Forum RPG sur le Seigneur des Anneaux
 
FAQCalendrierAccueilRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
ANNONCE DU 24.02.2016 Le nouveau BtDD et son contexte final vous sont présentés ICI !! Venez vite les découvrir !!
ANNONCE DU 06/02/16: Nouvelle soirée CB de prévu le vendredi 26 Février à partir de 20h30 ! Sujet libre ! Venez nombreux Wink
ANNONCE DU 21.12.2015 Venez incarner Thingol, Turin, Ancalagon ou bien d'autres encore dans la zone RP Détente ICI !
ANNONCE DU 21.12.2015 Devenez le pro des batailles en vous inscrivant ICI. Plus de renseignements sur ce SUJET-CI !!!

Partagez | 
 

 Lucinda, princesse du Dorwinion

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Lucinda, princesse du Dorwinion   Lun 30 Juin - 18:28

¤ Nom(s) du personnage: Lucinda du Dorwinion
  ¤ Âge du personnage: 20 ans
  ¤ Race du personnage: Homme
  ¤ Peuple du personnage: Dorwinion
  ¤ Lieu de naissance du personnage: Imlad Galen
  ¤ Lieu de vie du personnage: Imlad Galen
  ¤ Grade du personnage: Princesse du Dorwinion

  ¤ Histoire:

« Elle est arrivée ! »


Les cris de joie de Donolas résonnaient dans tous les murs du château. Effectivement, la naissance tant attendue de leur princesse était arrivée. La reine avait accouché sans difficulté d'une magnifique petite fille blonde aux yeux couleurs d'émeraudes. A l'occasion de la naissance, les carillons du château, qui n'avaient pas retentit depuis maintenant des années, avaient sonné, engendrant une joie suprême pour le peuple, signifiant l'arrivée d'une nouvelle héritière. Le jeune frère de Lucinda, car c'était comme ça que se prénommait cette petite merveille, était l'héritier légitime du Trône. Malgré ce rang de roi qui l'attendait certainement un jour, laissant derrière lui sa sœur avec pour seule possession un époux qu'elle n'aurait choisi, le jeune garçon était en admiration permanente et immédiate pour sa petite sœur, qu'il considérait comme la septième merveille du Monde en cette Terre du Milieu. Malgré la neutralité du Dorwinion, c'était un était qui, grâce à ses vignobles extraordinaires et son sens du commerce et des échanges élevés, arrivait à se faire une place tout de même correct au sein du Royaume. Jamais les habitants ne pensaient à entrer en guerre, bien que le Dorwinion soit dirigé par l'un des plus sévères et plus grand dictateur, le roi Xenophanes. Il était fier de la naissance de sa fille, une chose assez surprenante d'ailleurs, car il était rare qu'un individu de sexe féminin ne prenne le relais sur le Trône de son père. Mais le roi, en bon homme digne de son poste, considérait sa fille comme sa légitime héritière, au même niveau que son fils ainé, malgré qu'il aurait préféré qu'un autre garçon voit le jour.
Peu après la naissance de sa fille, le roi avait rendu visite à sa femme, dans le but de choisir le nom de la nouvelle née.


« Lucinda, elle s’appellera Lucinda. »

« Quel beau nom, digne d'une princesse royale du Dorwinion. »


Les parents de Lucinda furent immédiatement d'accord sur le choix du prénom. C'est comme cela que naquit la princesse héritière du Dorwinion, de la Lignée de Bladorthin, seconde prétendante au Trône. Elle fut présentée au peuple quelques jours plus tard, ce dernier l'a trouva comme tous ceux qui la rencontraient, magnifique. Ils l'adoptèrent immédiatement comme leur future reine potentielle, bien qu'elle en était bien loin à ce moment là.
La petite grandissait à vu d'oeil, sa jeunesse se passait dans la plus grande tranquillité et paisibilité. Bien qu'elle était d'une sensibilité extraordinaire et avait une certaine passion pour le chant, la musique, la distraction et la chasse, la jeune princesse n'en restait pas moins un garçon manqué. Effectivement, son frère n'était pas spécialement un grand modèle de grâce pour une princesse, comme le disait souvent sa mère. Cette réplique faisait beaucoup rire Lucinda, et elle s'en rappellera d'ailleurs toute sa vie. Sa mère était une charmante femme, qui avait si bon cœur qu'elle savait à tout instant et dans toutes circonstances donner de bons conseils à son mari. Ce dernier ne les appliquait que peu souvent mot à mot, mais il en tenait tout de même compte, car la présence de sa famille avait beaucoup de place dans sa vie.
Enfin bref, revenons en à son frère. Charmant jeune homme qu'il était lui aussi, toujours courageux et intrépide. Lucinda passa une grande partie de son enfance en sa compagnie, c'est d'ailleurs grâce au jeune homme qu'elle apprit le maniement de l'arc et des armes longues, armes favorites et indémodables au Dorwinion. La personne qu'elle aimait le plus au monde était surement son frère, leurs grandes parties de chasse et de poursuite, d'entrainements en secret dans le dos des parents au fin fond de la forêt ou d'une vielle cave du château. Cela, elle ne pourrait jamais l'oublier, Donolas est certainement la personne qu'il lui a le plus permis de s’épanouir et de devenir la personne qu'elle est aujourd'hui. Son éducation en passant par son frère était beaucoup plus intéressante que ce que lui faisait faire ses dames de compagnies à  la coiffure étrange, toujours plongées dans les bouquins, à apprendre des poèmes ou tout de même à lire. Non pas que Lucinda n'aimait pas la lecture, ce n'était pas cela, mais si l'on entendait ces femmes, le maniement des armes ou un quelconque contact avec les activités masculines était un sacrilège pour une jeune femme de haut rang. Lucinda voulait changé tout cela, mais elle ne put malheureusement faire sa rebelle seulement secrètement. Elle n'imaginait même pas la réaction de son père si ce dernier apprenait ce que son frère lui avait enseigné, il les mettrait surement tous deux au cachot pour une bonne semaine de correction, au moins. Mais il n'en fit rien, car le secret resta pendant toutes ces années bien caché...


« Ce sera notre secret, à tous deux. »


Les paroles de son frère qui avaient à tout jamais changé la vie de Lucinda, il les avait prononcé le jour ou cette dernière lui avait demandé pour la première fois d'essayer de tirer à l'arc, alors qu'elle avait huit ans, et lui douze ans. Donolas ne l'avait jamais dénigrée ni mise à part à cause de son sexe féminin, au contraire, le jeune prince était totalement opposé à l'avis de son père, qui pensait que les femmes étaient faites pour rester à la maison, s'occuper de la cuisine, des enfants, mais également de se maquiller et de satisfaire les pulsions masculines. Si il avait été roi, un jour, Donolas avait juré à sa sœur qu'avec lui, le royaume ne serait plus du tout le même, que beaucoup de choses changeraient.
Le peuple aimait également beaucoup leur prince, autant que leur princesse d'ailleurs. Les deux jeunes héritiers n'avaient jamais suscité maintes critiques, contrairement à leur père, de la part de la plèbe. Les paysans et les pauvres le savaient, si un jour l'un d'eux régnaient, leur pauvreté ne s'arrêterait pas, non, mais leur âme elle pourrait grandir et devenir riche, dans le respect et l'égalité la plus totale. Les deux enfants avaient bon cœur, peut-être trop d'ailleurs. Ce qui allait suscité leur perte, enfin plutôt la perte de Donolas, disons.
La mort de son frère fut pour Lucinda comme le déchirement d'une partie de son âme, elle m'imaginait pas sa vie sans lui, et pourtant son pire cauchemar se réalisa. C'était il y a quelques années, le royaume connaissait des difficultés à cause des pillages d'un peuple sauvage inconnu vivant dans les montagnes. Effectivement, ses malotrus revenaient pratiquement toutes les nuits pour piller les maisons paysannes, voler les bêtes, les vignes.. Au début, le roi Xenophanes n'y prêtait que peu attention, car la plèbe et les « bouseux » n'étaient pas les premières de ses préoccupations. Voilà un des défauts du grand Xenophanes, bon roi, excellent guerrier et stratège, mais sa seule vertu était qu'il ne se souciait que peu de son peuple, voir pas du tout, parfois. Heureusement, ses enfants étaient plus fins que lui envers les pauvres, Lucinda et Donolas n'hésitaient pas à les aider en leur offrant de l'argent ou en payant parfois en secret une partie de leur impôts. Bref.. revenons en.. à nos moutons justement ! Cela tombe bien, car ce sont le vol des moutons d'une ferme pratiquement voisine au palais qui alerta le roi de l’ampleur que ces pillages commençaient à prendre et qui déclencha en lui une fureur incontrôlable. Par chance pour le souverain, le repère de ses sauvages avait été repéré quelques semaines plus tôt par l'un de ses espions qui trainaient dans les environs à la recherche d'une quelconque preuve.
Dans une folie, le roi décida d'envoyer son fils Donolas et une vingtaine de ses hommes à la poursuite de ces sauvages, n'imaginant pas l'ampleur du danger.


« Donolas, prends vingt hommes et débarrasses nous de ces chiens de prairie une fois pour toute ! »


Voilà la dernière phrase de son père que le jeune prince entendit de toute sa vie. Effectivement, cette mission qu'il accomplissait pour le royaume allait être la dernière. Sa sœur Lucinda aurait très bien pu aussi y laisser la vie, inquiète, elle avait proposé gentiment de l'accompagner, sachant également se battre. Donolas avait bien entendu refuser en la rassurant qu'il s'en sortirait très bien, ce qu'il pensait d'ailleurs, malgré que la prétention ne soit absolument pas l'un de ses traits de caractère. Malgré l’insistance sans fin de sa sœur, le jeune prince ne céda pas et parti en direction de son destin, les ténèbres de la nuit l'enveloppant. Lucinda était loin de savoir ni de se douter que c'était la dernière fois qu'elle verrait ce beau visage, aux couleurs pâles et tendres, aux yeux bleus brillants comme deux perles de rocaille.
La petite escorte arriva quelques heures plus tard au campement de la « sauvagerie ». Mais le combat pour les éliminer tourna vite à la catastrophe pour le Dorwinion. Effectivement, ces sauvages n'étaient pas seulement de simples voleurs ou pilleurs, ils étaient aussi de grands guerriers, et il semblerait que l'un des survivants de la bataille est aperçu un blason du pays d'Harad sur l'une de leurs tentes d'infortune. Donolas resta parmi l'un des derniers survivants, mais l'acharnement et la brutalité du combat finirent par avoir raison de lui. L'arme qui le tua était une lance, une lance.. le comble pour un prince du Dorwinion, les armes longues étant les favorites de son pays. La mort fut pratiquement instantané, la lance sauvage lui ayant tout simplement perforé et rompu en deux un poumon. Le cœur du jeune prince fut ramené au château quelques heures plus tard. Seuls trois survivants restaient après cette bataille, beaucoup plus violente que ce que tout le monde aurait pu prévoir. Lucinda, elle, était restée dans sa chambre, attendant le retour de son frère. Mais lorsque l'escorte revint, ce dernier n'était pas dans l'était que la princesse s'était imaginé. Elle n'allait pas pouvoir le prendre chaudement dans ses bras.. son corps était froid, froid comme un matin de printemps sortant encore d'un hiver tenace, ses yeux n'avaient plus leur expression d'autre fois, son cœur ne battait plus chaudement et par pressions rapides pleines de vie dans sa poitrine. Il était mort. Il n'y avait pas d'autre terme pour qualifié cela. La mort, elle qui emporte un jour tous les hommes, et les emmènent loin de ce qu'ils connaissent, vers une vie que l'on ne peut rejoindre. Lucinda ne voulait y croire, son frère bien aimé n'avait pu la quitter sans lui dire un au-revoir.. Pas lui ! La princesse ne pleura pas.. non, pas tout de suite, sa dignité prit le dessus. Mais en échange, elle s'enferma dans sa chambre pendant trois mois, trois mois derrière ses murs, à ne plus étudier, à ne plus voir ses parents, seulement cette servante en tablier gris qui lui apportait un maigre repas trois fois par jour, la princesse ne pouvant rien avaler.
Son cœur était vide, morne et triste... elle ne vint même pas pour les noces funèbres, suggérant que de là où il était maintenant, son frère ne pourrait l'entendre, alors pourquoi agrandir sa peine ?
Son esprit ne reprit vit que lorsqu'elle aperçut le magnifique soleil qui se levait derrière ses volets clos et pleins de poussières. Elle se dit que la vie valait la peine d'être vécue, et qu'elle ne vengerait jamais son frère si elle restait enfermée dans ses murs toute sa vie. Malgré que la vengeance n'était pas une chose qu'elle aimait, la jeune princesse ne pouvait s'empêcher d'avoir ce terrible goût plein d'amertume dans sa bouche. Mais après tout, ce n'était pas elle qui était partie, et si elle était toujours là, c'est peut-être pour une raison...


« Oui. Si je suis là, c'est que j'ai encore ma place dans cette vie... Sinon je serais montée avec toi là haut, petit frère, tu m'as sauvée, maintenant à moi d’honorer ton geste. »



  ¤ Caractère:
Lucinda est avant tout une princesse. Une jeune fille de son rang se doit d'être gracieuse et noble, c'est pour cela que la jeune fille n’intéresse beaucoup à la littérature et à la musique. Elle aime beaucoup se divertir et ne manque pas une occasion d'assister à une pièce de théâtre ou à un petit spectacle de quelques musiciens. Malgré qu'elle est toujours vécue dans le luxe et dans le confort, Lucinda aime la simplicité. La jeune fille est donc capable de seulement dormir sur une botte de paille ou dans un cabane d'infortune, cela ne la dérange pas. La modestie est l'une des caractéristiques qui lui convient bien.
Mais prudence, derrière ce visage angélique et cette simplicité d'esprit se cache une vraie battante pleine de vie, et surtout, une très bonne guerrière. Le maniement de l'arc, de l'épée et des lances n'ont plus aucun secrets pour Lucinda. La jeune princesse est avant tout extrêmement protectrice, tout particulièrement envers les gens plus faibles ou ses proches. Touchez-y, et vous vous frotterez à sa colère, si petite semble t-elle, mais si grande est !
Lucinda a toujours été une jeune fille très avenante et polie, mais malgré cela, il ne faut pas tellement la chercher, car elle peut également se montrer très blessante si elle le veut. Mais la plupart du temps, sa fraicheur d'esprit et sa patience impressionnent plus d'un...

  ¤ Physique:
Lucinda a surtout hérité des caractéristiques physiques de ses parents. On pourrait dire qu'elle est toute a fait leur copie conforme, même. Elle possède les cheveux et les yeux de sa mère, mais le visage fin de son père. Ses traits sont doux, son nez est fin, avec une tendance aquiline, caractéristique de la famille royale. Elle possède des lèvres fines, légèrement rosée, et des sourcils foncés, dont la couleur est parfaitement accordé avec sa peau de pêche, quelque peu pâle. Ses cheveux sont blonds très clairs, soyeux et longs, retombant en cascade sur ses épaules. Lucinda ne les attache que peu souvent, car elle considère les cheveux lâchés comme un symbole de liberté. Ce qui reste le plus beau sur son doux visage sont certainement ses yeux.. ils sont d'un vert émeraude, brillants comme une pierre précieuse et profonds comme un gouffre noir. On en a rarement vu de si beaux.
Lucinda est plutôt fine de corps, mais attention, elle n'est en aucun cas maigre. Elle possède de belles formes bien dessinées, qu'elle sait mettre en avant comme il faut par des tenues vestimentaires comme des robes vertes longues et moulantes assorties à ses yeux. Le vert est sa couleur favorite, vous ne la verrez que rarement en porter une autre.
Lorsqu'elle doit partir s'entrainer, à tirer à l'arc par exemple, Lucinda n'hésite pas à enfreindre les codes et à s'habiller de manière très masculine, tenue qui la rend et la fait rester tout de même magnifique. Lucinda porte souvent ses armes sur elle à l'extérieure du château, la mort de son frère l'ayant rendu plus craintive aux éventuelles tentatives de meurtre.


  ¤ Camp: NEUTRE (penchant BIEN)
  ¤ Parentée et personnes proches: Son père Xenophanes, roi du Dorwinion, sa mère, son frère aujourd'hui décédé mais dont elle se rappelle comme ci il était toujours de ce monde...


Dernière édition par Lucinda du Dorwinion le Lun 30 Juin - 21:45, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Robinund
¤ Garde du Rohan ¤ Déchu d'Enedwaith ¤
¤ Garde du Rohan ¤ Déchu d'Enedwaith ¤
avatar

Masculin
▌INSCRIT LE : 12/08/2011
▌VOTRE AGE : 18
▌MESSAGES : 7864
▌ROYAUME : Là où il y a de l'or.
▌VOTRE RANG : Divinité Suprême.
▌COMPETENCES : Flemmard et Banquier !
▌CITATION : Cours ! Cours !

Feuille de route
Argent: 2.500 PO's
Équipement et Montures:
Armées sous les drapeaux ::

MessageSujet: Re: Lucinda, princesse du Dorwinion   Lun 30 Juin - 18:56

Validé !

J'aimerais en savoir plus sur ton frère, il est décidé à quoi ? Razz





ETAIT:
 


Signas de BG's:
 
Revenir en haut Aller en bas
Boromir du Gondor
Général en Chef du Gondor¤ Fils de Dénéthor II ¤ Frère de Faramir
Général en Chef du Gondor¤ Fils de Dénéthor II  ¤  Frère de Faramir
avatar

Masculin
▌INSCRIT LE : 08/11/2010
▌VOTRE AGE : 22
▌MESSAGES : 1478
▌ROYAUME : Mordor
▌VOTRE RANG : Général

Feuille de route
Argent: 7 360 PO's
Équipement et Montures:
Armées sous les drapeaux ::

MessageSujet: Re: Lucinda, princesse du Dorwinion   Lun 30 Juin - 18:59

Je pense qu'elle voulait dire décédé mdr

ça change vite de perso' par ici ! xD


Oscars:
 
Revenir en haut Aller en bas
Thalion

avatar

Masculin
▌INSCRIT LE : 24/02/2013
▌VOTRE AGE : 19
▌MESSAGES : 544
▌ROYAUME : Umbar
▌VOTRE RANG : Proxénète de renom
▌COMPETENCES : Te trouer le cul avant même que tu te penches.
▌CITATION : Pour la mort et la gloire. La beuh un peu aussi.

Feuille de route
Argent: 1,050 Cs
Équipement et Montures:
Armées sous les drapeaux ::

MessageSujet: Re: Lucinda, princesse du Dorwinion   Lun 30 Juin - 19:02

Elle veut reprendre son Oscar de girouette enfaites.



------------------------------------------------------------------------------------------
Eu sunt Dracul


OSCAR DE JUIN 2014:

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Lyenna

avatar

Féminin
▌INSCRIT LE : 28/12/2013
▌VOTRE AGE : 18
▌MESSAGES : 237
▌ROYAUME : Quelque part en Terre du Milieu...
▌COMPETENCES : Glander...
▌CITATION : Nos ennemis sont fiers, ils ont volé notre enfer mais dans leur malheur, ils ont commis une grande erreur. La flamme qu'ils ont cru voler, brûlera dans nos coeurs pour l'éternité.

Feuille de route
Argent: 255 PO's
Équipement et Montures:
Armées sous les drapeaux ::

MessageSujet: Re: Lucinda, princesse du Dorwinion   Lun 30 Juin - 20:02

Voilà c'est ça :3





Elle était, selon leurs dires, aussi belle que redoutable.
L'heure est venue. Désormais je ne peux faire demi-tour. Le combat est sans issue. Grands sont les risques, mais je les prendrai. Les trompes de guerre et les tambours raisonnent. Ma flèche ira là où ma pensée la guidera. Freedom.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Lucinda, princesse du Dorwinion   

Revenir en haut Aller en bas
 
Lucinda, princesse du Dorwinion
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Xenophanes de Dorwinion
» ./ Lucinda
» Les Dorwinions: Orientaux du Nord ou Nordiques Orientaux?
» Théodomir le Magnanime, le Roi-marchand du Dorwinion
» Casey et Luce

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Back to Dagor Dagorath : l'Âge des Héros :: [Avant d'entrer en Terre du Milieu] :: FICHES VALIDEES-
Sauter vers: