Forum RPG sur le Seigneur des Anneaux
 
FAQCalendrierAccueilRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
ANNONCE DU 24.02.2016 Le nouveau BtDD et son contexte final vous sont présentés ICI !! Venez vite les découvrir !!
ANNONCE DU 06/02/16: Nouvelle soirée CB de prévu le vendredi 26 Février à partir de 20h30 ! Sujet libre ! Venez nombreux Wink
ANNONCE DU 21.12.2015 Venez incarner Thingol, Turin, Ancalagon ou bien d'autres encore dans la zone RP Détente ICI !
ANNONCE DU 21.12.2015 Devenez le pro des batailles en vous inscrivant ICI. Plus de renseignements sur ce SUJET-CI !!!

Partagez | 
 

 Boromir, l'Homme du Sud

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Boromir of Gondor

avatar

Masculin
▌INSCRIT LE : 07/03/2009
▌VOTRE AGE : 23
▌MESSAGES : 3863
▌ROYAUME : Au Gondor
▌COMPETENCES : A part se la péter avec son Cor.. il sait faire quoi Bobo? ^^
▌CITATION : On dit que la guerre est atroce, on dit que la guerre n'est qu'une option, mais bien souvent, la guerre ne se déclare qu'en la titillant.

Feuille de route
Argent: 6.965 Cs
Équipement et Montures:
Armées sous les drapeaux ::

MessageSujet: Boromir, l'Homme du Sud   Lun 10 Mar - 21:51

¤ Nom(s) du personnage: Boromir, l'homme du Sud
¤ Âge du personnage: 40 Ans
¤ Race du personnage: Homme
¤ Peuple du personnage: Gondorien, Dùnedain
¤ Lieu de naissance du personnage: Gondor
¤ Lieu de vie du personnage: Sur les terres du Gondor
¤ Grade du personnage: (Général en Chef du Gondor, frère de Faramir et fils de Denethor)

¤ Histoire:

CHAPITRE 1: Le problème se pose

Tout commença en l'an 2976, un 18 janvier, c'était un jour d'hiver. En cette période, les récoltes ne donnaient pratiquement aucune satisfaction, les terres étaient gelées par les vents glaciales et les giboulées de neige qui s'abattaient régulièrement en milieu de matinée. Ce climat, malgré qu'il soit rare de voir cette perturbation en région du Gondor, arrangeait bien des personnes, ce qui voulait dire moins de travail pour plus de repos avant les périodes plus chaudes, plus ensoleillées. Mais c'était sans compter sur un début de famine, car les réserves diminués à vue d'oeil et aucune solution ne pouvait être trouvé mise à part sur le plan du marché inter-région. Denethor II, vingt-sixième Intendant souverain du Gondor convoqua alors dans la somptueuse cité de Minas Tirith, là où son pouvoir était grand, différents chefs, intendants, princes des autres provinces. Ils étaient peu à répondre présent ce jour-là car ce n'était pas le cas de toutes les autres cités d'avoir le problème similaire à celui de Minas Tirith. Au bout de deux longues heures passés dans la grande salle de la citadelle, le choix a été fait: les cités voisines devaient payé une taxe non pas sous forme de monnaie, mais sous un aspect solide tel de la nourriture. Pour cela, la première cité visée était Dol Amroth, ville dans laquelle siégeait Imrahil, Prince de ces lieux.

Le lendemain matin, une caravane a été dépêché pour partir à la rencontre de ce dernier. La veille même, un messager a été envoyé pour faire savoir l'arrivé du surintendant Denethor II dans la cité. Le transport se faisait sous haute escorte, car à chaque sortie que l'Intendant faisait, il était accompagné de ses plus fidèles et courageux soldats montés sur des palefrois. Baleod, chef en second de la cavalerie gondorienne, ouvrit la marche et galopa à une distance du convoi. La distance était estimée à quatre nuits et cinq journées, ce qui voulait dire que le temps devait être un avantage pour Denethor car celui-ci devait trouver les mots justes tout en restant ferme afin de pouvoir récolter se qu'il voulait. Les hommes du seigneur se hâtaient pour préparer les chevaux à l'écurie située en contrebas du grand rempart nord. Une fois les tâches terminées, Denethor sortit de la salle du trône est marcha dans la ruelle principale de Minas Tirith en compagnie de ces glorieux chefs de guerre. Arrivé à terme du chemin pavé, une grande porte séparait la ville de l'étendue de la campagne et de ses horizons. L'écurie était à proximité mais avant de partir, Denethor dicta ses ordres:  


- Le messager étant parti à la rencontre du seigneur Imrahil, il ne devrait guerre avoir de soucis à notre arrivée. Pendant notre escarmouche, nous ferons halte ... pour nous y reposer. Moins nous ferons d'arrêt, plus vite j'aurai ce que je veux. Il ne faut pas blablater pendant des heures, notre ville commence à bouger, et si une révolte se prépare, nous n'aurons pas les moyens de tenir à distance des milliers de paysans en colère. Hâtons-nous !!

Par ses mots, le groupe parti commença son escapade en passant par la grande porte. A présent, la grande et somptueuse tour d'Echtelion se trouvait derrière eux, le soleil envoya ses rayons pour éclaircir cet édifice au mieux. De part et d'autre des murs, des bannières blanches flottaient à la froide brise matinale. Devant eux se dressait un tout autre paysage, plus gay, plus verdoyant en été. C'était le Pelennor, vaste champ et prairie parsemé de fleurs et d'arbres, de quelques maisonnettes, de fermes et d'étables. Là était la principale source de revenu du royaume mais en cette saison, pas grand chose pointait le bout de son nez hors de la terre gelée.  De nombreuses routes partageaient le territoire et sur ces routes, de nombreux aller et venu de chariots, de paysans et de gardes saluant au passage le surintendant. Le voyage commença alors..

CHAPITRE 2: Rencontre avec Finduilas

Voilà maintenant que le groupe accompagnait du seigneur Denethor arrivait au bout de leur première mission, ils avaient traversé pratiquement toute les terres du Gondor et, à présent, dans les coins assez reculé et paisible s'élevait de moyenne taille, une autre cité. Elle n'était comme la "capitale" du Gondor, bien au contraire, ce n'était non plus une cité en ruine. Elle avait été bâti sur de petites collines afin que leurs ennemis aient la difficulté nécessaire pour ne pas prendre possession de la cité aussi facilement. Les gardes de Dol Amroth avaient, au loin, repéré une masse sombre parmi le décor un peu fade, et des sons sourds comme des sabots résonnant d'un même ton sur le sol dur et froid. A leur arrivé devant les portes en fer de la cité, un parmi les autres gardes prit la parole:

Bienvenue à Dol Amroth mon seigneur, Imrahil a eu vent de votre venu et vous attend. Gardes !! Laissez passer le seigneur Denethor et ses hommes !!!

La voix de l'homme résonnait, elle était forte et claire, le vent emporta l'intensité du son jusqu'à la maison d'Imrahil qui était dehors, debout sur les dalles de la maison principale faisant office de grande salle. Ce dernier se tint droit, les cheveux au vent, brillant comme de l'or, bouclé et soyeux. Il avait le regard figé sur l'arrivé de ses hôtes. A ces côtés, c'est seconds, Dumrod & Vanorag. Tous attendaient avec impatience l'approche du surintendant, et de son discours déjà préparé depuis un bout de temps. Imraghil était habitué à la façon de parler du seigneur de Minas Tirith, il l'avait auparavant déjà côtoyé  lors de la grande réunion à la cité blanche. Pendant que Imrahil pensait à ce qu'il allait dire, le son des sabots se rapprochaient petit à petit et en bruit de fond, la porte se refermait pour n'entendre par la suite qu'un claquement sourd. Les rues étaient étroites et difficiles à accéder en colonne, les visiteurs devaient monter en file indienne jusqu'aux bannières de la cité, et des gérants de la sécurité. La caravane faisait halte, dans un premier temps, les cavaliers encerclaient sur la place de la petite citadelle le seigneur de Dol Amroth, tout en cachant le chariot où était logé pour le voyage Denethor. Les habitants regardaient l'arrivé des voyageurs, vieillards, enfants et femmes étaient briefé et retenu à l'écart, pour ne pas avoir de débordement ou d'approche direct avec le surintendant qui n'aimait pas cette manière déplacé. Il préférait même les esquiver, sans les regarder, car il n'en prêtait pas là la moindre importance. Il se présenta, dans une posture digne d'un seigneur d'une grande cité derrière les cavaliers qui s'écartaient faisant une ouverture et un "chemin" allant directement vers Imrahil. Ces derniers se saluèrent:

- Seigneur Denethor, j'ai reçu message de votre venue, je reste stupéfait néanmoins de votre déplacement. La dernière fois que vous êtes venu ici, c'était pour nous informer de sombres choses qui se déroulaient au Nord. Avez-vous fait bon voyage mon seigneur?

Denethor, le regard fixé sur l'hôte de ces lieux, répondit d'un ton habituel:

- Epargnez moi vos éloges Imrahil, seigneur de Dol Amroth, si je suis venu ici, ce n'est pas pour parler du beau temps qu'il fait dehors, bien qu'il fasse maussade mais de chose comme vous l'avez si bien dit, de chose importante. Pouvons-nous discuter de tout ceci dans un endroit hors de la vue des villageois ?

Imrahil se pencha, puis montra la direction à prendre. Il désignait la porte de la grande salle de Dol Amroth. Deux gardes étaient postés de part et d'autres des portes, sculptées et taillées dans de la pierre tel que du roc. C'était en effet de lourdes portes pouvant résister assez longtemps à de grosses attaques, mais hélas pas éternellement . Les hauts gradés entrèrent alors dans la salle, là était disposés de façon géométrique, des pilonnes de marbres blanc acre, ainsi que des objets ressemblant familièrement à des pupitres, et même, au niveau de l'entrée, une petite bassine en pierre remplie d'eau à disposition car cette salle servait aussi à des séminaires, la cité ne faisant pas la taille de Minas Tirith, il fallait bien instauré un bâtiment pour les personnes religieux. Au fond était placé, une table de couleur sombre, rectangulaire, avec des sièges à première vue froid comme le vent. Au mur, des graffitis, des dessins et des tableaux provenant de la région. Au niveau du plafond, des lampes étaient suspendus à l'aide de support noir, l'architecture était orthodoxe, des voûtes se formaient tout les cinq mètres. Les grandes gens traversaient la salle, Denethor regardait brièvement les alentours, quand à Imrahil, celui-ci chuchota à l'oreille de son disciple de faire venir un serveur pour ravitailler ses voyageurs. Tous se mirent assis autour de la table, le surintendant se fit servir en premier et grignota avant même que tout le monde eu une ration, quelques cuisses de poulets. Imrahil engagea la conversation:

- Seigneur, qu'elle est l'importance de votre venue ici en personne? Y a-t-il quelque chose qui se prépare sur les terres sombres et désolées?

Denethor, parlant la bouche pleine comme à son habitude:

- Mmm.. non voyons.. rien de se côté.. Mmm... ma venue ici est différentes de vos questions, au contraire, à l'heure où je vous parle, Minas Tirith commence à être à sec si vous voyez se que je veux dire. Ce n'est pas que je supplie votre générosité, je ne suis pas de ce genre-là, mais j'ai une demande à vous faire. J'aurai besoin de provisions pour satisfaire mon peuple jusqu'à la récolte prochaine, delà, je vous rembourserai ou mettrai à contribution mes hommes. Je pense être clair dans le problème que je soulève, il n'est guère plus facile de résister à ce bémol que de répondre favorablement. Bien que par le passé, j'ai beaucoup fait pour votre cité Imrahil, fils de Adrahil.

Imrahil resta silencieux, au moment où il voulu répondre, une servante sortait de la pénombre et se joignit à la conversation sans dire un mot mais pour offrir ses services aux invités. Elle servait d'abord les seconds de Denethor en vin, puis à son approche regarda avec un sourire le seigneur de Minas Tirith et lui servi à son tour du vin. Denethor avait les yeux brillants, il était comme envoûté par la beauté de cette femme bien qu'il était dur envers les paysans et tout autres personnes, il était connu pour avoir mauvais caractère et un rapport social pas très convaincant et bon. Des idées se faisaient parfois ressentir comme de la folie, mais à ce moment là, il était comme métamorphosé, transformé. Le parfum que dégageait la jeune femme prit le nez de tous et particulièrement du vingt sixième intendant souverain du Gondor. Il avait eu du baume au coeur, et relatait qu'il était tombé amoureux de la belle femme qui repartait à sa loge. Denethor prit alors la parole:

- Qui est cette jeune femme ? Une de vos servantes ?

Imrahil rit et coupait court pour appeler la demoiselle. Il la présenta:

- Voici mon seigneur, ma soeur, Finduilas. Elle est ici bénévolement afin de facilité le service lors de fête ou de réunion de ce genre. Ma soeur est couturière à pleins temps, c'est elle qui ravitaille en quelque sorte l'habillement de mes hommes, ou elle rabiboche les habits usés.

C'est à ce moment que Denethor comprit qu'il lui manquait une chose dans sa vie, il avait assez attendu, il s'était assez sacrifié pour mener à bien son territoire après la fuite de Thorongil, autrement appeler sous le nom d'Aragorn Telcontar. Rien ne pouvait l'apaiser qu'avec la présence d'une femme à ses côtés, il n'y avait jamais songé, mais après ce jeu de regard même bref, il comprit que son destin allait peut être changé.

La réunion s'achevant comme Denethor le voulut, Imrahil proposa à ces derniers voyageurs de faire halte pour cette nuit et de se reposer avant leur retour à Minas Tirith. Ils ne purent refuser, et, avec la nuit qui commença à remplacer le soleil descendant vigoureusement dernière les montagnes, entraînant avec lui ses quelques rayons du soleil, Denethor bien fier et sage qu'il était, voulu en savoir plus sur la demoiselle et parti à sa recherche comme un assassin traquant sa proie. Il s'arrêtait devant une porte, à travers le carreau, il voyait de la lumière et la femme en question. Son coeur prit le contrôle, sa poitrine tremblait à vive allure, les rétines de ses yeux s'élargissaient, l'amour l'envahi et d'un geste involontaire, comme-ci ce n'était lui qui contrôlait son corps, deux coups furent donner à la porte. Aussitôt, Finduilas ouvrit et vit Denethor au seuil de sa maison. Gêné, il y eu tout d'abord un blanc, puis la soeur d'Imrahil invita amicalement le seigneur à rentrer dans sa vétuste demeure. Une fois entré, elle proposa à son invité de s'asseoir et avec toute la gentillesse lui demanda s'il voulait du thé. Il ne refusa point et ne s'exprimant toujours pas, ne cessait de l'admirer en faisant de temps à autres, de timide sourire. Tout deux prirent places sur des chaises et commença à discuter, faisant plus amples connaissances, ils discutaient pendant une bonne partie de la nuit ce qui peut être, finirait par porter ses fruits pour Denethor...


CHAPITRE 3: La naissance de Boromir

Après son aventure à Dol Amroth, il c'est passé bien des histoires, nous étions en 2978, Denethor avait quitté la cité d'Imrahil avec son escorte.. mais pas qu'eux, il était en compagnie de la jeune demoiselle, qui plus est, la soeur du seigneur de la cité où il avait une tâche à accomplir. Ils s'étaient bien trouvés et le surintendant avait prolongé son séjour d'une semaine de plus par rapport à ses plans, il voulait passer plus de temps avec la charmante demoiselle pour savoir si ses sentiments disaient vrai. Chose rare, il ne s'était pas trompé. En cette année, Denethor était donc revenu avec sa femme, oui car ce dernier l'avait épousé un mois après à Minas Tirith, dans la cour de la tour d'Echtelion, en compagnie de son frère, qui assistait à la cérémonie. En cette année, après deux ans de vie commune, Finduilas mit son premier enfant au monde, un petit garçon. Denethor n'en revenait pas, il avait à la fois fondé une vie de famille, mais il avait aussi un garçon, un héritier pour la place de surintendant. Mais il fallait avant tout l'élever à de bonne manière, lui apprendre toutes les bases de la vie mais aussi quand il était en âge de comprendre et d'agir, les bases de la guerre. Jeune adolescent, Boromir se faisait compter les légendes de la Terre du Milieu, mais aussi les histoires du Gondor. Le jeune garçon était fasciné par tout ce que lui racontait son père, et au fur et à mesure du temps qui passé, Boromir se montra intelligent, droit, mûr pour un âge encore peu avancé mais aussi habile à l'art de manier une épée.

Désormais, il était assez âgé pour pouvoir se débrouiller seul, sa mère décéda en 2988 prématurément ce qui mit un gros coup au moral de Denethor, même s'il pouvait compter sur ses deux fils dorénavant car en 2983, un deuxième garçon vit au monde, se prénommant Faramir. Mais il ne l'aimait pas autant que son premier et le rabaissait, lui montrant qu'il ne pouvait être l'héritier qu'il attendait, qu'il ne sera pas à la même échelle que Boromir qui aimait temps se battre. Il recommença à sombrer dans ses folies, jusqu'à même à pousser le vice plus loin, car au Gondor, un objet d'une extrême importance était en ces lieux, un palantir. Il fit un mauvais choix et enleva la nappe qui le recouvrait, puis, d'un regard vide, il fixa le palantir de Minas Tirith avant de voir des horreurs qu'il n'a jamais dévoilé. En lui, resta de la force et recouvra aussitôt la sphère. Dévalorisait, il nomma son fils Boromir, Général du Gondor, Héritier du trône de surintendant. C'est ainsi que commença, les péripéties de l'aîné.



¤ Caractère: Boromir est une personne avec beaucoup de fierté, un charisme que peu d'homme du Gondor a, pas même son frère cadet Faramir, qui lui n'aimait pas les conflits. Le général peut être ferme sur ce des décisions et il ne reviendra jamais dessus même si toutefois il a tord, il ne voudra pas montré une défaillance ou une crainte quelque soit la situation auquel il est confronté.
¤ Physique: Le nùménorien a une taille qui rentre dans la moyenne des hommes. Ses cheveux sont lisses et soyeux, clair sous les rayons du soleil. Sur son visage, les traits sont tirés par la fatigue, se reposant que très peu, ce dernier participe à plusieurs escarmouche. Niveau vestimentaire, Boromir porte un ensemble soigné, l'armure brillant et mettant en avant l'arbre de Minas Tirith, sa cité natale. sur son ceinturon, rangé dans son fourreau, l'épée qui a éliminé maintes ennemis et de l'autre côté de sa taille, le Cor du Gondor, fait dans de l'Ivoire, brodé à effigie de sa cité, ornée d'or, cette dernière est la hantise de toutes vermines qui entendra jaillir de ses orifices, le son lourd et sourd. Mais pour l'heure elle n'a encore jamais été utilisé. (sauf bien sûr lors de la bataille contre les Orques de l'Isengard cf. Livre + Film)  
¤ Camp: BIEN
¤ Parentée et personnes proches: frère de Faramir et fils de Denethor


¤ Avez-vous lu les règles?:
¤ Motivation: J'ai toujours la même motivation, même s'il m'a fallu m'absenter pour des raisons professionnelles
¤ Votre âge: 20 ans
¤ Depuis combien de temps faites vous du RP?: 4 ans
¤ Comment avez-vous découvert notre forum?: Sa fait...... 4 ans
¤ Sur quels autres forums êtes vous (sans donnez de liens)?:  Aucun
¤ Faites-vous du graphisme?: Plus maintenant.
¤ Hobbies: Airsoft, Foot...etc
¤ Livres de J.R.R. Tolkien lus: lSdA I,II,III
¤ Comment trouvez vous l'aspect général du forum ? : Plus original, l'amélioration est de mieux en mieux. Ca rajeunit le forum et niveau design c'est nettement plus soigné. Smile[/i][/b]





Ex:Théodred l'Héritier, - Khâmul the Nazgul, - Faramir du Gondor, - Grima, - Golradir.
Revenir en haut Aller en bas
Boromir of Gondor

avatar

Masculin
▌INSCRIT LE : 07/03/2009
▌VOTRE AGE : 23
▌MESSAGES : 3863
▌ROYAUME : Au Gondor
▌COMPETENCES : A part se la péter avec son Cor.. il sait faire quoi Bobo? ^^
▌CITATION : On dit que la guerre est atroce, on dit que la guerre n'est qu'une option, mais bien souvent, la guerre ne se déclare qu'en la titillant.

Feuille de route
Argent: 6.965 Cs
Équipement et Montures:
Armées sous les drapeaux ::

MessageSujet: Re: Boromir, l'Homme du Sud   Ven 14 Mar - 23:13

Fini Smile





Ex:Théodred l'Héritier, - Khâmul the Nazgul, - Faramir du Gondor, - Grima, - Golradir.
Revenir en haut Aller en bas
Cirion
¤ Seigneur du Lebennin ¤
¤ Seigneur du Lebennin ¤
avatar

Masculin
▌INSCRIT LE : 22/09/2011
▌VOTRE AGE : 20
▌MESSAGES : 6294
▌ROYAUME : Aucun
▌VOTRE RANG : Seigneur
▌COMPETENCES : Devine ?
▌CITATION : En cas de guerre mondiale je file à l'étranger

Feuille de route
Argent: 6300 PO's
Équipement et Montures:
Armées sous les drapeaux ::

MessageSujet: Re: Boromir, l'Homme du Sud   Sam 15 Mar - 9:30

Je te souhaite officiellement la bienvenue =)

C'est à je sais pas qui de valider, mais je m'occuperais de ta fiche en fin de mâtiné, là, faut que je m’occupe un peu des vieux glandeurs de staffeux =P


Carnet de Route



Oscars & Souvenirs:
 
Revenir en haut Aller en bas
Thalion

avatar

Masculin
▌INSCRIT LE : 24/02/2013
▌VOTRE AGE : 19
▌MESSAGES : 544
▌ROYAUME : Umbar
▌VOTRE RANG : Proxénète de renom
▌COMPETENCES : Te trouer le cul avant même que tu te penches.
▌CITATION : Pour la mort et la gloire. La beuh un peu aussi.

Feuille de route
Argent: 1,050 Cs
Équipement et Montures:
Armées sous les drapeaux ::

MessageSujet: Re: Boromir, l'Homme du Sud   Sam 15 Mar - 9:43

Validé fils du Gondor.



------------------------------------------------------------------------------------------
Eu sunt Dracul


OSCAR DE JUIN 2014:

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Boromir of Gondor

avatar

Masculin
▌INSCRIT LE : 07/03/2009
▌VOTRE AGE : 23
▌MESSAGES : 3863
▌ROYAUME : Au Gondor
▌COMPETENCES : A part se la péter avec son Cor.. il sait faire quoi Bobo? ^^
▌CITATION : On dit que la guerre est atroce, on dit que la guerre n'est qu'une option, mais bien souvent, la guerre ne se déclare qu'en la titillant.

Feuille de route
Argent: 6.965 Cs
Équipement et Montures:
Armées sous les drapeaux ::

MessageSujet: Re: Boromir, l'Homme du Sud   Sam 15 Mar - 18:29

Je vous en remercie.
Par ailleurs, sur le forum il est marqué au statut de Boromir : " Général en chef du Gondor " et dans les livres, c'est marqué " Capitaine du Gondor ". Que faut-il que je prenne ? ^^





Ex:Théodred l'Héritier, - Khâmul the Nazgul, - Faramir du Gondor, - Grima, - Golradir.
Revenir en haut Aller en bas
Cirion
¤ Seigneur du Lebennin ¤
¤ Seigneur du Lebennin ¤
avatar

Masculin
▌INSCRIT LE : 22/09/2011
▌VOTRE AGE : 20
▌MESSAGES : 6294
▌ROYAUME : Aucun
▌VOTRE RANG : Seigneur
▌COMPETENCES : Devine ?
▌CITATION : En cas de guerre mondiale je file à l'étranger

Feuille de route
Argent: 6300 PO's
Équipement et Montures:
Armées sous les drapeaux ::

MessageSujet: Re: Boromir, l'Homme du Sud   Sam 15 Mar - 18:34

Juste que la valeur dans les livres n'équivaut pas à la même chose en tant normal, dans les livres, capitaine du Gondor, c'est le meilleur rang, donc général :3


Carnet de Route



Oscars & Souvenirs:
 
Revenir en haut Aller en bas
Caïn Durock

avatar

Masculin
▌INSCRIT LE : 13/07/2012
▌VOTRE AGE : 21
▌MESSAGES : 2108
▌COMPETENCES : Pour la cock prend mon num
▌CITATION : shall be telling this with a sigh ; Somewhere ages and ages hence: ; Two roads diverged in a wood, and I— ; I took the one less traveled by ; And that has made all the difference.

Feuille de route
Argent: 0 po's
Équipement et Montures:
Armées sous les drapeaux ::

MessageSujet: Re: Boromir, l'Homme du Sud   Sam 15 Mar - 18:50

Au fait Bienvenue le Gondorien Smile




Ancien: Fléau de Durin (Maia/Seigneur de la Moria), Brand de Dale (Bardide/Roi de Dale), Alajar II (Northmen/Roi du Rhovanion), Salem (Dorwinion/Empereur du Dorwinion), Brand de Dale (Bardide/Haut-roi du Rhovanion), Cirdan le Charpentier (Falathrim/Haut-roi des Noldor), Arakos du Cardolan (Dunedain du Nord/Roi du Cardolan), Aswulf (Rohirrim/Capitaine des Loups du Nord), Cirdan le Charpentier (Falathrim/Roi des Falathrim) et Oskyr le Vengeur (Northmen/Roi des Northmens)

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Boromir of Gondor

avatar

Masculin
▌INSCRIT LE : 07/03/2009
▌VOTRE AGE : 23
▌MESSAGES : 3863
▌ROYAUME : Au Gondor
▌COMPETENCES : A part se la péter avec son Cor.. il sait faire quoi Bobo? ^^
▌CITATION : On dit que la guerre est atroce, on dit que la guerre n'est qu'une option, mais bien souvent, la guerre ne se déclare qu'en la titillant.

Feuille de route
Argent: 6.965 Cs
Équipement et Montures:
Armées sous les drapeaux ::

MessageSujet: Re: Boromir, l'Homme du Sud   Dim 16 Mar - 13:20

D'accord, Merci en tout cas Smile

Pour mon titre j'aimerai: " Général en Chef du Gondor ¤ Libérateur d'Osgilliath ¤ "

Wink





Ex:Théodred l'Héritier, - Khâmul the Nazgul, - Faramir du Gondor, - Grima, - Golradir.
Revenir en haut Aller en bas
Denethor II
Intendant du Gondor

Intendant du Gondor
avatar

Féminin
▌INSCRIT LE : 12/01/2014
▌VOTRE AGE : 27
▌MESSAGES : 4371
▌ROYAUME : Gondor
▌VOTRE RANG : Intendant du Gondor

Feuille de route
Argent: 302 PO's
Équipement et Montures:
Armées sous les drapeaux ::

MessageSujet: Re: Boromir, l'Homme du Sud   Dim 16 Mar - 14:07

Bienvenue Boromir Wink




Oscars 2015:
 


Personnages joués : Sauron Le Grand x3 (Sauronne) // Legolas Vertefeuille (Leggy)
Revenir en haut Aller en bas
Boromir of Gondor

avatar

Masculin
▌INSCRIT LE : 07/03/2009
▌VOTRE AGE : 23
▌MESSAGES : 3863
▌ROYAUME : Au Gondor
▌COMPETENCES : A part se la péter avec son Cor.. il sait faire quoi Bobo? ^^
▌CITATION : On dit que la guerre est atroce, on dit que la guerre n'est qu'une option, mais bien souvent, la guerre ne se déclare qu'en la titillant.

Feuille de route
Argent: 6.965 Cs
Équipement et Montures:
Armées sous les drapeaux ::

MessageSujet: Re: Boromir, l'Homme du Sud   Dim 16 Mar - 18:11

Merci Sauron Wink





Ex:Théodred l'Héritier, - Khâmul the Nazgul, - Faramir du Gondor, - Grima, - Golradir.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Boromir, l'Homme du Sud   

Revenir en haut Aller en bas
 
Boromir, l'Homme du Sud
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Boromir
» Boromir, l'Homme du Sud
» Sénateur Carlos Fritz Lebon: un homme malhonnete et dangereux
» L'ex homme fort d'Haiti est un égoiste...
» Le futur d''Haiti selon l''homme d''affaire Mike Spinelli

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Back to Dagor Dagorath : l'Âge des Héros :: [Avant d'entrer en Terre du Milieu] :: FICHES VALIDEES-
Sauter vers: