌VOTRE AGE : 23
▌MESSAGES : 122
▌ROYAUME : Royaume des Wainriders
▌VOTRE RANG : Roi des Wainriders

Feuille de route
Argent: 10.000 PO
Équipement et Montures:
Armées sous les drapeaux ::

MessageSujet: Re: Imradîn, aigle du Nord   Ven 19 Déc - 20:28

Merci à vous.
Il faut encore que je me familiarise avec les règles ...
Par contre une question, il y a bien un principe de saison (de cyclicité) non avec retour à zéro ? Je n'ai pas très bien compris comment cela fonctionnait




¤ Anciennement Imradîn ¤
Revenir en haut Aller en bas
Temudjin

avatar

Masculin
▌INSCRIT LE : 05/11/2014
▌VOTRE AGE : 1350
▌MESSAGES : 760

Feuille de route
Argent: 1.950 PO
Équipement et Montures:
Armées sous les drapeaux ::

MessageSujet: Re: Imradîn, aigle du Nord   Ven 19 Déc - 21:37

Bienvenue ami de l'Arnor !

Déjà sache que vu la qualité de ta présentation, tu pourra surement commencer en étant directement capitaine si tu en as envie. Wink

Pour les remises à zéro, le jeu fonctionne en effet par "saison" ou "partie". La "partie" est régulièrement remise à zéro, laissant à chacun le choix de changer de personnage et de camp. Ces remises à zéro ont lieu si la partie se "bloque" au niveau du wargame :Soit qu'un camp a trop prit l'ascendant sur l'autre et que l'issue ne fasse plus aucun doute soit qu'au contraire après plusieurs mois les deux camps disposent encore d'armée titanesque et qu'aucune véritable fin ne soit plus possible.


Temudjin le Conquérant, Khan des Variags et Empereur d'Orient.
Revenir en haut Aller en bas
Dasharân

avatar

Masculin
▌INSCRIT LE : 16/12/2014
▌VOTRE AGE : 23
▌MESSAGES : 122
▌ROYAUME : Royaume des Wainriders
▌VOTRE RANG : Roi des Wainriders

Feuille de route
Argent: 10.000 PO
Équipement et Montures:
Armées sous les drapeaux ::

MessageSujet: Re: Imradîn, aigle du Nord   Ven 19 Déc - 22:12

Merci pour ces précisions, et du coup les saisons durent combien de temps et commencent quand en général ?

Et sinon merci beaucoup, et effectivement, je me laisserai bien tenté par un poste de Capitaine si cela m'est permis.




¤ Anciennement Imradîn ¤
Revenir en haut Aller en bas
Temudjin

avatar

Masculin
▌INSCRIT LE : 05/11/2014
▌VOTRE AGE : 1350
▌MESSAGES : 760

Feuille de route
Argent: 1.950 PO
Équipement et Montures:
Armées sous les drapeaux ::

MessageSujet: Re: Imradîn, aigle du Nord   Ven 19 Déc - 22:15

Les saisons commencent quelques temps après la fin de la précédente. Quand à la fin, comme je le disais il n'y a pas de date prédéterminée, cela dépend du contexte du wargame. A l'heure actuelle on est encore assez loin de la fin je pense, cela ne fait pas très longtemps que la guerre à véritablement éclatée pour de bon.


Temudjin le Conquérant, Khan des Variags et Empereur d'Orient.
Revenir en haut Aller en bas
Denoris Enoras
¤ Seigneur de Rhudaúr ¤ Maître de Mithlost ¤ L'Ennemi des Hommes ¤
¤ Seigneur de Rhudaúr ¤ Maître de Mithlost ¤ L'Ennemi des Hommes ¤


Masculin
▌INSCRIT LE : 09/12/2014
▌VOTRE AGE : 19
▌MESSAGES : 453
▌ROYAUME : Le Rhudaúr, dans le Royaume Ruiné de l'Arnor.
▌VOTRE RANG : Seigneur de Rhudaúr.
▌COMPETENCES : Mener mes hommes à la Gloire !
▌CITATION : Certaines personnes comprendront vite les objectifs de mon peuple… et surtout le mien.

Feuille de route
Argent: 12.500 PO's
Équipement et Montures:
Armées sous les drapeaux ::

MessageSujet: Re: Imradîn, aigle du Nord   Ven 19 Déc - 22:22

Bienvenue à toi !
Revenir en haut Aller en bas
Dasharân

avatar

Masculin
▌INSCRIT LE : 16/12/2014
▌VOTRE AGE : 23
▌MESSAGES : 122
▌ROYAUME : Royaume des Wainriders
▌VOTRE RANG : Roi des Wainriders

Feuille de route
Argent: 10.000 PO
Équipement et Montures:
Armées sous les drapeaux ::

MessageSujet: Re: Imradîn, aigle du Nord   Ven 19 Déc - 22:34

Merci beaucoup Numenil d'avoir pris le temps de m'éclairer.
Et merci aussi à toi Netheron




¤ Anciennement Imradîn ¤
Revenir en haut Aller en bas
Fûrin Coeur-de-Sève

avatar

Masculin
▌INSCRIT LE : 28/01/2009
▌VOTRE AGE : 23
▌MESSAGES : 3837
▌COMPETENCES : Moins con que d'autres !

Feuille de route
Argent:
Équipement et Montures:
Armées sous les drapeaux ::

MessageSujet: Re: Imradîn, aigle du Nord   Ven 19 Déc - 22:48

Bienvenue à toi Wink Si tu désires commencer Capitaine, et puisque ta fiche semble terminée, je te demanderai juste de l'éditer pour mettre "capitaine" dans le champ "rang", et je pourrai te valider Smile


Ex Fûrin, ex Artah Zralik, ex Zanshû Ghimhùn, ex Fûrin, ex Mezzano, ex Artah Zralik, ex Suladan, ex Rùmil

Ma plus grande fierté !!!:
 
Revenir en haut Aller en bas
Dasharân

avatar

Masculin
▌INSCRIT LE : 16/12/2014
▌VOTRE AGE : 23
▌MESSAGES : 122
▌ROYAUME : Royaume des Wainriders
▌VOTRE RANG : Roi des Wainriders

Feuille de route
Argent: 10.000 PO
Équipement et Montures:
Armées sous les drapeaux ::

MessageSujet: Re: Imradîn, aigle du Nord   Sam 20 Déc - 8:27

Voilà c'est fait.
En tout cas merci pour votre accueil, j'ai hâté de pouvoir commencer !




¤ Anciennement Imradîn ¤
Revenir en haut Aller en bas
Fûrin Coeur-de-Sève

avatar

Masculin
▌INSCRIT LE : 28/01/2009
▌VOTRE AGE : 23
▌MESSAGES : 3837
▌COMPETENCES : Moins con que d'autres !

Feuille de route
Argent:
Équipement et Montures:
Armées sous les drapeaux ::

MessageSujet: Re: Imradîn, aigle du Nord   Sam 20 Déc - 11:35

Eh bien je te valide mon cher Arnorien Wink


Ex Fûrin, ex Artah Zralik, ex Zanshû Ghimhùn, ex Fûrin, ex Mezzano, ex Artah Zralik, ex Suladan, ex Rùmil

Ma plus grande fierté !!!:
 
Revenir en haut Aller en bas
Dasharân

avatar

Masculin
▌INSCRIT LE : 16/12/2014
▌VOTRE AGE : 23
▌MESSAGES : 122
▌ROYAUME : Royaume des Wainriders
▌VOTRE RANG : Roi des Wainriders

Feuille de route
Argent: 10.000 PO
Équipement et Montures:
Armées sous les drapeaux ::

MessageSujet: Re: Imradîn, aigle du Nord   Sam 20 Déc - 15:41

Merci bien Fûrin
En tant que novice, je voulais savoir si vous pouvez me conseiller dans quel type de quête je devrai commencer.
Je pensai démarrer au siège d'Annuminas vu mon histoire, mais en ai-je le droit ?




¤ Anciennement Imradîn ¤
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Imradîn, aigle du Nord   Sam 20 Déc - 16:10

C'est à voir avec le MJ Wink Mais tu peux commencer à Bree, j'y ai envoyé des cavaliers, tu feras partis des renforts :3
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Imradîn, aigle du Nord   

Revenir en haut Aller en bas
 
Imradîn, aigle du Nord
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Imradîn, aigle du Nord
» OSCAR MALE X CANICHE 6 ANS . NORD 59 - ADOPTE
» On devrait mettre les gens du nord en quarantaine pour les empêcher d'entrer à
» Retour au pays du Sénateur du Nord-Est Rudolph Boulos
» au pôle nord

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Back to Dagor Dagorath : l'Âge des Héros :: [Avant d'entrer en Terre du Milieu] :: FICHES VALIDEES-
Sauter vers: