Forum RPG sur le Seigneur des Anneaux
 
FAQCalendrierAccueilRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
ANNONCE DU 24.02.2016 Le nouveau BtDD et son contexte final vous sont présentés ICI !! Venez vite les découvrir !!
ANNONCE DU 06/02/16: Nouvelle soirée CB de prévu le vendredi 26 Février à partir de 20h30 ! Sujet libre ! Venez nombreux Wink
ANNONCE DU 21.12.2015 Venez incarner Thingol, Turin, Ancalagon ou bien d'autres encore dans la zone RP Détente ICI !
ANNONCE DU 21.12.2015 Devenez le pro des batailles en vous inscrivant ICI. Plus de renseignements sur ce SUJET-CI !!!

Partagez | 
 

 DC Marcus, Communauté de l'Anneau [FINI]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Glorfindel "Tête d'Or"

avatar

Masculin
▌INSCRIT LE : 11/11/2009
▌VOTRE AGE : 22
▌MESSAGES : 84

Feuille de route
Argent: 1.500 Cs
Équipement et Montures:
Armées sous les drapeaux ::

MessageSujet: DC Marcus, Communauté de l'Anneau [FINI]   Lun 23 Juin - 17:26


Morwen Fornmegil


"L'on ne peut savoir qui est le chasseur et qui est la proie qu'une fois l'affrontement terminé..."


Noms: Elle est connue comme Adûnzagar, la lame de l'Ouest dans l'antique langue de Andor ou encore Fornmegil, l'épée du Nord en Sindarin mais son nom véritable est Morwen.
Âge: 25 années.
Sexe: Féminin.
Race: Homme.
Peuple: Dùnedain.
Lieu de naissance: Bree.
Lieu de vie: Ce qui fut autrefois le royaume d'Arnor.
Camp: Neutre.
Parentée et personnes proches: Descendante des Edain du peuple de Bëor. Fille de Arean, Première Epée de Bree.
Grade/Titre: Lame de l'Ouest ¤ Ennemie du Mal ¤ Epée du Nord

© Marcus Panthera

Histoire

Le sang de Numénor dont les Dùnedain du Sud et du Nord étaient si fiers s'était en réalité diluer de générations en générations suite aux unions entre les survivants d'Akallabêth avec les hommes moindres tant et si bien que peu de gens en Arda bénéficiait encore des caractéristiques des Numénoréens et même ceux là ne vivaient plus aussi longtemps que les descendant de Tar-Minyatur. Arean était de ceux qui pouvaient se venter d'être issu d'une famille ayant préservé le plus possible de ce sang Numénoréen tout en tenant aussi du sang de la maison de Bëor. Tout comme ses ancêtres avant lui il épousa une descendante des Numénoréens pour sauvegarder cet héritage. Grand combattant et bretteur d'exception même  parmi ceux de son peuple il acquit une grande renommé par de nombreux exploits face aux bandits d'Arnor et par la suite obtint le titre de « Première Epée de Bree ». Et c'est là que naquit sa fille Morwen elle aussi promise à réaliser de grands exploits. N'ayant pas de fils Arean appris à sa fille à manier l'épée et rapidement elle se révéla douée, elle grandit l'arme à la main et à l'âge de 17 ans décida de rejoindre les Dùnedain qui depuis la destruction de l'Arnor par les troupes d'Angmar continuait de siècles en siècles à protéger les habitants de ce qui fut autrefois le « Pays des Rois ». Lors de son départ, son père lui remit l'épée que son père lui avait transmis et que lui même avait autrefois reçu de son père. Elle n'avait beau ne pas avoir été forgée à Numénor, elle l'avait été peu de temps après l'arrivé des Elendili en Terre du Milieu, plus tranchante qu'un rasoir des deux côtés c'était une épée bâtarde maniable tant à une main que à deux, un saphir bleu pâle rappelant la froideur du nord était serti dans le pommeau et la lame aux reflets blanc était ornée d'inscription Adûnaïque. Lorsqu'il lui remit son père lui apprit que autrefois leurs ancêtres accomplirent de grands exploits avec cette arme face aux armées de l'Angmar et que dès lors les serviteurs du Bras-droit de Gorthaur se mirent à redouter « Morsure Blanche » telle qu'ils la nommèrent en raison des reflets blanchâtre qu'elle laissait dans son sillon chaque fois qu'elle s'abattait mais celui qui l'avait autrefois forgée lui avait donné le nom de: « Baragân », la personnification de la mort, car c'est ce qu'elle apportait aux ennemis de son porteur.

Avec les Dùnedain du Nord elle combattit de nombreux brigands mais aussi des orcs ayant survécu à la destruction de l'Angmar et qui vivaient encore dans les ruines du royaume maléfique, et elle acquit le surnom de Fornmegil par sa prouesse à l'épée et pour les reflets laissés par cette dernière. Un jours les Dùnedain mirent en fuite un groupe de ces orcs, ces derniers prirent la fuite pour retourner se terrer plus au nord mais les Rôdeurs du Nord leur donnèrent la chasse jusqu'aux abords des Landes d'Etten, Morwen fut choisit comme éclaireuse mais elle fut pris en embuscade et entourés d'orcs dans les ruines d'un ancien avant poste, prise au piège elle ne ressentit pourtant aucune peur face à la mort certaine qui semblait l'attendre et tira de son fourreau la lame que lui avait donné son père, étonné de cela un orc plus grand et plus horrible d'aspect que ses congénères s'approcha.


[Karga, Semi-Troll d'Angmar:] N'éprouves tu donc aucune peur face à la mort, femme ? Ou celle ci t'aurait-elle rendu folle au point de croire pouvoir nous vaincre ?

[Morwen Fornmegil, Epée du Nord:] Le sang des descendants des trois maisons des Edain ne saurait avoir peur face aux créatures de Morgoth. C'est à vous de tremblez car entre mes mains se trouve Baragân, la lame que les vôtres nomment Morsure Blanche, celle qui durant la guerre face à l'Angmar mutila et extermina nombres de vos congénères. Je suis Morwen Fornmegil, en moi coule le sang de Numénor et de la Maison de Bëor, beaucoup d'entre vous tomberont avant que vous n'arriviez à me mettre à genoux, j'écorcherais et trancherais pour me repaitre de vos cris de douleur, venez, je vous apprendrais de nouveau à craindre « Morsure Blanche » et alors vous saurez que la bravoure et la férocité de mon peuple n'est pas un mensonge racontés par vos ancêtres, venez et comprenez.

Elle ne savait pas d'où lui était venue cette assurance mais elle s'en fichait, son seul but était de faire tomber le plus d'ennemis avant de périr. Lorsqu'elle avait mentionné le nom de son arme plusieurs orcs s'étaient reculés de quelques pas, elle n'y fit pas attention et passa à l'assaut. Baragân fila de bas en haut et le semi-troll aurait été tué s'il n'avait pas reculé précipitamment, mais même ainsi la lame lui entailla le visage faisant gicler du sang accompagné d'un grand cri de douleur. Un autre orc se jeta sur elle la lance en avant mais elle fut plus vif, du plat de la lame elle repousse l'arme de son ennemi et plongea la sienne dans le cœur de l'orc qui pris dans son élan vint s'y enfoncer. D'abord stupéfait, les autres na tardèrent pas à se reprendre mais au même moment résonna le bruit tant familier du cor dont use les Dùnedain du Nord et ces derniers surgirent alors lames dans les mains. Tandis qu'autour d'elle le combat faisait rage elle vit alors le semi-troll s'avancer vers elle le visage couvert de sang et une masse d'arme énorme à la main. Elle esquiva un coup vertical en se décalant sur la droite et tandis qu'avec un bruit sourd la masse se plantait dans le sol elle tenta une estoc mais son adversaire était vif pour sa taille et il l'envoya voler au loin d'un revers du poing. En plein dans le torse, le coup lui coupa la respiration et à peine relever elle dut s'abaisser pour esquiver un furieux coup horizontal du semi-troll revenu rapidement à l'assaut. Il avait beau être rapide pour sa taille il l'était moins que elle et elle se mit à le harceler de coup furieux qui ne lui laissait que le temps de parer, puis au terme d'un combat acharné, dans un dernier sillon blanc « Morsure Blanche » vint le trancher à la nuque avec férocité et sa tête proprement séparée du reste de son corps tomba au sol. Et c'est alors qu'elle remarqua le silence. Oui le bruits de l'acier fracassant l'acier n'était plus présent tandis que les cadavres eux jonchaient le sol, des cadavres d'orcs pour les trois quart. Quelques orcs avaient réussis à s'échapper et dès lors les créatures de Morgoth qui erraient en Angmar comme elle l'avait prévu craignirent de nouveau « Morsure Blanche » mais aussi sa porteuse l'Épée du Nord: Morwen Fornmegil.

___________________________

Trois années avaient passées depuis le jour où Morwen s'était fait un nom dans le nord, elle était maintenant connu de tous dans le nord et sa maitrise de l'épée n'était plus à prouver. Trois ans durant lesquelles elle avait continuée de combattre le mal venu d'Angmar en compagnie des derniers Dunedain du nord, mais les terres ravagées d'Arnor n'était pas les seuls à subir les assauts orchestrés par le Nécromancien, leurs cousins du sud menait une lutte sans temps mort contre le Mordor afin de l'empêcher d'asseoir sa domination sur le reste de la terre du milieu.

Et c'est ainsi que Morwen quitta les Dunedain du Nord et sa terre natale, elle traversa le pont branlant de Tharbad, passa par la trouée du Rohan pour finalement arriver en Gondor. Lorsqu'elle se présenta à Minas Tirith pour s'engager dans la garnison chargée de protéger Osgilliath elle dut faire face aux critiques du recruteur qui jugeait que les femmes n'étaient pas faites pour le combat. Cela était peut-être vrai pour les frêles femme du Gondor mais pas pour celles élevés dans les dures terres d'Arnor, et cela elle le prouva en défiant le recruteur, si elle remportait le combat il serait obligé de l'engager, sûr de lui l'homme accepta et il se fit battre à plate couture par la jeune femme qui ainsi rejoignit la garnison de Osgilliath.

Cela faisait une semaine que Morwen avait rejoint la garnison et elle avait déjà participé à quelques escarmouches avec les troupes ennemis postées sur la rive d'en face lorsque l'ennemi passa à la vitesse supérieur. Il profita de la nuit pour discrètement traverser en barques, les orcs détestant pourtant l'eau était motivé par la peur qu'inspirait l'envoyé de leur maître, un numénoréen noir du nom de Lucius Castagnus, venu d'Umbar il était réputé pour être un des plus cruels serviteurs humains du Nécromancien. L'alarme fut donnée alors que l'ennemi prenait déjà pied sur la rive. Partout autour de Morwen les épées s'entrechoquaient, l'assaillant avait l'avantage de la surprise mais les troupes Gondoriennes elles avaient subi un entraînement rigoureux et cela compensait. La lame à la main, Morwen tranchait et tailladait tout orcs qui s'approchaient d'elle rapidement elle se retrouva dos à dos avec le capitaine de la garnison et à eux deux ils firent un carnage tant et si bien que très vite un cercle de cadavres s'amoncela autour d'eux. Et aux alentours les orcs avaient perdu l'avantage de la surprise et l'espoir revenait pour les hommes du Gondor.

Soudain une lance fusa à toute vitesse et vint transpercer la jambe du capitaine qui tomba à genoux, d'un geste rageur en arc de cercle Morwen décapita les trois orcs qui restaient autour d'eux puis se retourna face à l'homme qui avait lancé la lance. Vêtu d'une lourde armure d'un noir de jais et d'un casque au faciès de loup il avançait vers elle d'un pas assuré, une épée numénoréenne à la lame écarlate à la main, enlevant son casque il laissa voir un visage couturé de cicatrices.


[Lucius Castagnus, Le Loup Sanglant:] Le Gondor tombera bientôt. Nul ne peut tenir face à la toute puissance de mon maître. Si tu déposes les armes je pourrais te sauver et faire de toi ma putain, une chance unique pour toi.

Il ne valait pas la peine qu'on lui réponde, Morwen s'élança et frappa mais le numénoréen n'avait pas été choisi par Sauron au hasard, il était un meneur d'homme mais surtout un bretteur d'exception, il para le coup et vif comme l'éclair sa lame vint taillader le flanc de Morwen, il augmenta le rythme et très vite Morwen dut se contenter de parer incapable de placer la moindre feinte. Mais soudain, le capitaine blessé à la jambe lança son coutelas droit sur Lucius, bien sur la lame fut dévié mais cela permis à Morwen d'inverser le cours du duel et ce fut à son tour de frapper coup sur coup jusqu'à ce que sa lame transperce la jambe de l'ennemi avant de venir lui couper la tête, tandis que celle ci tombait elle poussa le corps d'un coup de pied plein de rage.

Ensemble le capitaine et Morwen menèrent les Gondoriens à la victoire et lorsque la bataille fut finie Morwen disparut, elle repartit pour sa terre natale emmenant avec elle la lame écarlate qu'elle prit sur le cadavre de Lucius Castagnus. Mais son combat contre ce dernier à Osgilliath et la façon dont elle avait menée les soldats à la victoire se rependit grâce au capitaine de la garnison.

Et ainsi tandis que dans le nord le mal craint Fornmegil, l'Epée du Nord, dans le sud les troupes du Nécromancien eux redoutent Adûnzagar, la Lame de L'Ouest.


___________________________

Fornmegil après ses exploits à Ogilliath avait décidée de revenir dans les terres de son enfance où elle reprit sa place parmi les Dunedain et continua de combattre le mal pendant un temps. Elle avait acquis une telle renommée et un tel respect que rapidement elle en vint à être à la tête d'un petit groupe de combattants qui attaquait subrepticement l'ennemi. C'est à cet époque qu'elle rencontra un elfe Noldo alors qu'elle s'était égaré à proximité d'Imladris. Celui-ci lui fit faire demi tour tout en lui annonçant ce qui allait changer sa vie.

[Elfe Noldo:] Morwen Fornmegil, votre nom est parvenu à nous, vous êtes l'Ennemi du Mal mais votre place n'est pas en Eriador. Vous êtes la lame qui combattra le mal partout où il sévit et qui redonnera espoir au peuple de la Terre du Milieu.

Pendant plusieurs jours les paroles mystérieuses de l'elfe lui restèrent en tête puis finalement elle décida de partir accompagné de son groupes de combattants. Et depuis ce jour elle voyage en tout Arda prêtant main forte aux divers peuple face au Mal grandissant que représente Sauron et ses armées.

Caractère & Physique

Morwen est une femme d'action mais aussi de justice. Elle combat pour protéger les pauvres et les faibles mais aussi pour la gloire. Elle rêve d'entrer dans les légendes comme le fit Beren Erchamion en son temps, et cette gloire elle compte aller la chercher, même si c'est au prix de sa vie elle accomplira un exploit dont les conteurs parleront encore bien après sa mort. Hormis cela c'est une jeune femme qui a un goût déraisonnable pour la boisson.

L'on raconte que tout comme son tristement célèbre homonyme coule en elle le sang du Peuple de Bëor, et de ceux ci elle tient ses cheveux noirs et ses yeux gris. De grande taille plutôt pour une femme, elle arbore tant la férocité d'un guerrier que la grâce d'une femme. Elle est a la fois, beauté et horreur, flamme et glace, vie et mort...


Dédicaces

━  Nimy la coquine ! <3
━  Framboise elle est géniale ! <3
━  Amdir il roxx des lasagnes ! <3
code by © Lancy Orca de http://www.artsoul.fr/



FILS DU DIEU REXXAR
DC de Agânakhôr
Revenir en haut Aller en bas
Robinund
¤ Garde du Rohan ¤ Déchu d'Enedwaith ¤
¤ Garde du Rohan ¤ Déchu d'Enedwaith ¤
avatar

Masculin
▌INSCRIT LE : 12/08/2011
▌VOTRE AGE : 18
▌MESSAGES : 7864
▌ROYAUME : Là où il y a de l'or.
▌VOTRE RANG : Divinité Suprême.
▌COMPETENCES : Flemmard et Banquier !
▌CITATION : Cours ! Cours !

Feuille de route
Argent: 2.500 PO's
Équipement et Montures:
Armées sous les drapeaux ::

MessageSujet: Re: DC Marcus, Communauté de l'Anneau [FINI]   Mar 24 Juin - 13:05

La présentation est terminée ?





ETAIT:
 


Signas de BG's:
 
Revenir en haut Aller en bas
Lucius Gladius

avatar

Masculin
▌INSCRIT LE : 04/11/2009
▌VOTRE AGE : 22
▌MESSAGES : 4009
▌ROYAUME : Les Nuages
▌COMPETENCES : Demandes aux demoiselles, elles seront plus aptes à répondre que moi ;)
▌CITATION : T'as du feu ?

Feuille de route
Argent: 0 Cs
Équipement et Montures:
Armées sous les drapeaux ::

MessageSujet: Re: DC Marcus, Communauté de l'Anneau [FINI]   Mar 24 Juin - 16:57

Non, le [FINI] signifie en cours bien sur Noëliste
Ouai c'fini j'ai juste ressorti l'ancienne fiche, mais tkt j'me validerais moi même plus tard. (:
Puis comme ça la populace aura l'honneur d'admirer ma fabuleuse fiche :B



Fondateur du Club Des Rastas fumer
Adégueulasse, Nimy & Redoc j'vous fait des chose pas très orthodoxes <3
Revenir en haut Aller en bas
Lucius Gladius

avatar

Masculin
▌INSCRIT LE : 04/11/2009
▌VOTRE AGE : 22
▌MESSAGES : 4009
▌ROYAUME : Les Nuages
▌COMPETENCES : Demandes aux demoiselles, elles seront plus aptes à répondre que moi ;)
▌CITATION : T'as du feu ?

Feuille de route
Argent: 0 Cs
Équipement et Montures:
Armées sous les drapeaux ::

MessageSujet: Re: DC Marcus, Communauté de l'Anneau [FINI]   Mer 16 Juil - 17:40

Valid'day Rasta banana



Fondateur du Club Des Rastas fumer
Adégueulasse, Nimy & Redoc j'vous fait des chose pas très orthodoxes <3
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: DC Marcus, Communauté de l'Anneau [FINI]   

Revenir en haut Aller en bas
 
DC Marcus, Communauté de l'Anneau [FINI]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» DC Marcus, Communauté de l'Anneau [FINI]
» le seigneur des anneaux - La communauté de l'anneau
» tuto legolas version communauté de l'anneau
» Le manque de sda dans le wd
» La Communauté de l'Anneau

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Back to Dagor Dagorath : l'Âge des Héros :: [Avant d'entrer en Terre du Milieu] :: FICHES VALIDEES-
Sauter vers: