Forum RPG sur le Seigneur des Anneaux
 
FAQCalendrierAccueilRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
ANNONCE DU 24.02.2016 Le nouveau BtDD et son contexte final vous sont présentés ICI !! Venez vite les découvrir !!
ANNONCE DU 06/02/16: Nouvelle soirée CB de prévu le vendredi 26 Février à partir de 20h30 ! Sujet libre ! Venez nombreux Wink
ANNONCE DU 21.12.2015 Venez incarner Thingol, Turin, Ancalagon ou bien d'autres encore dans la zone RP Détente ICI !
ANNONCE DU 21.12.2015 Devenez le pro des batailles en vous inscrivant ICI. Plus de renseignements sur ce SUJET-CI !!!

Partagez | 
 

 Glóin, seigneur d'Erebor

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Glóin

avatar

Masculin
▌INSCRIT LE : 07/03/2014
▌VOTRE AGE : 22
▌MESSAGES : 12

Feuille de route
Argent: 5.000 Cs
Équipement et Montures:
Armées sous les drapeaux ::

MessageSujet: Glóin, seigneur d'Erebor   Mer 12 Mar - 1:49

¤ Nom(s) du personnage: Glóin
   ¤ Âge du personnage: 234 ans
   ¤ Race du personnage: Nain
   ¤ Peuple du personnage: Longue-Barbe / Peuple de Durin
   ¤ Lieu de naissance du personnage: Les Monts du Fer
   ¤ Lieu de vie du personnage: Erebor
   ¤ Grade du personnage: Seigneur d'Erebor

   ¤ Histoire: La vie de Glóin débuta treize ans après la chute d'Erebor. Les Monts du Fer venaient d'être colonisés et la vie n'y était pas facile. La pierre commençait seulement à être creusée pour y fonder une nouvelle cité, les logements improvisés étaient inconfortables et peu sûrs, malgré les nombreuses patrouilles qui étaient organisées. Presque toutes les semaines, la colonie devait faire face à plusieurs attaques de diverses créatures, ce qui ralentissait considérablement l'avancée des travaux.

C'est donc dans cet environnement hostile que Glóin et son frère, Óin, virent une bonne partie de leur enfance s'écouler. La perte du Mont Solitaire était encore un traumatisme profond pour les autres habitants car la majorité y avaient assisté. Gróin, son père, ne réussit jamais à se remettre de cette terrible expérience, rendu fou par la perte de beaucoup de ses proches, carbonisés par les flammes de Smaug. Le vide aussi ravageait son cerveau, la vue du splendide royaume auquel il appartenait lui manquait presque autant que sa famille, ces salles vertigineuses et sans fond, cette roche verte émeraude sans égale. La mort de sa compagne lors d'un hivers particulièrement difficile fut le coup de grâce pour ce nain déjà profondément meurtri. Ni Óin, ni Glóin ne pouvaient rendre leur père heureux, si bien que ce fut quelqu'un d'autre qui se chargea d'approfondir leur éducation, leur oncle Balin.

Ce dernier n'eut jamais d'enfants, mais les deux jeunes nains lui apportèrent tout l'amour qu'un père pouvait espérer avoir. Óin fut le plus attentif des deux à l'éducation de leur nouveau tuteur, Glóin étant plus refermé sur lui-même, refusant d'admettre que son père génétique ne se souciait guère de lui. Thrór, leur roi à tous, partageait la folie de Gróin, peut-être même à un stade supérieur. C'est dans sa soif d'or, de richesses et de prestige qu'il organisa la campagne de la Moria. Trop jeunes pour participer au combat, les deux frères avaient vu leur père retrouver sa hargne et sa joie de vivre d'antan, émerveillé à l'idée de regagner l'ancienne cité naine ou de mourir en essayant... Ce qu'il fit.

C'est Balin lui-même qui vint annoncer aux deux jeunes nains la terrible nouvelle, celle de la mort de leur père qui, rendu aliéné en voyant son souverain périr, s'était jeté sur la masse d'ennemis, créant un véritable carnage avant de périr. Glóin accepta Balin comme tuteur dès qu'il comprit qu'il était orphelin, non pas pour remplacer son père, mais pour devenir un nain capable de défendre sa mémoire.

Des deux frères, ce fut Óin qui suivit le plus les trace de leur mentor, tout deux aimaient l'étude des lettres et suivaient la voie de l'érudition. Glóin, lui, était moins sage que son frère, préférant mener l'arme plutôt que la parole. C'est pourquoi il fut aussi pris en charge par son deuxième oncle, Dwalin, à l'âge de 21 ans. Ce dernier lui appris à manier la hache lors d'entraînements aussi intensifs que brutaux, ce qui convenait parfaitement au jeune nain. Glóin ne resta pas pour autant totalement insensible aux leçons données par Balin, vouant un intérêt particulier pour l'histoire de son peuple.

Malgré leurs centres d'occupation divergeant, Óin et Glóin avaient une complicité incroyable, passant le plus clair de la journée ensembles, quand leur apprentissage ne les séparait pas. Óin, l'aîné, était l'érudit, tandis que Glóin était le combattant, ils se complétaient parfaitement lorsque la situation nécessitait réflexion et action. Ils vécurent tant d'aventures ensembles, dont la plus mémorable était sans doute la reconquête d'Erebor.

Certes, leur père n'avait été que rarement présent, mais il avait cependant laissé quelques souvenir inoubliables dans l'esprit de ses deux enfants : parfois, lorsqu'il sortait de sa dépression et retrouvait un peu le sourire, Gróin leur racontait des récits d'Erebor, décrivant ses salles gigantesques forgées dans une roche d'un vert émeraude, narrant la puissance incroyable de ce royaume devant lequel même les elfes de Mirkwood durent se soumettre et surtout, lorsque ses yeux brillaient d'avidité et de folie, il tentait de leur décrire le plus beau joyau qui existait dans la Terre du Milieu, l'Arkenstone ou encore, le Cœur de la Montagne.

Ce sont ces souvenir qui poussèrent Glóin à se porter volontaire pour cette dangereuse quête, alors que Balin et Dwalin eux-même y participaient. Il était alors déjà un nain qui avait fait ses preuves, débordant d'expérience grâce aux nombreux combats qu'il avait mené pour défendre les Monts du Fer. Óin, l'aîné, décida évidemment de participer aussi à l'aventure, justifiant qu'il devait garder un œil sur son petit frère. En réalité, les récits de son père jouaient beaucoup dans cette décision.

Un élément inattendu faillit empêcher ledit "Flamboyant" de participer à cette quête. Les préparatifs de la mission prirent plusieurs années, les nains sachant être patients pour mieux organiser la reconquête d'une de leur cité. C'est pendant ce laps de temps que Glóin et sa femme, Ligri, qu'il avait rencontré une cinquantaine d'années auparavant, eurent un fils, un dénommé Gimli. Gagné d'un fort instinct paternel, Glóin faillit refuser de partir pour pouvoir élever son enfant. Pourquoi changea-t-il d'avis? Parce qu'il voulait que Gimli grandisse dans une cité si belle et rayonnante qu'elle en rendait jalouse les étoiles. Erebor était toute indiquée.

Le Flamboyant partit donc avec la compagnie, emportant avec lui  un petit portrait de sa femme et de son fils. Treize nains, un hobbit et un magicien vécurent ainsi des aventures extraordinaires. Glóin resta entièrement dévoué à son roi jusqu'au bout et se lia d'amitié avec ses compagnons. Il fut surpris de l'aide que leur apporta le jeune hobbit, les sortant de bien pénibles situations à maintes reprises! C'est depuis d'ailleurs que ce petit peuple pris une place importante au sein du cercle pourtant très fermé de son estime.

Il fut l'un des nains les plus réfractaires à l'idée de séjourner à Fondcombe, mais bien qu'elle soit bien différente de celle des Naugrims, l'hospitalité d'Elrond, inattendue, calma la haine du nain à son égard. Leur capture dans les bois de Mirkwood, leur rencontre avec Radagast, leur combat contre Smaug, que leur aventure les mena loin! Qu'elle fut glorieuse et souvent même terrifiante!

Attention, spoiler! Ceux qui n'ont pas lu le livre devront s'arrêter ici dans mon histoire^^

Cependant, bien que mémorable, la Bataille des Cinq Armées laissa un goût fade dans l'estomac des membres de la compagnie. Les combats furent d'une violence incroyable, les nains, alliés aux peuples de Mirkwood et d'Esgaroth, brillèrent par l'efficacité de leur armée, fraichement arrivée des Monts du Fer (alors même qu'elle avait pour objectif d'éloigner les elfes et les hommes d'Erebor!). Les treize de la compagnie livrèrent eux aussi bataille, équipés jusqu'aux dents par l'armurerie du Royaume sous la Montagne. Mais ils ne furent plus que dix à la fin du carnage, le roi Thorin et ses deux neveux Kili et Fili, ayant péri avec honneur au combat.

Dáin II prit le contrôle d'Erebor après la victoire, les membres de la compagnie furent très grassement récompensés et la cité regagna sa splendeur d'antan. Mais une nouvelle plaie s'était creusée dans le cœur de Glóin qui avait assister une fois de plus à la mort de son souverain, ainsi qu'à deux autres amis.

Malgré tout les récits qu'il avait entendu, malgré toutes les descriptions incroyables qu'on lui avait faites d'Erebor, le nain n'en crut pas ses yeux lorsqu'il y pénétra pour la première fois, alors même qu'elle avait été désertée depuis près de 200 ans et qu'un dragon y vivait encore. Son âge avancé et sa valeur au combat lui valurent le rang de Seigneur, titre qu'il accepta avec bonheur. Il s'avéra être un excellent stratège, n'ayant rien perdu de sa vivacité et de sa force. Les nains ne faiblissent pas en vieillissant, c'est seulement à la dernière dernière année de leur vie que la fatigue s'affiche sur leur visage et, même alors, ils pourraient toujours combattre.

Balin, alimenté par le succès qu'avait été la reconquête d'Erebor, se tourna donc vers la Moria et leva une armée pour tenter de la reprendre aux mains des ennemis. Glóin ne put accompagner son frère dans cette aventure, retenu dans la Montagne Solitaire par son rang au sein de l'armée. En effet, tous les meilleurs dirigeants ne pouvaient pas quitter la Montagne en même temps et la laisser, une fois de plus, aux mains des ennemis. C'est donc le cœur lourd comme jamais qu'il vit son frère et son père adoptif partir dans cette incroyable expédition.

La mission fut un succès, une partie de Khazad-dûm fut prise à l'ennemi après des combats acharnés et les Halls de Durin devinrent de nouveau habitables. La colonie fut cependant coupée du monde peu après son annexion et plus personne n'eut de nouvelles concernant la compagnie de Balin.

Depuis, Glóin ne nourrit plus qu'un seul objectif : aller secourir Óin et Balin en reconquérant la totalité de Khazad-dûm, refusant de croire qu'il n'y ait peut-être plus aucun nain vivant dans le Gouffre Noir...


   ¤ Caractère: Les nains sont décrits comme un peuple fier, il n'existe pas meilleur personnage que Glóin pour illustrer ce trait de caractère. Insultez un nain devant lui et vous y perdrez une main, blessez un nain devant lui et vous y perdrez un bras, tuez un nain devant lui et vous y perdrez la tête. Il considère son peuple comme supérieur à tous les autres, et dans tous les domaines. Aucune architecture ni manufacture ne saura l'émerveiller comme celles des nains, aucune armée ne saurait l'impressionner comme celle des nains. Les années l'ont rendu sévère, exigeant et extrêmement têtu, l'échec n'est pas une option pour quelqu'un de sa trempe.

Vous me direz : "on ne peut pas s'attacher à un personnage si conservateur!" et pourtant, vous auriez tord. Derrière son côté conservateur, Glóin est un nain au grand coeur, et si son amour pour son peuple est démesuré, il reste un grand ami des hommes, des hobbits et des autres peuples pacifistes de la Terre du Milieu. Pour ce qui est des elfes, c'est une autre histoire. Bien que la Bataille des Cinq Armées ait légèrement amélioré son opinion pour ce peuple, l'abandon des nains par Thranduil lors de l'attaque de Smaug ainsi que l'emprisonnement de la compagnie de Thorin par les elfes de Mirkwood pendant la reconquête d'Erebor lui ont laissé une bien triste opinion de ces derniers. De plus, n'a jamais vraiment digéré les insultes que Legolas a jadis proféré sur sa famille, traitant sa femme de "créature immonde" et son fils de "gobelin mutant".

Glóin attache énormément d'importance aux serments, qu'il ne brisera qu'en cas de nécessité absolue (lors de trahisons, par exemple). C'est pourquoi il est un allié de taille, mais aussi un ennemi redoutable, qui n'oublie jamais la moindre rancune.
Son âge avancé lui a permis d'acquérir une certaine sagesse, ainsi qu'une grande expérience faisant de lui un excellent stratège. Il est dévoué à ses troupes, souffrant à la perte du moindre soldat et cherchant à minimiser le plus possible la mort des nains sous son commandement. Évidemment, il n'a pas pour autant abandonné son côté bourrin qui fait de lui un excellent combattant. On dit que les charges menées par Glóin sont les plus meurtrières de toute la Terre du Milieu.

Inutile de tenter de le convaincre que son frère et Balin sont probablement morts et que la colonie de la Moria a été massacrée, vous ne feriez que vous attirer la colère du Flamboyant.


   ¤ Physique: Glóin signifie "le Flamboyant" en Khuzdul, et il porte étonnamment bien son nom. Malgré son âge très avancé, le seigneur d'Erebor n'a rien perdu de la couleur feu de sa barbe d'antan. Sa chevelure est tout aussi épaisse et colorée que cette dernière, fiertés absolues du vieux nain, après bien entendu, son fils, Gimli. Sa barbe, est ornée d'anneaux nains pour tenir les multiples tresses qui la parsèment. Son visage s'est durci avec les années, accentuant son air bourru et intrépide. Cependant, lorsque ses traits se détendent, son visage devient aussi agréable et doux que celui du père noël.

Il porte généralement des vêtements nobles rouges écarlates, qu'il se plait à compléter d'une ample cape. Son armure de combat est digne de son rang, ornée de rune et de visage nanesques gravés directement sortie des trésors d'Erebor et offerte à Glóin après la bataille des Cinq Armées. Elle comprend un casque couronne illustrant son grade et attise l'admiration même auprès des nains du même rang.

Après avoir donné sa hache de guerre à son fils, il s'en est procuré deux autres, l'une à double tranchant et la deuxième ressemblant beaucoup à sa première.
Spoiler:
 


   ¤ Camp: BIEN
   ¤ Parentée et personnes proches: Fils de Gróin [décédé], frère de Óin [décédé], père de Gimli, neveu de Fundin [décédé], cousin de Balin [décédé] et de Dwalin avec qu'il il s'est profondément lié d'amitié


   ¤ Avez-vous lu les règles?:
   ¤ Motivation: Redonner toute sa puissance au peuple nain qui fut trop souvent maltraité au court de l'histoire de la Terre du Milieu et sauver son frère et Balin qu'il pense toujours vivants dans les ruines de la Moria
   ¤ Votre âge: 19 ans
   ¤ Depuis combien de temps faites vous du RP?: 6 ans
   ¤ Comment avez-vous découvert notre forum?: Recherche de JDR sur le Seigneur des Anneaux
   ¤ Sur quels autres forums êtes vous (sans donnez de liens)?: Warforum JDR (absolument excellent)
   ¤ Faites-vous du graphisme?: Non, je suis en prépa artistique mais je me spécialise dans l'animation^^
   ¤ Hobbies: Dessiner, peindre, faire la fête, tennis, natation, rp, et bien d'autres
   ¤ Livres de J.R.R. Tolkien lus: Le hobbit (j'ai commencé le seigneur des anneaux et j'ai décroché :s)
   ¤ Comment trouvez vous l'aspect général du forum ? : Beau, très beau (et je dis pas ça pour me faire valider^^). J'aime beaucoup le concept de Wargame, mais je dois avouer que je me suis détourné il y a longtemps du rp simple. J'aime beaucoup poster avec un MJ pour me guider, car je trouve qu'il est moins intéressant de progresser dans un univers que l'on a soi-même imaginé




Dernière édition par Glóin le Jeu 13 Mar - 18:01, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Lyenna

avatar

Féminin
▌INSCRIT LE : 28/12/2013
▌VOTRE AGE : 18
▌MESSAGES : 237
▌ROYAUME : Quelque part en Terre du Milieu...
▌COMPETENCES : Glander...
▌CITATION : Nos ennemis sont fiers, ils ont volé notre enfer mais dans leur malheur, ils ont commis une grande erreur. La flamme qu'ils ont cru voler, brûlera dans nos coeurs pour l'éternité.

Feuille de route
Argent: 255 PO's
Équipement et Montures:
Armées sous les drapeaux ::

MessageSujet: Re: Glóin, seigneur d'Erebor   Jeu 13 Mar - 10:04

Bienvenue le nain ! Smile même si on s'est déjà rencontré auparavant *sors*

J'aime beaucoup ton style d'écriture !





Elle était, selon leurs dires, aussi belle que redoutable.
L'heure est venue. Désormais je ne peux faire demi-tour. Le combat est sans issue. Grands sont les risques, mais je les prendrai. Les trompes de guerre et les tambours raisonnent. Ma flèche ira là où ma pensée la guidera. Freedom.
Revenir en haut Aller en bas
Calion II le Majestueux

avatar

Masculin
▌INSCRIT LE : 30/01/2011
▌VOTRE AGE : 1016
▌MESSAGES : 1812
▌ROYAUME : La ou tu peux pas être à ma place!
▌COMPETENCES : Absolument aucune qui ne soit utile!
▌CITATION : Le seul moyen pour vivre longtemps, c'est de mourir vieux!

Feuille de route
Argent: 5.200 PO's
Équipement et Montures:
Armées sous les drapeaux ::

MessageSujet: Re: Glóin, seigneur d'Erebor   Jeu 13 Mar - 10:47

Bienvenue ami nain!

Jolie présentation, très plaisante à lire!

Petite précision: Pour le peuple du personnage, plutôt que de mettre Erebor, tu pourrais mettre longues-barbes (Terme qui serait plus adapté ^^)

Bonne chance pour finir ton histoire Smile

PS: Si tu as des questions n'hésite pas Smile


Revenir en haut Aller en bas
Glóin

avatar

Masculin
▌INSCRIT LE : 07/03/2014
▌VOTRE AGE : 22
▌MESSAGES : 12

Feuille de route
Argent: 5.000 Cs
Équipement et Montures:
Armées sous les drapeaux ::

MessageSujet: Re: Glóin, seigneur d'Erebor   Jeu 13 Mar - 18:04

Merci à tous de ce charmant accueil, même si j'ai déjà eu l'occasion d'en rencontrer certains sur la cb! (C'est vrai que ma fiche apparait tardivement^^)

Merci des compliments, ça me va droit au cœur, j'étais plutôt pas mal inspiré pour ce personnage^^

Pour ce qui est du peuple du personnage, j'ai mis Longue-Barbe / Peuple de Durin pour bien être complet, merci d'avoir pointé mon erreur!

Ma fiche est à présent terminée


Revenir en haut Aller en bas
Gwaihir

avatar

Masculin
▌INSCRIT LE : 12/07/2012
▌VOTRE AGE : 25
▌MESSAGES : 513

Feuille de route
Argent: 0 PO
Équipement et Montures:
Armées sous les drapeaux ::

MessageSujet: Re: Glóin, seigneur d'Erebor   Jeu 13 Mar - 18:20

Bonjour médiocre nain bienvenue a toi


Sauron, Balrog, Gwaihir, Balrog, Sylvebarbe, Gwaihir, Fléau de Durin, Gwaihir
Revenir en haut Aller en bas
Théoden
Roi du Rohan ¤ Premier Maréchal de la Marche ¤ Seigneur de Meduseld
Roi du Rohan ¤ Premier Maréchal de la Marche ¤ Seigneur de Meduseld
avatar

Masculin
▌INSCRIT LE : 04/08/2009
▌VOTRE AGE : 22
▌MESSAGES : 12615
▌ROYAUME : Rohan
▌VOTRE RANG : Roi du Rohan

Feuille de route
Argent: 0 PO's
Équipement et Montures:
Armées sous les drapeaux ::

MessageSujet: Re: Glóin, seigneur d'Erebor   Jeu 13 Mar - 23:23

Validé Wink


Ex- : Gloin, Khârnalan, Uglùk l'Impitoyable, Ûndin II, Balrog, Aragorn "Grand-Pas", Gorthaur le Magnifique, Wùlf II, Brand de Dale, Pallando l'Ermite, Círdan le Charpentier, Rómena, Khârnalan, Zein la Maniaque, L'Esprit Frappeur, Er Murazôr, Vadion, Tagran, Gorthaur, Curunír le Sage, Xenophanes, Imrahil


MEMBRE VIP DU CLUB "C'EST L'HÔPITAL QUI SE FOUT DE LA CHARITÉ"  


Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
http://leseigneurdesanneaux.forumsactifs.com
Cirion
¤ Seigneur du Lebennin ¤
¤ Seigneur du Lebennin ¤
avatar

Masculin
▌INSCRIT LE : 22/09/2011
▌VOTRE AGE : 20
▌MESSAGES : 6294
▌ROYAUME : Aucun
▌VOTRE RANG : Seigneur
▌COMPETENCES : Devine ?
▌CITATION : En cas de guerre mondiale je file à l'étranger

Feuille de route
Argent: 6300 PO's
Équipement et Montures:
Armées sous les drapeaux ::

MessageSujet: Re: Glóin, seigneur d'Erebor   Sam 15 Mar - 9:40

Je te re-souhaite la bienvenue ami nain =)


Carnet de Route



Oscars & Souvenirs:
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Glóin, seigneur d'Erebor   

Revenir en haut Aller en bas
 
Glóin, seigneur d'Erebor
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Glóin, seigneur d'Erebor
» Dwalin Seigneur d'Erebor
» Rurin, guerrier nain (frère de Nulir d'Erebor)
» Arrivée d'un Seigneur ébouriffé et d'une blonde Dame
» le trone du seigneur demon!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Back to Dagor Dagorath : l'Âge des Héros :: [Avant d'entrer en Terre du Milieu] :: FICHES VALIDEES-
Sauter vers: